Follow by Email / Suivez nous par Email.-

lundi 21 avril 2008

Nouveau Premier Ministre: Le jeu d'echec de Rene Preval (Part III)

Stanley Lucas

Le jeu d'echec de Preval progresse. Il continue de rencontrer les partis politiques, quelques parlementaires et les representants des partis politiques. La situation se corse, Preval ne demord pas, l'objectif n'a pas change, diviser pour regner et garantir que Preval nomme un fidele a la primature et garde les ministeres clefs tout en distribuant des miettes aux partis politques. Que s'est-il passe depuis notre dernier memo?

Preval et les negociations avec les partis politiques
Preval a avec lui Chavannes Jeune (Union) et Evans Paul (Alliance). Au niveau de ces deux partis la situation se degrade. Chavannes est comme un gaga et un naif quand il est en face de Preval. Les parlementaires du goupe de Chavannes Jeunes ont commence a prendre des distances par rapport a ce dernier. Les positions pro-Preval de Chavannes Jeune ne representent pas la volonte des votants des circonscriptions et departements des elus de ce parti. Au niveau d'Evans Paul son parti est divise et son support a Preval est en train de l'affecter encore plus.

Il semblerait qu'un des leaders socialiste (fusion) ,qui est a la recherche du poste de PM, donner depuis un an un suppot aveugle a Preval. Il est pret a se laisser rouler dans la farine par Preval pour avoir ce qu'il veut. Sur instruction de Preval, il serait charge de s'assurer que les elus socialistes au parlement rejoignent cette meme position. Tache impossible! Les elus socilaistes sont en rebellion contre Preval a qui ils attribuent la crise actuelle.

La meme situation existe au sein de l'OPL ou une partie du leadership s'est ecartee des lignes de principe de leur parti et de leur leader feu Gerard Pierre-Charles. Dans les negociations pour mettre en place le gouvernement, Preval semble vouloir discuter avec ses amis personnels au sein de l'OPL en lieu et place d'un rapport institutionnel avec le parti. Il a utilise cette meme approche pour rouler les partis dans la mise en place du CEP. Il est aide dans cette entreprise par ses amis du secteur prive des monopoles connus sous le nom de Groupe de Bourdon.

Preval a rencontre lavalas, leurs representants Yves Cristallin, ancien president lavalas de la chambre des deputes qui est maintenant administrateur au ministere de l'environnement, Samedi Jean Marie representant national, Lesly Gustave responsable de la plateforme Saint Jean Bosco, Jonas Coffy depute lavalas, Chimene Sylvestre un ancien activiste du palais national a l'epoque d'Aristide et ancienne compagne du pere Devalsaint, Son Ann qui souvent sponsorise les actes de violences et dont le nom avait aussi ete cite dans le kidnapping du bebe Nahoum Myrtil a l'hopital general, bebe utilise lors de la ceremonie cannibalistique appeles ceremonie Pilon chez Aristide (audio disponible). Plusieurs points furent souleves lors de la reunion mais nous allons mentionne deux de ces points. Preval a demande au groupe lavalas d'isoler le senateur Rudy Heriveaux et le senateur du parti Pont, ancien lavalas, Evaliere Beauplan.

La reunion entre les partis et Preval a confirme que ce dernier prefere negocie avec les 'vieux" et les "amis personnels" flexibles des partis pour mieux les rouler dans la farine. Preval prefere cette approche pour avoir constate que les "vieux" et "amis personnels" des partis sont plus interesses a regler leurs affaires personnels "zeb nan bouch" que les questions d'interets national. Des crises de la semaine derniere, ces chefs de partis n'ont rien apprit. Quand le pouvoir politique laisse les institutions, partis, executif et parlement, et tombe dans la rue a cause de ce genre de comportement qui ne prend pas en compte de l'interet collectif c'es dangeureux pour la stabilite politique du pays.

Preval et les negociations avec le parlement
Preval avait prevu de rencontrer encore une fois les presidents des deux chambres Lundi, a cause des pressions il a organise la reunion Samedi. Objectifs? casser la majorite parlementaire au senat et manipuler les deputes pour imposer son poulain qui executera ses ordres a la lettre. Les amis de Preval du groupe de bourdon l'aide non seulement dans la strategie mais aussi les moyens financier et autres avantages economiques. Nous sommes en train de collecter les donnees sur la question et nous y reviendrons.

Au senat un fosse est en train de grandir antre le president qui n'est pas neutre Kely Bastien (lespwa) et ses pairs. Bastien a epouse le plan de Preval et l'aide en ce sens. Cela risque de creer beaucoup de surprise et d'envennimer la crise. Ce qui ferait l'affaire de Preval qui a besoin plus de temps puisque 9 senateurs d'apres lui partiront le 15 Mai, la fin de leur mandat. Tandis le deal etait que ces senateurs partiraient apres le vote de la loi electorale. Le ptas pour-t-il attendre aussi longtemps?

Le bloc des 16 senateurs reste apparament homogene. Deux senateurs amis personnels de Preval qui font partie de ce bloc, qui lui ont rendu service dans le passe, ont ete contacte, nous y reviendrons. Au niveau du senat aucun des candidats actuels mentionne Eriq Pierre, Philippe Rouzier, Evans Lescouflair ou autres poulains du president ne passera. Au senat l'ancien ministre de la planification Jean Max Bellerive est le seul poulain de Preval qui semble faire l'unanimite. Son nom circulait dans les couloirs du palais puis retire de la course Jeudi par le goupe de bourdon qui aide Preval dans le choix du nouveau premier ministre. Sous Preval le groupe de bourdon a toujours controle la moitie du cabinet ministeriel.

Au niveau de la chambre des deputes c'est l'incertitude. Les 63 deputes qui avaient donne le vote de confiance a Jacques Edouard Alexis sont divise en deux groupes, le premier goupe qui continue a supporter Preval dans ses desiderata et le deuxieme groupe, les decus en revolte par rapport a la politique irresponsable de Lespwa. Stevens Benoit est l'expression publique du deuxieme groupe, on se demande pour combien de temps quand on sait qu'il change de position chaque semaine.

A cette phase des negociations le constat est que la plupart des parlementaires sont en train de prendre des distances par rapport aux chefs de parti defendant leurs interets personnels. Les parlementaires ont opte pour l'ecoute des revendications de la population et ont decide d'accompagner les citoyens dans cette quete de justice economique et sociale. Une chose est certaine les parlementaires ne veulent pas un "kavalye polka" (fidele du president) de Rene Preval comme premier ministre designe. Les parlementaires selon les criteres qu'ils ont soumis au president veulent un citoyen competent, independant, experimente et surtout un democrate capable de delivrer a la population. Preval repondra-t-il aux attentes?

Aucun commentaire: