Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 23 mai 2008

COMMUNIQUE DE PRESSE - US AMBASSY

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique

Bureau des Affaires Publiques

Le 23 mai 2008 No. 2008/ 41

Mme Henrietta Fore, Administrateur de l’USAID et Directeur de l’Assistance à l’Etranger, annonce à Miami l’octroi d’un montant de $25 millions d'aide alimentaire additionnelle à Haïti, portant ainsi le montant total de l’aide alimentaire d’urgence des Etats-Unis à Haïti à $45 millions

L’Administrateur de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) et Directeur de l’Assistance à l’Etranger, Madame Henrietta Fore a annoncé dans la matinée de ce vendredi 23 mai 2008 que le peuple américain, par l’intermédiaire de l'USAID, accordera une assistance alimentaire d’urgence supplémentaire à Haïti ce qui portera la quantité totale d’aide alimentaire d’urgence des Etats-Unis à Haïti à un montant de 45 millions de dollars américains.

Vingt-cinq (25) millions de dollars de cette aide seront administrés par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies tandis que des organismes volontaires privés seront responsables de la gestion des autres vingt (20) millions de dollars. Cette aide bénéficiera à environ 2.5 millions d’Haïtiens les plus vulnérables dans les zones urbaines et rurales.

Cette nourriture sera distribuée à travers trois programmes spécifiques sur une période d'un an :

- Premièrement, un système de sécurité sera défini pour une distribution de produits alimentaires en faveur des populations les plus vulnérables (malades et handicapés, personnes âgés, orphelins, les mères et leurs enfants).

- En second lieu, un programme d'alimentation des enfants sera mis en place au cours de l’été dans les centres scolaires et des rations à emporter seront prévues pour les familles les plus pauvres.

- Enfin, cette nourriture sera utilisée dans le cadre du programme Food for Work (Nourriture contre travail) en vue de soutenir des activités qui visent à réparer des systèmes d'irrigation/des infrastructures routières et réactiver les terres cultivables érodées - tout ceci visant l’augmentation de la production alimentaire.

L'aide d'urgence comprendra environ 36.500 tonnes métriques de nourriture, tels que des haricots, du riz, un mélange de soja et de maïs, de l'huile végétale, des lentilles, du bulgur fortifié au soja, et de la farine de maïs. Les premières 6.600 tonnes métriques doivent arriver en Haïti dès cette fin de semaine.

Environ 15.000 tonnes métriques de nourriture ont été préalablement mises en place pour expédition à partir du Texas. Cette nourriture arrivera en Haïti au cours du mois de juin prochain.

Une autre expédition de 1.460 tonnes métriques de nourriture arrivera à la mi-juillet.

L'aide alimentaire restante, soit une valeur approximative de 13.440 tonnes métriques, doit arriver en Haïti en septembre. (Fin Texte)


Extraits de la déclaration de madame Henrietta Fore annonçant l’aide alimentaire additionnelle à Haïti ce vendredi 23 mai 2008 à Miami

L’Administrateur de l'USAID Madame Henrietta Fore indique que : « l'aide alimentaire humanitaire est importante en vue de stabiliser les conséquences néfastes de la crise alimentaire en Haïti et à travers le monde, mais l'aide alimentaire seule n’apportera pas une solution durable. C’est pourquoi, les efforts des Etats-Unis incluent la protection des personnes vulnérables, la croissance de la production agricole compatible aux principes du marché, l’accès aux marchés, les propositions de solutions politiques globales qui favorisent des échanges et investissements dans l’agriculture ».

Madame Henrietta Fore poursuit : « Notre aide d'urgence complète l'aide substantielle du peuple américain pour la croissance à long terme de l'agriculture et chaque autre secteur de l'économie haïtienne. Les garanties de prêt et l'aide politique de l'USAID aident les banques haïtiennes à fournir plus de crédits aux fermes de petite et moyenne dimension. L'USAID a récemment attribué un montant de quinze (15) millions de dollars pour un projet de Perfectionnement de Chaîne du Marché aidant les producteurs locaux de cultures vivrières telles que le riz, la banane et les ignames; et les producteurs des produits d'exportation comprenant les mangues et le café. Nous nous attendons à ce que ce programme augmente les ventes de ces produits d’au moins vingt (20) pour cent annuellement », dit-elle.

Les Etats-Unis œuvrent également pour reconstituer et protéger l'environnement d’Haïti. Un des projets financé par le gouvernement américain pour un montant de dix-huit (18) millions de dollars dans ce secteur, est un programme destiné à freiner la dégradation environnementale de deux importantes chutes d’eau du pays.

Les programmes pour amplifier la productivité agricole font partie de certaines mesures les plus efficaces pour réduire la pauvreté et améliorer la sécurité alimentaire. Maximiser la gestion des ressources rares en eau, les semences résistantes à la sécheresse et les engrais accessibles, aidera à aborder l’origine des problèmes du peuple haïtien et d'autres nations faisant face à la pauvreté extrême.

La croissance économique soutenue exige un gouvernement honnête et responsable, et des politiques publiques aboutissant à un climat économique favorable. La lutte pour vaincre la pauvreté et la faim en Haïti est indissociable des efforts pour améliorer la démocratie et établir l’état de droit. Pour cette raison, les Etats-Unis approuvent pleinement le processus électoral constitutionnel en Haïti.

Selon l’Administrateur de l'USAID, Madame Henrietta Fore : « Tout le monde en Haïti et aux Etats-Unis devrait être encouragé par les progrès accomplis en 2006 et 2007, quand Haïti a organisé des élections présidentielles, parlementaires et locales réussies. Cependant, il est essentiel que ces progrès se poursuivent. Nous exhortons particulièrement le peuple et le gouvernement haïtiens à se conformer aux prescrits de la constitution haïtienne et à tenir les élections sénatoriales aussi tôt que possible. L’organisation de ces élections est cruciale pour qu’Haïti puisse continuer à avoir un Parlement fonctionnel. »

« Et laissez-moi souligner, dit-elle, que les Etats-Unis sont prêts à aider le peuple haïtien à cet égard : Nous avons programmé 3.8 millions de dollars pour assister Haïti dans l’organisation des élections sénatoriales. »

« Les Etats-Unis se tiennent prêts en vue d’aider le peuple haïtien à faire face rapidement aux pénuries alimentaires et à accomplir des progrès pour le long terme. Nous nous tenons aux côtés des Haïtiens qui sont en train de travailler pour soutenir la démocratie, une société civile vibrante et juste, et un gouvernement responsable», a conclu Madame Henrietta Fore.

Aucun commentaire: