Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 16 mai 2008

Palais de Jusitce: Un cambriolage planifié

Stanley Lucas

Le cambriolage du tribunal de première instance n'est pas un accident. Le cambriolage planifié par des officiels et un parti politique spécifique a pour objectif la libération de trente chefs de gangs. Le cambriolage a fait disparaître les preuves et dossiers de ces chefs de gangs qui vont être libérés. Ces chefs de gangs étaient impliqués dans des assassinats, kidnappings et autres actes illégaux. Le parti politique influent et des hommes au pouvoir ont décidé de les relâcher en vue de les utiliser dans des actes de violences politiques. Les organisations de droits humains doivent suivre de près ce dossier.

Aucun commentaire: