Follow by Email / Suivez nous par Email.-

lundi 8 septembre 2008

Acte de sabotage contre le local de Direction Départementale Nord du Ministère de l’Education Nationale.


Photos Cyrus Sibert (Réseau Citadelle) C.R.

Par Ernest SAINTILUS

Cap-Haïtien, le 08 septembre 2008 ; (Ré.Cit.) -.

Ce lundi 8 septembre 2008, la Direction Départementale Nord du Ministère de l’Education Nationale n’a pas fonctionné.

Raison, la porte d’entrée principale a été retrouvée badigeonnée de matière fécale.

Le Directeur Départemental Nord du ministère de l’éduction nationale qui réagissait autour de cet acte répréhensible, croit qu’un tel agissement est une réponse qu’entendent donner certains secteurs touchés par de profonds changements opérés au sein du système dans le département. Selon lui ‘‘le fait d’attaquer la corruption qui gangrène les écoles nationale est en est la cause’’. Il indique qu’il s’attendait à cette réaction.

M. Mételus dit croire que ces genres de comportement contribuent à salir l’image d’Haïti à l’étranger. Il invite le peuple haïtien, les parents en particulier, à réfléchir profondément pour sortir le pays de ce ‘‘bourbier’’.

Notons qu’à la mi-aout près d’une cinquantaine de directeurs d’écoles nationales du nord ont été transférés pour ‘‘corruption relative aux frais scolaires’’. Des directeurs d’écoles avaient réclamé des parents un montant supérieur à la contribution exigée par le Ministère.

Cette décision avait soulevé la colère chez certains de ces responsables d’école. ‘‘ Elle est tardive et arbitraire’’ déclaraient les directeurs intéressés.

Un groupe qui se dit Groupe de parents, se réclamant de l’ ‘‘Association des Parents d’Elèves d’Ecoles Nationales du Nord’’ avait menacé de perturber la réouverture des classes dans la région si la Direction Départementale ne fait pas le retrait de cette décision.

RESEAU CITADELLE (Ré.Cit.), le 08 septembre 2008, 12 heures 41.

Aucun commentaire: