Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mercredi 24 septembre 2008

L'équipe médicale du « Kearsarge » évalue les besoins d'Haiti en matière de santé.

Par Bureau des Affaires Publiques de l'Ambassade des Etats-Unis d’Amérique

Cap-Haïtien, le 24 septembre 2008 ; (Ré.Cit.).-

Le 22 septembre 2008 No. 2008/ 74

Les 17 et 18 septembre 2008, les équipes médicales du navire des forces navales des États-Unis « USS Kearsarge » ont rendu visite à quatre communautés situées non loin de la ville des Gonaïves. Les infirmiers militaires et les médecins ont prodigué des soins médicaux d’urgence à une centaine d’adultes et d’enfants, et ont évalué les approvisionnements alimentaires ainsi que l'eau potable. Les équipes ont visité Dolant (1.000 habitants), Marose (10.000 habitants), Trois Ponts (1.200) et Grande Saline (2.700).

A date, les hélicoptères et la barge de débarquement de « l'USS Kearsarge » ont procédé à la livraison de plus de 980 tonnes métriques d'approvisionnements de secours, y compris 26.000 gallons d'eau propre pour les communautés dévastées par les cyclones Gustav, Hanna et Ike.

L'article joint ci-dessous émane de la Marine américaine, décrit la visite de l'équipe à Marose. La version originale en anglais est disponible à

http://www.navy.mil/search/display.asp?story_id=39862

Beaucoup plus de photos d’opérations militaires humanitaires en Haiti sont disponibles sur internet.  Pour avoir accès à ces photos, veuillez consulter le site suivant http://www.southcom.mil/AppsSC/photoGallery.php?gallery=Relief%20in%20Ha.  
Puis, en dessous de "choose a Gallery" vous sélectionnez l'option "Relief to Haiti 2008".  L'objectif de ce site est de fournir au public en général des informations et des actualités au sujet des militaires américains.  Tous les renseignements contenus dans ce site sont publics et peuvent-être distribués ou copiés à moins que ce soit spécifié différemment.  Prière d'utiliser les photos, images, titres et crédits appropriés.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

L’équipe médicale du « Kearsarge »

évalue les besoins d’Haiti en matière de santé

Par Joshusa A. Nuzzo,

Spécialiste en Communication de Masse et en Affaires Publiques (Continuing Promise)

MAROSE, Haïti (NNS) – Le 17 septembre 2008, le personnel médical attaché au « USS Kearsarge (LHD 3) » a conduit une opération d’évaluation des besoins en matière de santé en vue de mieux soigner les citoyens haïtiens vivant dans les régions récemment dévastées par une série de tempêtes tropicales comme seconde phase de l’assistance humanitaire/secours en cas de catastrophe qui poursuit son cours.

Les équipes médicales du « USS Kearsarge » étaient parmi les premiers à arriver au petit village haïtien dénommé Marose et ont rapidement mis en place des opérations pour déterminer quels services étaient les plus nécessaires pour la population.

« Aujourd'hui est un grand jour parce que nous avons pu constater avec la partie médicale de la mission comment vit la population et évaluer ses besoins », a déclaré le Commandant Angelica Almonte, Responsable du Corps des Infirmières de la Marine.

Avec de pluies diluviennes et de sérieuses inondations ayant détruit une grande partie des récoltes et entraînant une hausse du prix des denrées alimentaires alors que les villageois ne peuvent s’en procurer, le personnel médical est préoccupé par les cas de malnutrition et a commencé à prendre le poids-contre-taille et les mesures mi-supérieures de circonférence du bras pour investiguer et déterminer les besoins alimentaires actuels du village.

« Nous essayons d'obtenir une évaluation alimentaire des enfants » a indiqué le capitaine Tim Shope, pédiatre de la Marine. « Nous envoyons également un groupe d'agents de Santé pour examiner l'eau et pour se faire une idée générale de l’approvisionnement en nourriture et en eau de la communauté ».

L’équipe médicale du « USS Kearsarge » a l’impression qu’à ce moment la santé des populations du village n’était pas menacée. Cependant, il y avait une certaine préoccupation quant aux difficultés d’acheminer la nourriture en quantité suffisante aux zones inondées à cause des routes et des ponts qui ont été endommagés. Pour le moment, il y a des risques pour que la population puisse être frappée par de sévères cas de malnutrition qui pourraient détériorer leur système d’immunisation, rendant les enfants plus susceptibles à attraper des maladies telles que la diarrhée, la rougeole et la tuberculose.

En plus, un approvisionnement inadéquat en eau douce pourrait provoquer des maladies telles que le choléra, la typhoïde et l'hépatite A.

« De l'évaluation initiale, il paraît que la population est généralement en bonne santé », affirme le Lieutenant Candace D'Aurora, Dirigeant du Corps des Infirmières de la Marine. « Cependant, le sujet principal pour l’instant est que les villageois sont en train de dire qu’ils n’ont pas de nourriture ou de l'eau. C'est la plus grande préoccupation à laquelle nous devons répondre ».

Jusqu'ici, les hélicoptères et la barge de débarquement embarquée à bord du « Kearsarge » ont fourni plus de 980 tonnes métriques d'approvisionnements de secours, y compris 26.000 gallons d'eau aux communautés isolées par les routes et les ponts endommagés.

A date, les hélicoptères et la barge de débarquement de « l'USS Kearsarge » ont procédé à la livraison de plus de 980 tonnes métriques d'approvisionnements de secours, y compris 26.000 gallons d'eau potable pour les communautés isolées suite aux dommages subis par les routes et les ponts.

Les secteurs ayant besoin d’assistance immédiate ont été priorisés par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) le Bureau d’Assistance aux Désastres à l’étranger (OFDA).

Les équipes médicales du « Kearsarge » continueront de tenir des rencontres avec d'autres agences non gouvernementales travaillant dans le pays telles que les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC), Médecins Sans Frontières et l'Organisation Panaméricaine de la Santé pour envisager quels types de services à fournir après les évaluations initiales.

Toute aide militaire des États-Unis à une nation étrangère doit être requise par l'ambassadeur américain du pays d'accueil. Puis, en tant qu’agent fédéral principal, le Bureau d’Assistance aux Désastres à l’étranger de l’USAID fait le suivi et contacte le Département de la Défense pour une assistance militaire, si nécessaire.

Le « Kearsarge » est présente dans la Caraïbe supportant la deuxième phase de la mission intitulée « Promesse continuelle » (CP) 2008, une mission d'assistance humanitaire qui inclut l’assistance aux nations partenaires touchées par des catastrophes naturelles et d'autres urgences provoquant la souffrance du peuple et mettant en danger des vies humaines.

Pour de plus amples informations a propos du « USS Kearsarge », visitez www.navy.mil/local/lhd3.

(Fin de texte)

RESEAU CITADELLE (Ré.Cit.), le 24 septembre 2008, 11 heures 46.

Aucun commentaire: