Follow by Email / Suivez nous par Email.-

dimanche 2 août 2009

Flash ! Flash ! Accident sur la route nationale No.1, aucun mort.

Par Cyrus Sibert
Radio Souvenir FM, 106.1 :
souvenirfm@yahoo.fr
Le Ré.Cit. :
www.reseaucitadelle.blogspot.com/

Cap-Haïtien, le 2 Aout 2009

‘‘La Jeunesse’’ est le nom d’un autobus qui a dérapé à Puilboreau, sur la Nationale No. 1, vers 6 heures du matin, ce 2 Aout 2009. Il assurait le trajet Cap-Haitien/Port-au-Prince. Selon les témoignages, le bus a été percuté par un autre qui cherchait à le dépasser dans un virage. Le nom du bus présumé fautif est ‘‘Berceau du Cap’’.

Nadie, l’une des victimes, nous rapporte des cas de blessures pas trop graves. Les victimes ont été transportées à l’hôpital. Pour le moment, on tente de sortir le bus accidenté du rocher qui l’abritait et l’empêchait de continuer sa chute. Un mécanicien estime qu'il est en état de continuer le voyage.

Les accidents sur les routes haïtiennes sont fréquents. Au début du mois de juillet, 23 personnes ont trouvé la mort dans le sud, sur la route nationale #2, à morne Tapion. La police nationale doit se pencher sur le contrôle du transport. Il faut sanctionner les excès de vitesse et surtout suspendre les conducteurs impliqués dans les accidents, en attendant qu’une enquête détermine le niveau de responsabilité. Il y a là moyen d’augmenter les recettes de l’Etat à partir des amendes.

C’est révoltant de voir des conducteurs d’autobus reprendre leur volant après des accidents dans lesquels ils ont agi de mauvaise foi et causé la mort de dizaine de passagers.

La Protection Civile doit s’occuper de cette situation. Trop de morts sur les routes haïtiennes ! Cela fait mauvaise presse!

RESEAU CITADELLE (Le Ré.Cit), le 2 Aout 2009, 11 heures 50.

Aucun commentaire: