Follow by Email / Suivez nous par Email.-

jeudi 10 septembre 2009

De Cyrus Sibert à Edwin Paraison: Enough avec cette histoire de camps

Edwin,

Avec ce message de Ray, il a moyen de trouver une entente. Je suis d'accord avec vous qu'un Député Raciste ne devait pas pouvoir utiliser la tribune de la conférence inter-haïtiens pour refaire son image et nous donner des leçons allant jusqu'a lancer la mise sous tutelle d'Haïti comme ballon d'essai.

Je ne suis pas d'accord non plus avec cette personne qui estime que le fait de tenir une conférence en République Dominicaine donne droit à tous dominicains anti-haïtiens d'y participer.

Toutefois, c'était bien de voir des haïtiens de la diaspora et d'Haïti poser les problèmes du pays. Le fait qu'ils puissent venir si près de la terre natale donne l'espoir qu'un jour ils retourneront chez eux.

Je suis contre toute exploitation de cet évènement par la presse dominicaine, par les diplomates et par les politiciens dominicains anti-haïtiens.

Il n'y a aucun problème si la rencontre s'est tenue dans un pays étranger comme la République voisine.

A votre place, je laisserai tomber l'exigence d'''excuses publiques'' pour ne pas forcer mon interlocuteur à défendre son image même quand il reconnait mes arguments. Parfois le fait de marquer un coup est plus constructif que frapper l'adversaire. La dissuasion est souvent plus utile que les blessures infligées. Vous avez montré l'erreur. Vos réactions serviront de leçons à tout le monde. Les diplomates dominicains qui nous suivent, comprendrons que nous sommes encore vigilants dans la défense des droits de nos compatriote.

Cyrus Sibert
Cap-Haitien, Haiti

Aucun commentaire: