Follow by Email / Suivez nous par Email.-

dimanche 22 novembre 2009

Le Nicaragua est declare libre d'analphabetisme

Managua, Nicaragua

Le president nicaraguayen, Mr Daniel Ortega, a declare, ce Samedi, que son pays est desormais libre d'analphabetisme, apres avoir reduit de 21% a moins de 5% le taux d'adultes illettres.Ces chiffres ont ete certifies par l'UNESCO selon des informations fournies par le Ministere de l'Education Nationale.

Avec l'appui de Cuba et du Venezuela,la campagne d'alphabetisation "de Marti a fidel" a dure deux ans et demi.Plus d'un demi million de personnes agees de 15 ans et plus dans 137 sur les 153 municipalites du pays ont passe a l'admirable lumiere de l'alphabetisation; c'est ce qu'a declare le ministre de l'Education Nationale, Mr Miguel de Castilla qui prenait la parole dans un college public a Managua.

Le processus d'alphabetisation a ete certifie par l'Organisation des Nations-Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO), avec l'appui de 6 autres organismes internationaux, a travers une enquete realisee sur 12.000 adultes de 22 municipalites, ont informe les autorites du Gouvernement.

En Haiti, la campagne d'alphabetisation, mise en oeuvre par le gouvernement a travers la Secretairerie d'Etat a l'Alphabetisation (SEA) a ete lancee officiellement le 8 Septembre 2007.L'objectif est d'alphabetiser 3 millions d'Haitiens de 14 a 50 ans d'ici les 3 prochaines annees. Une réduction de 90% du taux actuel d'analphabétisme est prévue sur tout le territoire haïtien aux termes de cette campagne en 2010. 75 000 centres d'alphabétisation, qui doivent être ouverts à travers le pays, recevront chacun 40 participants par jour, divisés en deux groupes de 20.

Cette campagne vise à réduire de 90% le nombre d'analphabètes en Haïti, qui se chiffre à 3 042 460 personnes, selon des statistiques officielles, ce qui représente 49% de la population haïtienne. L'analphabétisme touche la majorité de la population active haïtienne, en particulier les filles et les femmes.

La méthode adoptée par la SEA pour alphabétiser les gens est une adaptation du programme cubain « Yo si Puedo » traduit par « Wi mwen Kapab ».Selon M.Carol Joseph,cette campagne d'alphabétisation en cours de réalisation coûtera 186 millions de dollars américains, soit 62 dollars US par participant. Elle doit générer 100.000 emplois.

L'aide du gouvernement cubain pour la réalisation du programme s'élève à 7,7 millions dollars américains. Cette aide consiste en matériels didactiques soit : 10 mille téléviseurs, 10 000 jeux de vidéocassettes et 1 000 panneaux solaires.le gouvernement vénézuélien s'est engagé à financer la campagne d'alphabétisation à hauteur de 20 millions de dollars.L'Espagne finance l'établissement des centres de formation.

L'Etat haïtien, quant à lui, met 15 millions de gourdes à la disposition de la SEA, souligne Carol Joseph qui indique que des dépenses allant jusqu'à 14 millions de gourdes sont déjà consenties. Pour cette même campagne qui va de 2007 à 2010, le secteur privé offre 25 mille dollars américains.

http://groups. yahoo.com/ group/5rgroup/ join

Aucun commentaire: