Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 5 février 2010

Cap-Haitien : Le Consul Dominicain fait un don de kits alimentaires et de médicaments.







(Le Consul Homero Cabral et le President de la Chambre de Commerce Malherbe Dorvil au milieu)

Par : Cyrus Sibert, souvenirfm@yahoo.fr
Le Ré.Cit.- Réseau Citadelle, Cap-Haïtien, Haïti.
www.reseaucitadelle.blogspot.com

Le Consul dominicain Homero CABRAL au Cap-Haitien a fait un don de kits alimentaires et d’un stock de médicaments pour l’assistance dans le nord des victimes du séisme qui a détruit la capitale d’Haïti le 12 janvier 2010.

Ce mercredi 3 janvier 2010, le Consul de la République voisine a remis 1500 kits alimentaires aux membres du Conseil de Gestion post Désastre dans le Nord. Le Délégué Georgemain Prophète, le Président de la Chambre de Commerce Malherbe Dorvil sont des personnalités qui ont pris part à la cérémonie. Dans leur allocution de circonstance, les autorités haïtiennes ont salué aux noms du gouvernement haïtien et du Conseil de gestion post- désastres le support de la République voisine qui par ses gestes humanitaires fait preuve de fraternité.

Le Consul Dominicain de son coté a exprimé la solidarité du peuple dominicain au peuple haïtien et le support du gouvernement du Dr Leonel Fernandez au gouvernement haïtien en ces termes :
« Citoyens de l’Ile d’Hispaniola et frères de la République d’Haïti, nous nous sentons honorés de pouvoir venir en aide au peuple haïtien. Nous avons l’insigne honneur d’assister la population haïtienne en ce moment difficile. Nous sommes sûrs que si c’était le peuple dominicain qui était victime d’une telle catastrophe, le peuple haïtien aurait apporté son aide sans hésiter. Nous sommes prêts à aider et nous allons continuer en ce sens. Le peuple haïtien peut toujours compter sur nous. Nous sommes disposés à aider et à coopérer. Vous pouvez me considérer comme un membre du Conseil de Gestion post Désastre. »

Selon Malherbe Dorvil les kits alimentaires seront remis à la Croix Rouge Haïtienne et/ou à d’autres organismes pour leur distribution aux victimes. Les médicaments iront à l’Hôpital de Milot et à l’Hôpital Justinien du Cap-Haitien. La Chambre de Commerce et des professions du Nord ne fait que servir de pont entre le consulat dominicain et les organisations humanitaires qui aident les victimes.

Faut-il signaler que le comportement de nos voisins dominicains surprend plus d’un. Selon les témoignages de capois qui ont vécu l’évènement à Port-au-Prince l’effort de solidarité de la République Dominicaine est considérable. Les secouristes de la République voisine ont été les premiers à aider les personnes retenues sous les décombres. Des restaurants portatifs ont été installés pour nourrir des sinistrés. Bref, il y a des dirigeants responsables de l’autre côté de la frontière.

RESEAU CITADELLE (Ré.Cit.), le 04 Janvier 2010, 17 hres 46.

Aucun commentaire: