Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mercredi 14 avril 2010

Rétablissement du Courant électrique au Cap-Haitien.

Par : Cyrus Sibert, souvenirfm@yahoo.fr
Le Ré.Cit.- Réseau Citadelle, Cap-Haïtien, Haïti.
www.reseaucitadelle.blogspot.com

Les moteurs de la Centrale Jose Marti ont repris, partiellement, la production du courant électrique ce mercredi 14 Avril 2010. Il était environ 5 heures de l'après-midi quand dans certains quartiers de la ville, les habitants pouvaient remarquer que le courant était disponible.

Le Sénateur Kelly C. Bastien avait annoncé une décision en ce sens.

Le retour du courant électrique est une victoire du mouvement citoyen qui a secoué la ville dans la nuit du 13 avril 2010. Un jeune a payé de sa vie, l'entêtement de la République de Port-au-Prince à dicter les décisions les plus simples. Il y avait du mazout dans la ville. Plusieurs centaines de milliers de gallons sont stockés dans des cuves au Cap-Haïtien.

Cette situation est une preuve que la libération du Nord par la décentralisation est une question de lutte pour une autonomie véritable. L'Espagne a fait de ses régions des zones économiquement viables en décentralisant administrativement et économiquement. Les anciens schémas de contrôle par une poignée de dirigeants coupés de la réalité des villes de province et aveuglés par les gains immédiats ne s'accommodent plus aux exigences d'un monde de plus en plus interconnecté.

Nous allons lutter, indépendamment, contre ces réflexes centralisateurs du pouvoir en place, pour la construction et la gestion locale de l'aéroport du Cap-Haïtien, le développement du port de la ville, la construction de la route de Labadee, l'expansion du réseau électrique, la transformation de tout le département du Nord-est en zone franche capable de résorber le chômage dans la région, le développement du tourisme, l'autonomie fiscale…La fausse notion que ces taches sont au-dessous de la capacité des cadres de la zone doit être mise au placard des mythes.

Nous mènerons une bataille de grande envergure. Nous n'allons plus demander aux inconscients de Port-au-Prince de nous accorder la décentralisation. Nous allons prendre notre vie en charge.

RÉSEAUCITADELLE (Ré.Cit.), le 14 Avril 2010, 18 hres 13.

Aucun commentaire: