lundi 28 juin 2010

Crues de la rivière "Grande Rivière du Nord" : Rapport d'évaluation des dégats.



Rapport de la mission d'évaluation



Mission conjointement réalisée par : DPC- TPTC- OIM - UNPOL- HDCS


Date : Dimanche 27 Juin 2010



Résumé des faits justificateurs :


Inondation de certaines localités au niveau de quatre commune du département du nord dans la soirée du samedi 26 juin 2010 et dans la nuit du samedi et dimanche pour la commune de quartier Morin et de Limonade 3 heures de pluies au niveau des communes de Bahon, de Valière ont provoquées une montée brusque d'eau de la rivière « la grande rivière du nord » qui a surpris les habitants qui se trouvent au niveau des berges de cette rivière. Les gens, tard dans la nuit, ont du évacués leur maison pour se protéger de l'eau et des boues.



Les communes touchées sont :


· Commune de Bahon : l'eau est montée au niveau de la grande rue de la ville


· Commune de la Grande rivière du Nord : toutes les sections que la rivière côtoie, ont été fortement touchées


· Commune de Limonade : la section Basse Plaine, le village de bord de mer de Limonade a été fortement inondé


· Commune de quartier Morin, section de Basse Plaine, le tout nouveau village construit par Food For the Poor a été littéralement immergé ;


Bilan des dégâts enregistrés :


· Bahon : l'évaluation se limite à ce que nous a dit le Maire ca nous n'avons pas pu atteindre le bourg du fait que la route qui conduit à Bahon est coupé du coté de la commune de la Grande rivière du nord, section Jolitrou


· Grande rivière du Nord :


o coupure de la route (grande rivière –Bahon) coupé au niveau de Joilitrou et de Mazère


o 2 maisons détruites au niveau de la section de Gambade


o Un poteau du réseau électrique affecté par l'eau menace de tombeau


o Plusieurs quartiers de la ville sont inondés, nombre de maisons estimées à 700


o Les pertes au niveau des familles se retrouvent au niveau des ustensiles de cuisine et des lingeries


· Quartier Morin : la zone inondée est essentiellement le village récemment construit où l'on retrouve certaines familles déplacées après le séisme du 12 janvier. L'eau est monté à plus de 1,20 m à l'intérieur des maisons, les gens ont du abandonner leur lit surpris par l'eau à 1 heure 30 du matin, craignant le pire. Ils rapportent qu'ils ont perdu le peu de ce qu'ils possédaient en termes de produit alimentaire et d'ustensiles de cuisine et tous leurs linges sont abimés par l'eau.


· Bord de mer de Limonade :


o La route est coupée au niveau d'un pont qui conduit au village


o Les maisons du village situé presque dans l'embouchure de la rivière sont totalement inondées. les pertes enregistrées a niveau des maisons sont du même ordre que celles des familles de la grande rivière.


o Plusieurs têtes d'animaux ont été emportées par l'eau.


o Les jardins inondés présages la perte des récoltes



Analyse sommaire de la situation


En l'espace de trente (30) jours plusieurs crues de cette même rivière ont produits pour des intensités plus ou moins différentes les mêmes dégâts.


· La rivière en plusieurs points n'a pas de lit bien déterminé et les habitations des gens semblent se retrouver au même niveau que le lit de la rivière


· Les ravines qui se jettent à la rivière, refluées par l'eau de crue se déverse au niveau de la ville de la Grande rivière du Nord, (la ravine Grand jean est la plus en cause)


· Le non curage du lit de la rivière


· Les berges observées en plusieurs points de la rivière


· Des constructions en dehors des normes d'urbanisation


· L'état des bassins versants ;


Les actions de réponse urgente


· Intervention de la TPTC pour la reprise de la circulation au niveau des routes


· Distribution de kit de nourriture par OIM (très peu de kit sont disponible) pour les gens du village de Quartier Morin.


· Installation de structure en gabion pour protéger le pont au niveau de bord de mer de limonade


· Distribution de moustiquaire pour les gens de ce même village (les moustiques inquiètent beaucoup)


· Évaluation approfondie des dégâts et des besoins générés par les crues de la rivière


Les actions à moyen terme (à approfondir)


· Construction de mur de soutènement (30 mètres) au niveau de points névralgiques de la rivière du coté de la route menant à Bahon


· Installation de structure de protection de la berge, (200 m de gabions) du coté de la route Grande rivière-Bahon


· Curage du lit de la rivière en plusieurs points pour reprendre le lit de la rivière.



____________________

Pour vos activités Import-Export :
TOTAL SHIPPING & TRANSPORT, Ltd.,
57, Rue 14 I-J Cap-Haitien, Haiti, Tél: (509) 3740-4040, ralphdgeorges@gmail.com
Enregistrer un commentaire