Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 6 août 2010

Présidentielle haïtienne : Sean Penn dénonce Wyclef Jean (courtoisie Liberation.fr)

Posté: 2010 Aout 06 - 10:29

La star de hip-hop, Wyclef Jean, s'apprête à mettre sa carrière musicale de côté. Le chanteur s'est rendu jeudi dans le bureau du Conseil électoral de Port-au-Prince pour y déposer sa candidature à la présidentielle haïtienne.

Il est arrivé en compagnie des ses conseillers juridiques, de sa femme et de leur fille. Bon nombre de ses jeunes supporters étaient rassemblés dans le quarier Demas pour accompagner leur idole.

Interrogé sur son programme, Wyclef Jean a déclaré sur CNN : «Si je regarde la situation d'Haïti en me mettant dans la peau d'un enfant, je pense qu'il faut absolument mettre l'accent sur l'éducation, la création d'emplois, l'agriculture, la sécurité et la couverture santé.»

L'élection présidentielle doit avoir lieu le 28 novembre, alors que le président sortant, René Préval, ne peut pas briguer un troisième mandat.

Les accusations de Sean Penn

L'artiste ne fait pas pour autant l'unanimité. L'acteur américain Sean Penn, très impliqué en Haïti suite au séïsme de janvier dernier, a fait part de ses réserves, jeudi soir, sur la candidature du chanteur : «Il a été pratiquement muet pour nous autres en Haïti, une non-présence.»

«Je veux quelqu'un qui veuille vraiment, mais vraiment, se sacrifier pour son pays et pas juste quelqu'un que j'ai vu personnellement dans un convoi de voitures de luxe, exhibant une richesse qui me semble déplacée à Haïti», a ajouté l'acteur.

Sean Penn l'a aussi accusé d'avoir détourné 400.000 dollars de dons dans le cadre de levées de fonds pour son ONG. Wyclef Jean avait co-fondé en 2005 Yéle Haïti, une association très active après le séisme, qui a récolté quelque 9 millions de dollars.

Le chanteur a reconnu que les déclarations d'impôts de l'ONG n'avaient pas été faites dans les règles de l'art, mais a réfuté les autres accusations.

En concurrence avec son oncle

Wyclef Jean, né Nel Wyclef Jean à Croix-des-Bouquets de Port-au-Prince, et rejoint les Etats-unis à 9 ans. aujourd'hui âgé de 40 ans, il a apprit le jazz au lycée de Newark, mais aussi l'utilisation d'une quinzaine d'intruments.

Il fonde le groupe The Fugees dans les 90 avec son cousin, le rappeur Pras Michel, et la chanteuse d'origine jamaïquaine Lauryn Hill. Le groupe stigmatise le statut précaire des noirs dans la société américaine. Le trio remporte plusieurs Grammy Awards en 1997.

Le chanteur n'est pas le seul de la famille à convoiter le poste de président; son oncle, Raymond Joseph, actuel ambassadeur d'Haïti aux Etats-Unis , a annoncé qu'il serait aussi candidat.

(Source AFP) Source Liberation.fr

Aucun commentaire: