Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 28 janvier 2011

Résultats définitifs du 1er tour mercredi, second tour le 20 mars, annonce le CEP.

Haïti-Elections-Crise

Résultats définitifs du 1er tour mercredi, second tour le 20 mars, annonce le CEP

Dans le nouveau calendrier électoral, publié vendredi à l'heure où la crispation politique est perceptible, l'organisme électoral retient la date du 16 avril pour révéler le nom de celui ou celle qui succédera à René Préval

vendredi 28 janvier 2011,

Radio Kiskeya

Le Conseil électoral provisoire a publié vendredi le calendrier du second tour des présidentielles et législatives controversées de novembre dans lequel il est notamment prévu la proclamation, le 16 avril, de la victoire du ou de la successeur (e) du chef de l'Etat sortant, René Préval, qui sera vraisemblablement la constitutionnaliste Mirlande Manigat ou le chanteur Michel Martelly.

Intervenant moins de 48 heures avant la visite dimanche à Port-au-Prince de la chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, au moment où la communauté internationale soumet le pouvoir à d'intenses pressions pour mettre fin à la crise post-électorale, l'annonce du CEP fixe au 2 février (mercredi prochain) la publication très attendue des résultats définitifs du premier tour.

La plateforme présidentielle INITE, dont les visas d'entrée aux Etats-Unis de certains dirigeants ont été supprimés, a pratiquement éjecté son candidat Jude Célestin en annonçant son abandon de la course électorale.

Toutefois, jusqu'à ce vendredi, l'intéressé n'avait toujours pas signifié à l'institution électorale son retrait officiel dans les formes juridiques requises.

Le calendrier confirme également la tenue du second tour le 20 mars qui sera suivi de la publication des résultats préliminaires le 31 du même mois ainsi que de la période de dépôt et de traitement des contestations, début avril.

Pour ce premier second tour de l'histoire d'Haïti, les deux protagonistes disposeront d'un mois de campagne, soit du 17 février au 18 mars.

A noter que parmi les principales activités prévues dans l'entre-deux-tours, figurent la publication des listes électorales entre le 11 et le 17 février et la réalisation d'une campagne de sensibilisation de l'électorat du 20 février au 19 mars.

Dans son communiqué, le Conseil électoral, très critiqué pour ses rapports opaques avec la présidence, renouvelle son engagement à mener à terme le processus devant déboucher sur l'élection d'un nouveau Président, la mise en place de la 49e législature et le renouvellement du tiers du Sénat.

Pressé par la communauté internationale d'appliquer à la lettre les recommandations d'une mission technique de l'OEA sur l'évaluation des élections, l'organisme électoral devrait, sauf surprise, boucler un premier tour chaotique et à rebondissements en annonçant un face-à-face entre Mirlande Manigat, 70 ans, arrivée en tête, et Michel Martelly, 49 ans.

Ce dernier devrait devancer mercredi prochain Jude Célestin, accusé de fraudes massives après être terminé deuxième dans les résultats préliminaires qui avaient, début décembre, provoqué une vague de violences meurtrières et précipité le pays dans une nouvelle crise politique.

Une douzaine de candidats à la présidence, quatre Sénateurs et des partis de l'opposition se sont lancés dans une hypothétique croisade en vue d'obtenir l'annulation des élections et l'installation d'un gouvernement de transition à l'expiration du mandat du Président René Préval, le 7 février. spp/Radio Kiskeya
Envoyé par mon BlackBerry de Digicel

Aucun commentaire: