Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 25 février 2011

[ Un autre journaliste capois fait le même constat] [Cyrus Sibert a Zo Gran paws]--- Arrogance non! Ayez le courage de corriger les erreurs---En réponse a Cyrus Sibert de Réseau Citadelle (@Zogrann)

Vous avez raison confrere comme j'ai pas ete informe malgre que je suis online. Neg sa yo toujou kwe yo pi bon yo tonbe sou tet. An 90 ekip kanpay Baxin an te afiche menm arogans sa jodya rezulta a nou tout konnen li. Mwen sonje mwen tal mande yon dirijan FICA yon enteviou li di se peye poum peyel poul pale nan ti jounal mwen. Twa zan apre ekip la tonbe. Yo bliye byen pre pa lakay. Map di fo ak ou ke lapres pate enfome de vizit kandida a nan no. Si madan an ta pedi eleksyon an moun yo ki bo kotel yo pou bokou yo pa fe travay yo korekteman. La presse capoise n'a pas ete informe de la tournee de. Mme Manigat. Ou pa we yap pran pou egzanp jounalis radyo Kiskeya. Se lide repiblik Potoprens lan. Fok mesye gen kouraj di se fot yo
Gerard L Mesidor

Sent from my BlackBerry® device from Digicel


Messieurs, vous faites preuve d'une autosuffisance dangereuse. Au lieu de suivre mes remarques pour apporter les corrections nécessaires, vous vous amusez a cacher la vérité.


Au mois de janvier 2011, madame Manigat a passé 3 jours dans la ville du Cap-Haitien, elle est allée au Lycée Philippe Guerrier, au Marché rue 3 et a la Faculté de Droit de la ville. La tournée n'a pas bénéficié d'une bonne couverture médiatique parce que votre Bureau de communication n'avait pas pris le temps pour informer la presse sur le programme de la tournée.

Vous devriez avoir la liste des journalistes dans le Nord, leurs numéros de téléphone, leurs emails. Vous devriez mettre a leur disposition le programme, les messages, le but, l'objectif fixé et toute la littérature nécessaire. C'est ce que fait un attaché de presse, un bureau de communication de campagne : Faciliter le travail de la presse, envahir son espace avec des communiqués et des documents sur le profil et le programme du candidat.

C'est ce que font les professionnels en communication des ambassades, de la Minustah et de toutes les compagnies internationales. Rendre l'information disponible pour les médias, chercher a influencer leur bulletin de nouvelles.

Vous devez faire plus qu'un travail au rabais qui empêche a la candidate du RDNP de prendre avantage des infrastructures médiatiques disponibles. Au lieu de perdre votre temps dans des initiatives personnelles irréfléchies, concentrez-vous sur les centaines de milliers d'indécis de l'électorat qui refusant de voter pour Michel Martelly risquent de voter blanc.

Ce jeudi 27 juillet 2011, j'ai décidé de publier le texte sur les " Failles dans la campagne de Mirlande Manigat" après avoir reçu plusieurs appels de confrères qui voulaient avoir une idée des meetings programmés par le Comité de Campagne du Candidat du RDNP. Ce soir, je viens de parler a des jeunes partisans de l'INITE qui se plaignent du déficit de communication qui les empêchent de contribuer volontairement, a l'élection de Madame Manigat, juste pour venger Jude Célestin.

D'ailleurs, ce n'est pas professionnel de chercher a m'insulter en pleine campagne électorale. De plus, je n'ai jamais parlé de faute de madame Manigat, mais de "failles dans la campagne"; des remarques qu'une équipe professionnelle et sage utiliserait pour corriger certaines erreurs.

Qu'il soit de Sorbonne ou de l'UEH, de Petion-Ville ou de Lafossette, l'homme ne saurait être parfait, il y a toujours des ajustements a apporter.

Cyrus Sibert, Journaliste, Cap-Haitien, Haiti


En réponse a Cyrus Sibert de Réseau Citadelle

Si Cyrus Sibert suivait Madame Manigat sur Twitter (@mirlandemanigat) il aurait appris qu'elle était dans le Nord d'Haiti.


Tweet.MM - Copy.png

Ce tweet a ete poste hier a 10h48 AM donnant plein de temps aux journalistes avertis et autres intéressés d'apprendre la nouvelle. Ça a été retweeté dans toute la twittosphère Haitienne. Ce n'est pas de la faute de la candidate si Mr. Cyrus Sibert n'etait pas a l'écoute.

Par contre, certains de ces confrères, eux, l'etaient.

Par exemple, voir l'article suivant de Radio Kiskeya


Ban deye: fe devwa w anvan w pale!!!


--
ZoGrann Paw - SitwayenPou Mirlande
Suiv nou sou TWITTER: @Zogrann
Kore Mirlande POU TOUT MOUN JWENN!

Aucun commentaire: