Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mercredi 30 mars 2011

[De Cyrus Sibert à Jacques Mali] (Valéry Numa, quand le Roi des Journalistes haïtiens prononce sa sentence.

Monsieur Jacques Mali,

 

Je lu avec attention vos commentaires sur ma réaction contre Valéry Numa. Après 8 ans sur les forums, je suis étonné de voir que des amis avec qui j'ai toujours échangé dans un esprit de respect mutuel n'ont même pas pris le temps de questionner mon comportement. Dans un esprit de recherche de la vérité, je vais essayer de m'expliquer point par point dans le texte, en bleu.

 

Cyrus Sibert,

J'ai eu le privilege d'ecouter cette emission de Radio Vision 2000 a l'ecoute ou vous accusez le journaliste Valery Numa de vous avoir provoque et de vous avoir diminue deliberement. En verite,  je suis etonne de vos reactions, car il me semble qu'un journaliste en principe de votre trempe devrait theoriquement etre capable d'absorber une critique et les repousser a partir de ce qu'elle valait objectivement plutot que d'en avoir fait une affaire d'etat de negs lan nord, neg capitale, neg anwo, neg anba......etc.......era.....

Votre sensibilite a fleur de peau vous en a fait voir de toutes les couleurs.

 

Croyez-moi, je n'aurais jamais écrit un tel texte sans écouter et réécouter les déclarations de monsieur Numa. J'ai même été à Radio Vision 2000 /Nord chercher une copie pour bien analyser ses propos avant de poser cet acte de non retour. L'idée directrice de l'émission était L'OPPORTUNISME POLITIQUE. Monsieur Numa s'était converti en conseiller pour prévenir le futur gagnant de la présidence du comportement de certains opportunistes, des flatteurs. Il a pris l'exemple de Doré Guichard pour prouver comment un homme qui supportait Madame Manigat avec des propos élogieux a pu changer de position. Il a ignoré la possibilité pour un homme de changer de camp s'il découvre un changement de ligne ou de comportement chez les dirigeants du premier groupe dont il faisait partie, pour interpréter tout changement de camp comme un comportement vil et inconsistant. Il a cité les rappels d'Emmanuelle Gilles à Goré pour conforter sa thèse et à titre d'exemple, il a parlé d'un citoyen de Cap-Haitien qui écrit continuellement sur le net qui se présente comme un journaliste, qui savait publier des informations considérées comme crédibles et qu'aujourd'hui il est devenu un petit propagandiste. Il a terminé son parcours en citant Me Reynold Georges, comme si un avocat membre d'une équipe de campagne n'a pas le droit de réclamer le respect de résultats du vote même quand ils seraient en faveur du camp adverse.

 

Permettez- moi de vous dire Cyrus que je partage exactement l'opinion de Valery.

 

Cela ne m'étonne pas…

 

Je sais qu'il ne vous a pas cite de nom dans son emission et qu'il disait que ce journaliste a qui on semblait pouvoir faire confiance, aujourdh'hui semblait avoir devie de l'objectivite obligatoire que lui requerait son travail de journaliste.

 

Jacques, il a dit que personne ne peut plus prendre au sérieux les informations publiées par ce citoyen. Il a ajouté que des gens qui suivaient cet homme finiront pas dire que c'est quelqu'un qui agit par intérêt. Quand un auditeur de Cap-Haitien, intervenait en lui disant « vous venez de parler de Cyrus », il n'a pas démenti qu'il s'agissait de moi. Journaliste Monsieur Numa devrait comprendre qu'il y a une différence entre Fait et Opinion. Même quand j'aurais publié des opinions favorables à Michel Martelly, cela ne change rien dans la crédibilité des faits rapportés par RESEAU CITADELLE. Il a agi avec méchanceté. Et ce n'est pas la première fois que ce monsieur cherche à me discréditer. Il semble être dérangé par le fait que certaines informations qui lui échappent, viennent du nord, de Réseau Citadelle.

 

Comme exemple, durant les émeutes de novembre 2010, j'avais publié le texte : Cap-Haitien, émeutes le nom de Guy Philippe... (http://reseaucitadelle.blogspot.com/2010/11/cap-haitien-emeutes-le-nom-de-guy.html) dans lequel j'ai expliqué que de sources confidentielles, on citait le nom Guy Philippe comme instigateur des émeutes au Cap-Haitien.

J'ai entendu Valéry Numa  dire : ''Guen de neg kap ekri yon seri de bagay sou net la. Yap site nom moun pou rien. Yo pale de Guy Philippe tandis que ancien Commissaire toujou nan lokalite nan Sid.'' Une façon pour lui de diminuer mon travail. Plusieurs internautes ont suivi ses critiques. J'étais obligé de révéler la provenance de l'information en pleine situation d'émeutes violentes dans une ville bloquée par des barricades enflammées pour ne pas discréditer RESEAU CITADELLE.

(Lisez :

http://reseaucitadelle.blogspot.com/2010/11/les-emeutes-au-cap-haitien-etaient.html

http://reseaucitadelle.blogspot.com/2010/11/les-emeutes-au-cap-haitien-etaient.html

Pourtant, à ce moment là dire que vous avez des contacts à la MINUSTAH était un risque énorme. D'autres confrères de Port-au-Prince, des agences de presse étrangères, EFE, France 24, CNN, Uruguayenne, et Canadienne, m'ont appelé pour discuter l'information. Lui il s'est contenté d'opiner négativement.  Pourtant, par ce texte j'ai voulu éviter que le pouvoir en place utilise Guy Philippe comme Bouc émissaire. Car à plusieurs reprises, une source proche du haut commandement militaire de la MINUSTAH m'a appelé pour me dire que selon leurs informations, les émeutes étaient l'œuvre de Guy Philippe. Des informateurs qui sont des agents du pouvoir d'Etat faisaient circuler cette fausse information pour cacher leur responsabilité dans le déclenchement des émeutes qui ciblaient la MINUSTAH. A 2 heures du matin, j'ai reçu un appel de cette même source qui insistait sur le fait que Guy Philippe avait quelque chose à voir dans les violences parce qu'un char venait d'essuyer des tirs aux armes lourdes de gros calibres. Les hommes du régime on même confirmé que l'ancien chef des rebelles était remarqué au Limbé dans une voiture Mitsubishi rouge double cabine. Ne pouvant pas citer cette source, j'ai décidé de publier un texte dans la nuit pour alerter l'opinion publique sur la situation. 

Je partage son opinion Cyrus, et je vous explique pourquoi:

Quand il ya 5 ans, vous supportiez Charles Henry Baker, il n'y avait pas de probleme

puisque vous le disiez publiquement. Cette fois ci, vous pretendez ne pas etre partisan

mais vos informations sont orientees d'une seule facon: favorables a Martely et malignes

vis a vis de Madame Manigat sous pretexte qu'il fallait detruire le mythe qu'elle est la femme de Cesar, au dessus de tout soupcon.

J'ai repondu à cette question à plusieurs reprises dans les textes suivants : Lettre de Cyrus Sibert a un Ami Député---le point commun entre tous les mouvements auxquels j'ai participé. http://reseaucitadelle.blogspot.com/2011/03/lettre-de-cyrus-sibert-un-ami-depute-le.html

[Cyrus Sibert à Doré Guichard] Ma trajectoire durant les dernières élections présidentielles. http://reseaucitadelle.blogspot.com/2011/03/cyrus-sibert-dore-guichard-ma_25.html

Toutefois, je vous conseille de rechercher dans mon Blog et vous pourriez constater le nombre de textes publiés sur Mirlande Manigat. Cela dépend du niveau de production de l'équipe de campagne de Mirlande Manigat et des informations mises à notre disposition.

Là encore, on serait pret à accepter esprit ouvert que vous le prouvez, mais sans pour autant assister a vous voir mentir en affirmant qu'elle aurait signe une alliance officielle avec le parti Inite. Vous avez ce document signe entre le RDNP et le parti INITE ?

Parceque Nahoum Marcelus etait a ses cotes dans le Nord, cela est la preuve de cet accord signe?

 

Là vous dépassez les bornes. Dire que j'ai « menti en affirmant qu'elle aurait signé une alliance officielle avec le parti Inité », c'est une preuve que vous ne suivez pas le débat. Je ne dirai pas encore que vous faites preuve de méchanceté. Mais cette phrase justifie que vous partagez l'opinion de Valery. Toutefois, pour votre gouverne, mon texte sur l'alliance est titré : INITE se positionne du coté de Mirlande Manigat : La Machine électorale est piégée. Par Cyrus Sibert. http://reseaucitadelle.blogspot.com/2011/03/inite-se-positionne-du-cote-de-mirlande.html Je n'ai jamais dit que « Mirlande Manigat aurait signé une alliance officielle avec le parti Inite. » Au contraire, la présence de Nawoon à ces cotés est une preuve que mon texte était fondé,  malgré les démentis des Chimères à diplômes.

 

Quid du Senateur Edo Zeny de l'INITE appuyant ouvertement Martely?

Est-ce la preuve la aussi que l'INITE supporte Martely? 

 

Dans une réplique à Jean Erich René, j'ai expliqué que la différence entre Martelly et Manigat est que le premier accepte ouvertement les accusations et fait le point sur la situation. Martelly a dit clairement dans une conférence de presse que Edo Zény était son ami, qu'il est normal que l'homme accepte de le supporter vu que INITE n'a pas de candidat au 2e tour de la Présidence. Tandis que le camp Manigat en a fait un secret d'Etat.  Ces gens ont fait preuve d'une arrogance extraordinaire jusqu'à intimider ceux qui révèlent les informations ou qui osent critiquer le manque de communication de leur service de communication. Ils ont une facilité d'accuser les gens d'être sur le payroll de Martelly. Lisez ce texte sur mon blog : http://reseaucitadelle.blogspot.com/2011/02/tweets-de-zogrann-et-accusations-contre.html

 

 

« Tweets de @ZoGrann et accusations contre Cyrus Sibert, faute d'avoir critiqué le service communication de la Campagne de Mirlande Manigat.

@ZoGrann: RT @beehayv @reseaucitadelle Se pa jis Cyrus Sibert ki genle sou payroll Sola #TetKale?Mache Pranyo #Manigat. http://tumblr.com/xkl1lpr491.

@ZoGrann: Ou pa ta di Cyrus Sibert @ReseauCitadelle sou payroll #TetKale? Msye ap pede bay manti sou kanpay #Manigat. http://tumblr.com/xkl1lpr491. »

 

Un Larry King n'aurait jamais dit chose pareille, Cyrus? Il y va de l'éthique journalistique, et la decense d'un journaliste qui se respecte.

 

Larry King en parlerait. Il n'y a rien à voir avec l'éthique journalistique car c'est normal pour la presse de questionner des dirigeants sur des informations et même des rumeurs qui circulent sur le terrain. Et quand j'ai dit Larry King, j'avais fait exprès, car il y a une tendance chez ces prétentieux de ne pas reconnaitre le caractère professionnel d'un confrère s'il n'est pas membre de leur petit club. Larry King n'a fait que des études élémentaires, High school pourtant il est vénéré à travers le monde pour la qualité de son travail. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Larry_King)

 

A la rigeur, vous auriez pu dire que selon votre analyse, le parti INITE serait et devrait se sentir plus a l'aise et plus confortable avec une Presidence Manigat que celle de MaRTELLY qui n'a fait que s'en prendre au Pouvoir tout au long de sa campagne. On aurait compris. Voici les nuances que peut porter a l'observation du public un journaliste professionel. Avancer qu'il y a eu une alliance officielle entre les deux camps sans avoir verifie ce document officiel liant les 2 partis, constitue pour moi ce qu'il y a lieu d'appeller de la propagande. Je ne vous fais pas la lecon Cyrus, n'etant pas moi-meme journaliste, mais tout mon bon sens me dit que voici les regles de la profession qu'il faut respecter de peur d'etre taxe de propagandiste.

 

Que vous ayez diffuse les resultats des elections relayes par Google ou autres relatant la tendance du vote pro Martely, il n'y a rien de mal a cela. C'est sur. Je les ai moi-meme aussi relates. En tant que journaliste, on doit toujours avoir en tete sa credibilite pour le public qui vous lit. Je vous conseille donc Cyrus d'en tenir compte.

 

Les prémices étant fausses, ce paragraphe n'a plus d'importance. Je pense qu'il serait mieux pour vous, tant soucieux de règles déontologiques et par sens de probité intellectuelle, de vérifier le contenu des textes avant d'argumenter dans un sens. Vous avez là un comportement proche du ''Valérisme''.

 

Revenons a Valery Numa. Vous n'avez pas su encaisser comme il le fallait sa critique.

Imaginez vous, si vous journaliste ne pouvez pas le faire convenablement, a ce quoi on devrait s'attendre du reste de notre societe reagissant aux critiques de journalistes

quelquonques ou d'un Cyrus Sibert?

Je vous laisse reflechir.........

 

De tempérament, je n'accepte pas la soumission. Le « respect mutuel » est ma règle d'or. Si on m'attaque, je contre-attaque sans considération pour l'agresseur. C'est la raison pour laquelle je prends des précautions avec ceux qui proposent de m'aider financièrement. Car je tiens toujours à avoir les mains libres et la conscience tranquille pour réagir.

 

Pour finir, j'ai pas l'impression que vous suivez de pres les emissions de Valery Numa.

Dans l'emission Radio Vision 2000 a l'ecoute qu'il anime avec Daly Valet a ete discutte

les spots publicitaires acceptes et refuses pour l'un ou l'autre candidat. A ete discuttre aussi les 2 poids et 2 mesures enregistres dans la presse pour les crimes de Duvalier et d'Aristide.......

Porquoi donc affirmez-vous le contraire?

Son emission est l'une des plus ecoutee sinon la plus ecoutee. N'est elle pas difusee au Cap ou vous etes?

 

Daly Valet a lancé le débat, lui il a toujours cherché un moyen pour justifier la décision en prétextant les prix, l'impossibilité d'accord entre les parties. Daly Valet,  vendredi dernier, a parlé de la nécessité pour la presse de traiter également Duvalier et Aristide.

 

Son slogan: UNE NOUVELLE HAITI EST POSSIBLE si toutefois nos Cyrus et notre societe en general apprennent a calmer leurs emotions et a changer de mentalite pour une Haiti digne et prospere.


Je ne calmerai jamais mes émotions face aux agressions. Mes nerfs resteront toujours à fleur de peau, pour réagir contre tous ceux qui osent dépasser les limites du respect mutuel.


Cordialement.

Jacques Mali.


Patriotiquement, Cyrus Sibert

____________________

"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: