Follow by Email / Suivez nous par Email.-

jeudi 24 mars 2011

Face au populiste de gauche "Lavalas" dominé par les esprits de vengeance, un populiste de droite "Tet kale" qui réalise des projets en faveur des pauvres est une garantie.--- Extrait d'une lettre a un internaute. par Cyrus Sibert

Bob,

Je ne suis pas neutre. Je défends des réformes structurelles en profondeur, l'ouverture de l'économie pour la création d'emplois. J'avais demandé sur les forums à ce qu'on explique comment l'approche de Manigat pourra moderniser le pays. Je crois que le changement viendra par l'ouverture de l'économie, des investissements directs qui permettront d'augmenter le pouvoir d'achat de la population. Je crois que la circulation d'argent dans les couches sociales provoquera des changements aux niveaux sociopolitique et culturel.

Je ne crois pas dans les approches constructivistes d'un maitre à pensée qui décidera de changer le pays. Cela ne marche pas. D'ailleurs, les projets les mieux pensés et mieux construits se terminent souvent en cauchemars pour les peuples. Donc, face à la conception de Martelly qui voit en l'Etat -entrepreneur, j'avais demandé dans une lettre à Carl Hans Roumain de prouver comment l'approche institutionnelle-réformes-politiques de Mirlande Manigat pourra provoquer cette même relance économique.

Je n'ai vu aucune réponse jusqu'à présent. Ils ont préféré faire du matraquage médiatique avec la complicité de certains grands barons de médias et se livrer dans une campagne de dénigrement. Ils n'ont pas pris le temps de vendre leur produit. Ils ont préféré se lancer dans des alliances contre-nature qui finissent par repousser la base fidèle qui supportait Madame depuis 2005. Finalement, l'arrivée d'Aristide et ses déclarations ont créé une panique chez les conservateurs de la classe moyenne. Car face au populiste de gauche "Lavalas" dominé par les esprits de vengeance, un populiste de droite "Tet kale" qui réalise des projets en faveur des pauvres est une garantie. Cela est mieux qu'une femme intellectuelle - incapable de faire vibrer les masses - au pouvoir à partir d'alliances contre-nature.

J'ai décidé de polémiquer pour faire comprendre à ces gens qui croyaient pouvoir placer Mirlande Manigat au-dessus de tout soupçon qu'ils n'arriveront pas à m'intimider. Car, le terrain constitue une source d'information. On ne peut pas exécuter les accords les plus secrets sans communiquer avec les bases. Donc, je ne faisais qu'attendre l'arrivée de ces mots d'ordre sur le terrain qui me permettront de comprendre les intentions et les choix du leader.

Les emails créés pour imposer le silence dans les forums n'ont pas pu m'empêcher de révéler les accords et alliances. Finalement, j'ai décidé de mettre le focus sur la Campagne Manigat. On dira ce qu'on voudra de moi, mais j'estime avoir fait un bon travail.

Finalement, je voudrais rappeler que le fait de publier un texte ne veut dire que je partage son contenu. Je publie souvent des textes qui me sont critiques. Allez sur mon blog www.reseaucitadelle.blogspot.com et vous verrez les accusations de Zogrann, de Jean Erich René, contre moi...ce qui en aucun cas ne veut pas dire que j'accepte ces accusations.

"Haitien Tizorey" est une expression qui résume la méchanceté de nos frères et sœurs qui tout en voyant la vérité, cherche à discréditer leur semblable, à ne pas reconnaître ses efforts et à passer leur temps à chercher des fautes pour l'acculer. Pour moi, cette expression n'est pas synonyme d'infériorité mais plutôt, elle traduit les pratiques haineuses et méchantes de nos concitoyens qui refusent la solidarité.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haïti

---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi"
Margaret Mead (1901-1978)

____________________
"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: