Follow by Email / Suivez nous par Email.-

samedi 30 avril 2011

Sassine, Coles, Mevs, Capellan : Une coalition haitianodominicaine contre la Zone Franche du Grand Nord. --- Texte de Cyrus Sibert

Texte de Cyrus Sibert, Réseau Citadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr
www.reseaucitadelle.blogspot.com

Alors que la compagnie Coréenne de textile SAE vient d'embaucher plusieurs jeunes du Nord et du Nord-est pour des taches de responsabilités, alors que la BID et le Département d'État Américain s'activent à promouvoir le projet d'un pacte industriel dans la zone septentrionale pour stimuler le développement d'un nouveau pôle économique, alors que les travaux de clôture des terrains de la commune de Caracol qui accueilleront les usines se poursuivrent activement, alors qu'on travaille sur l'aménagement des villes avoisinantes qui devront accueillir les ouvriers, des industriels haitiano-dominicains s'unissent dans une campagne négative auprès de décideurs influents, aux États-Unis et en Haiti, pour bloquer l'avancement du projet de zone franche qui normalement permettrait de créer 30,000 emplois directs dans la région du Grand Nord.

Les industriels Capellan, Sassine, Coles et Mevs sont accusés de parler d'une seule voix : ils sont contre le Parc industriel du Grand Nord.


Les préoccupations dominicaines:

Fernando Capellan du Groupe Dominicain "Grupo M", concessionnaire de la CoDevI (Compagnie De Développement Industriel) établie entre Ouanaminthe et Dajabon, deux villes frontalières haitiano-dominicaines, trouve en le Nouveau Parc Industriel du Grand Nord un concurrent nuisible qui découragera les entreprises qui comptaient s'installer en République Dominicaine. Avec un service d'électricité au prix de 20 centimes et une main-d'oeuvre haïtienne bon marché, les industries clientes du "Grupo M" seront plus favorables à s'installer en Haiti.

De plus, le plus Grand parc industriel de la Caraïbe en terme de concentration d'entreprises sur 245 hectares de terre qu'on construit à Caracol présentera d'autres avantages en termes de coûts qui découleront de la grande quantité de services connexes qui seront concentrés sur le site.


Inquiétudes des industriels de Port-au-Prince:

Les entrepreneurs haïtiens Coles, Sassine et Mevs cherchent à détourner les 300 millions de dollars mobilisés par les États-Unis, la Banque Interaméricaine et l'Etat haïtien pour être investi dans le Nord, vers leurs parcs industriels à Port-au-Prince. Ils y voient une occasion favorable pour développer leurs projets industriels de clan.

Les retombées positives, L'ennemi commun des industriels haïtiens et dominicains :

Les retombées positives du projet de Parc industriel dans le Grand Nord font frémir les petits bourgeois monopolistiques, rétrogrades et conservateurs de la capitale qui récusent tout projet d'investissement en dehors de la zone métropolitaine. Car, avec l'investissement de 300 millions de dollars US dans un Parc industriel dans la région du Nord, ils anticipent le développement du trafic aérien dans la zone, le développement du port actuel et la construction d'un nouveau port international en eau profonde, un courant électrique à meilleur prix qu'à Port-au-Prince. En conséquences, vu la proximité du Nord par rapport aux États-Unis et d'autres marchés, le climat sécuritaire favorable dans la région, les investisseurs internationaux auront plus d'intérêt à venir dans le Grand Nord.

La coalition haitiano-dominicaine contre le Parc Industriel du Grand Nord anticipe déjà un parc industriel compétitif qui attirera beaucoup d'investissements.


Stratégie anti-nationale de la coalition:

1- Elle encourage un discours contre le projet.

Le groupe d'Extrême Gauche "Bataille Ouvrière" coordonné par l'architecte Didier Dominique est instrumentalisé naïvement en ce sens. Son discours faisant de l'espace d'établissement des industries une zone agricole à protéger a été utilisé par les groupes monopolistiques pour proposer le déplacement du site de 2 a 3 kilomètres vers l'ouest. Or, selon les experts, tout déplacement d'un parc sur lequel des millions ont déjà été investis en termes de clôture, d'études de faisabilité, de ressources naturelles et environnementales, sera un signe d'instabilité qui attaquera la confiance des investisseurs coréens, chinois et Égyptiens qui planifient déjà la délocalisation de leurs usines vers le nord d'Haiti dès la fin de l'année 2011. Une telle manoeuvre peut provoquer l'arrêt complet du projet.

2- Elle mène une campagne de désinformation auprès du Président Élu, lui présentant le projet comme un danger, une menace, tout en lui proposant d'exiger que les Américains arrêtent leurs initiatives en ce sens.

3- Intensification d'une campagne de propagande annonçant la destruction du Nord par un violent séisme.

Comme si dans la ville de Santiago, où l'épicentre du séisme est prévu, il n'y a plus de constructions d'infrastructures économiques, les grands médias de la capitale utilisent des maires incompétents du Nord comme Michel Saint-croix de Cap-Haitien, pour annoncer, avec précision, l'arrivée de la catastrophe, traumatisant ainsi l'opinion publique. Un névrosé comme Saint-croix en quête d'audience tombe facilement dans le piège. Au lieu d'adopter des mesures préventives en termes d'aménagement, de contrôle des constructions et de mitigation, le maire de la ville du Cap-Haitien joue le jeu des coquins qui cherchent l'arrêt des projets d'infrastructures dans le Nord. Pourtant, cette menace sismique n'empêche pas les asiatiques et les Américains à poursuivre activement l'exécution du projet d'investissement.

Selon certaines informations qui circulent dans certains milieux capois, sur les conseils des hommes de ce consortium haitanodominicain contre le Parc industriel du Grand Nord, lors du déplacement de Michel Martelly à Washington, il a failli exiger l'arrêt du projet. Heureusement, le Président Élu a eu la lucidité et la capacité de comprendre le piège. Après les explications des diplomates du Département d'État Américain, il a compris et accepté la poursuite des travaux. Une décision qui révolte les hommes d'affaire réactionnaires qui le croyaient naïf. Ces derniers ne cachent pas leur déception et leur mécontentement.

La Parc industriel du Grand Nord est un test pour prouver la volonté de Michel Martelly de changer le système. Car, les hommes d'affaire rétrogrades et primaires de la capitale croient pouvoir manipuler sa présidence pour maintenir le statu quo. Le président de la RUPTURE doit pouvoir se démarquer des requins de Port-au-Prince qui continuent de réfléchir économie en termes de rentes et de prébendes. Ces élites aux cerveaux éteints font tout leur possible pour bloquer les projets dans le Nord et dans les villes de province en général. La construction de l'Aéroport du Cap-Haitien marche au ralenti, ils cherchent à bloquer la construction du Campus Universitaire du Nord promis par la République Dominicaine, ils ont pu entraîner le Directeur de l'ISPAN Daniel Élie dans un conflit de rivalité avec le Ministre du Tourisme Patrick Delatour et faire échec à un gros projet de La compagnie de croisière Royal Caribbean qui comptait conduire ses croisièristes jusqu'à la Citadelle.

Le Président Élu doit comprendre que la base du contentieux des villes de province avec Préval est sa décision de centraliser l'économie et de tuer les ports de province. Ce sont ces même rétrogrades aux cerveaux éteints qui avaient conseillé à René Préval de tout centraliser en utilisant comme prétexte que la centralisation était le seul moyen de faire augmenter les recettes de la douane.

Michel Martelly doit comprendre que son élection est la dernière étape, la dernière chance, avant la bataille finale pour la libération des exclus marginalisés. La bataille finale risque de ne pas être électorale... Sur ce point, le leader de la RUPTURE doit suivre la voix du gouvernement Américain qui comprend déjà la nécessité de développer d'autres pôles économiques à travers le pays. Pour preuve, l'Ambassadeur des États-Unis Kenneth H. Merten - que nous admirons pour ses efforts de s'exprimer en créole, un signe de respect pour la majorité des haïtiens - annonce la déconcentration de certains services dans le Nord. A la fin de l'année 2011, le Bureau central du "Peace Corp", pour Haiti, sera établi au Cap-Haitien.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi"
Margaret Mead (1901-1978)

Samedi 30-04 / Haiti + Visas + Énergie + Martelly + Jazz + Zenny + Rapport MOEC

 

Haïti - Politique : Membres du bureau du Sénat
Haïti - Politique : Membres du bureau du Sénat
30/04/2011 15:01:59
Hier vendredi, le bureau du Sénat a finalement été constitué, voici la composition du bureau qui dispose d'un mandat d'un an. Sans grande surprise Rodolphe Joazile de INITE a été nommé comme président en remplacement de Kély Clédor Bastien...
http://www.haitilibre.com/article-2845-haiti-politique-membres-du-bureau-du-senat.html
 
Haïti - Jacmel : La démission de Edwin Zenny en détails
Haïti - Jacmel : La démission de Edwin Zenny en détails
30/04/2011 13:30:34
« Je suis certain, Monsieur le Ministre, que la tache qui m'attend au Parlement est immense [...] en renonçant aujourd'hui à mon poste de Maire de Jacmel, je ne fais que m'engager d'avantage au service de la commune de Jacmel...
http://www.haitilibre.com/article-2844-haiti-jacmel-la-demission-de-edwin-zenny-en-details.html
 
Haïti - Culture : Haïti au New Orleans Jazz & Heritage Festival
Haïti - Culture : Haïti au New Orleans Jazz & Heritage Festival
30/04/2011 12:32:24
Pour son édition 2011, le festival de jazz de la Nouvelle Orléans (New Orleans Jazz & Heritage Festival) rend hommage à Haïti et à la culture haïtienne...
http://www.haitilibre.com/article-2843-haiti-culture-haiti-au-new-orleans-jazz-heritage-festival.html
 
Haïti - Élections : «Il revient au CEP d'évaluer les conclusions des experts» dixit Bellerive
Haïti - Élections : «Il revient au CEP d'évaluer les conclusions des experts» dixit Bellerive
30/04/2011 10:40:47
Le Premier Ministre, Jean Max Bellerive, réagissant sur le rapport a indiqué « qu'il revient au conseil [CEP] d'évaluer les conclusions des experts avant de fournir les résultats finaux des élections » concernant de possibles malversations il indique...
http://www.haitilibre.com/article-2842-haiti-elections-il-revient-au-cep-d-evaluer-les-conclusions-des-experts-dixit-bellerive.html
 
Haïti - Élections : Rapport de la MOEC
Haïti - Élections : Rapport de la MOEC
30/04/2011 09:29:23
Observations de la MOEC OEA/CARICOM sur les 18 décisions du BCEN ayant renverse les résultats préliminaires du second tour des élections présidentielles et législatives en Haïti...
http://www.haitilibre.com/article-2841-haiti-elections-rapport-de-la-moec.html
 
Haïti - Social : «Mon passeport est haïtien j'en suis Fier» dixit Martelly
Haïti - Social : «Mon passeport est haïtien j'en suis Fier» dixit Martelly
30/04/2011 09:16:30
Sur les ondes d'une radio de la capitale, le Président élu Michel Martelly a démenti certaines rumeurs voulant laisser croire qu'il a une nationalité étrangère...
http://www.haitilibre.com/article-2840-haiti-social-mon-passeport-est-haitien-j-en-suis-fier-dixit-martelly.html
 
Haïti - Énergie : Discussions autour de la centrale hydroélectrique sur la rivière de l'Artibonite
Haïti - Énergie : Discussions autour de la centrale hydroélectrique sur la rivière de l'Artibonite
30/04/2011 07:54:37
Luis Alberto Moreno, le Président de la Banque interaméricaine de développement et Antonio Patriota, le Ministre brésilien des Affaires étrangères ont discuté hier des programmes de coopération avec le nouveau gouvernement d'Haïti et analysés la façon...
http://www.haitilibre.com/article-2839-haiti-energie-discussions-autour-de-la-centrale-hydroelectrique-sur-la-riviere-de-l-artibonite.html
 
Haïti - USA : Sén. Patrick Leahy - Visas et résidence des officiels haïtiens
Haïti - USA : Sén. Patrick Leahy - Visas et résidence des officiels haïtiens
30/04/2011 06:44:29
...j'écris pour exhorter le Département d'Etat à prendre les mesures nécessaires pour exprimer notre préoccupation, y compris évaluer la qualification en ce qui a trait aux visas et à...
http://www.haitilibre.com/article-2838-haiti-usa-sen-patrick-leahy-visas-et-residence-des-officiels-haitiens.html

__._,_.___

HAITI -- Élections -- Visa US suspendus. ???

Sent via BlackBerry from T-Mobile


From:
Date: Sat, 30 Apr 2011 11:13:56 -0700 (PDT)
To:
Subject: HAITI -- Élections -- Visa US suspendus


PROVISIONAL ELECTORAL COUNCIL
 
Mr. Gaillot DORSINVIL                               President CEP
Dorsinvil, Gardia                                            Daughter of Gaillot Dorsinvil
Mr. Jacques BELZIN                                     Treasurer
Mr. Léonel D. RAPHAEL                             Secretary General
Mr. Anténor GUERRIER                              Member
Ms. Laurette CROYANCE                            Member
Mr. Ribel PIERRE                                          Spouse of AmCit, Jn Bernard PIERRE
Mr. Pierre-Louis OPONT                               Director General
Marie Lucie BONHOMME                            Spouse of Pierre-Louis Opont
Mr. Serge Jules AUDATE                              Chief of Staff to CEP President
 
 
Candidates who benefited from Reversals
 
Bazelais FRANCOIS (Inite)
Edouard LAURORE (Inite)
Jean Rigaud BELIZAIRE (Inite)
Reynold BEAUGE (Inite)
Lutherking E. MARCADIEU (Inite)
Hermano EXINORD (Inite)
Claude Vital AMEDEE (Inite)
Riviere DANTES (Inite)
Patrick DOMOND (Inite)
Jean Philippe BELIZAIRE (Lavni)
Jean Marcel LUMERANT (Inite)
Jean Baptiste Anthony DUMONT (Inite)
Jacki GUERRIER (Inite)
St-Hilaire DANIEL (Inite)
Asthene JEAN (Inite)
Yves DUPRAS (Inite)
Valbrun NONCILES (Inite)
Phanese J.R. LAGUERRE (Solidarite)
 
GOVERNMENT OF HAITI
 
H.E. René PREVAL                                      President of Haiti
Agnes Elizabeth DELATOUR DEBROSSE           Wife of Pdt. PREVAL,
Karl DELATOUR                                          Son of First Lady Elizabeth Debrosse,
Kosta DELATOUR                                        Son of First Lady Elizabeth Debrosse,
Patricia PREVAL                                           Daughter of President PREVAL,
Dominique PREVAL NOEL                         Daughter of Pdt.PREVAL; full name: Lafontant  Dominique Preval
Mr. Emmanuel Fritz LONGCHAMP             Secretary General, Haitian National PalaceMrs. Gladys LONGCHAMP                         spouse of Fritz LONGCHAMP; World Bank staff member
Mr. Paul DENIS                                             Minister of Justice
Jacqueline DENIS                                          Wife of Paul DENIS
Leon CHARLES                                            Special Advisor to Paul Denis
Senator Kely BASTIEN                                 President of Senate
Senator Joseph LAMBERT                            Senator and Campaign Manager of INITE
Dr. Jean Joseph Andre P. MOLIERE             Inite Deputy National Coordinator (Joseph         Lambert's deputy )
Mr. Audain BERNADEL                              Inite National Political Director
Mr. Wenceslas LAMBERT                            Inite senator and brother of Joseph Lambert.
Mr. Saurel JACINTHE                                   Newly-elected "President de la Chambre de Deputes" 
Mr. Rudolphe JOAZILE                                Newly-elected "President du Senat"
Mr. Anel BELIZAIRE                                   Newly-elected deputy, 
Mr. CHERUBIN(not related to Ginette)         Director of Legal Affairs of the CEP

Mr. Ephesien JOASSAINT                             Lawyer for INITE at BCEN proceedings
Mr. Osner FEVRY                                          Lawyer for INITE at BCEN proceedings

 

 

vendredi 29 avril 2011

29 AVRIL: LE SENATEUR LEAHY RECOMMANDE LA PRISE DE SANCTIONSAPPROPRIEES ICLUANT L'ELIMINATION DES VISAS DE TOUS CEUX AYANT PARTICIPE A LAFRAUDE ELECTORALE

 

Leahy Urges That U.S. Take Appropriate Steps, Including Review Of Visa Access For Haitian Officials Who May Have Been Involved In Election Fraud, On Behalf Of Fair And Untainted Certifications Of The Recent Parliamentary Elections

April 29, 2011

Friday, April 29, 2011

[Following is the text of a letter sent Friday to Secretary of State Hillary Rodham Clinton by Sen. Patrick Leahy (D-Vt.), who chairs the Senate Appropriations Committee's Subcommittee on State Department and Foreign Operations that handles U.S. foreign assistance.  Leahy, who visited Haiti last month, urges appropriate steps to signal to Haitian authorities U.S. concern that results of Haiti's recent legislative elections be fairly resolved and certified.]

April 29, 2011

The Honorable Hillary Clinton

Secretary of State

Department of State

Washington, DC 20520

Dear Madam Secretary:

When I was in Haiti recently I heard many people remark that the Haitian people deserve a government that cares more about the people than itself.  I could not agree more.  And if the United States is to effectively help Haiti rebuild, we need confidence that the Haitian government has the trust and support of its people.  

The Provisional Electoral Council's unexplained reversal of preliminary results in 18 parliamentary races is alarming.  Haiti's future depends on a Parliament that is recognized as legitimate.  Given the support the United States has provided to the government and people of Haiti in this election and the failure to promptly remedy this apparent fraud, I am writing to urge the Department to take appropriate steps to convey our concern, including assessing the visa suitability and the lawful permanent status in the United States of Haitians officials who may be involved in election fraud.  It is critical that the outcome of the electoral process is recognized as free and fair by the international community and, most importantly, by the Haitian people.

Thank you for your consideration.

Sincerely,

PATRICK LEAHY

Chairman

State and Foreign Operations

Subcommittee

__._,_.___

Vendredi 29-04 / Haiti + Martelly-Mulet + Coordonnateur de la transition + Sénat

 

Haïti - Politique : Des sénateurs veulent une enquête
Haïti - Politique : Des sénateurs veulent une enquête
29/04/2011 16:10:13
Plusieurs sénateurs se disent favorables à la mise en place d'une commission d'enquête sur les rumeurs selon lesquelles des conseillers électoraux, notamment le président du CEP, Gaillot Dorsainvil, auraient été payés pour...
http://www.haitilibre.com/article-2836-haiti-politique-des-senateurs-veulent-une-enquete.html
 
Haiti - Politique : Martelly, nomme officiellement le coordonnateur de la transition
Haiti - Politique : Martelly, nomme officiellement le coordonnateur de la transition
29/04/2011 15:13:46
Le président élu de la République, M. Michel Joseph Martelly, a informé officiellement le président René Préval de la nomination du coordonnateur de l'équipe de transition, en la personne de...
http://www.haitilibre.com/article-2835-haiti-politique-martelly-nomme-officiellement-le-coordonnateur-de-la-transition.html
 
Haïti - Justice : RSF demande l'intervention de Martelly
Haïti - Justice : RSF demande l'intervention de Martelly
29/04/2011 13:35:44
...Michel Martelly doit d'autant plus se poser en garant, du pluralisme, des libertés publiques et des principes constitutionnels fondamentaux. Une réaction d'apaisement de sa part face à l'affaire en cours pacifierait les esprits...
http://www.haitilibre.com/article-2834-haiti-justice-rsf-demande-l-intervention-de-martelly.html
 
Haïti - Élections : Le Rapport de la MOEC entre les mains de Préval
Haïti - Élections : Le Rapport de la MOEC entre les mains de Préval
29/04/2011 12:13:26
« Nous avons remis le rapport ce matin au Premier Ministre Jean-Max Bellerive qui le remettra au Conseil électoral provisoire», a déclaré jeudi Colin Granderson, chef de la mission, en refusant de révéler le contenu du rapport. « Ce sera aux autorités...
http://www.haitilibre.com/article-2833-haiti-elections-le-rapport-de-la-moec-entre-les-mains-de-preval.html
 
Haïti - Politique : Rencontre Martelly-Mulet
Haïti - Politique : Rencontre Martelly-Mulet
29/04/2011 09:58:52
Ce mercredi 27 avril 2011, le Président élu Michel Joseph Martelly a rencontré Monsieur Edmond Mulet, l'objectif de cette rencontre était pour le Président d'avoir une meilleure compréhension de la Minustah [...] et la préparation du départ de...
http://www.haitilibre.com/article-2832-haiti-politique-rencontre-martelly-mulet.html
 
Haïti - Politique : la Minustah réagit au projet d'une nouvelle armée de Michel Martelly
Haïti - Politique : la Minustah réagit au projet d'une nouvelle armée de Michel Martelly
29/04/2011 08:25:29
Hier Jeudi, au cours de la période de questions du point de presse hebdomadaire, de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (Minustah), Sylvie Van Den Wildenberg, porte parole de la Mission, a fait le point sur la volonté du Président..
http://www.haitilibre.com/article-2831-haiti-politique-la-minustah-reagit-au-projet-d-une-nouvelle-armee-de-michel-martelly.html
 
Haïti - Politique : Deuxième journée d'échec au Sénat....
Haïti - Politique : Deuxième journée d'échec au Sénat....
29/04/2011 08:03:14
Après l'échec mercredi, de la nomination des membres du nouveau bureau du Sénat, la session reportée à jeudi s'est conclue à nouveau sur un échec, faute de consensus...
http://www.haitilibre.com/article-2830-haiti-politique-deuxieme-journee-d-echec-au-senat.html
 
Haïti - Industrie : Santé et sécurité au travail dans le textile
Haïti - Industrie : Santé et sécurité au travail dans le textile
29/04/2011 07:32:32
Le samedi 30 avril, Better Work Haïti, accueillera plus de 3,000 ouvriers de la confection à la première foire sur la santé et la sécurité au travail qui aura lieu dans le parc industriel SONAPI...
http://www.haitilibre.com/article-2829-haiti-industrie-sante-et-securite-au-travail-dans-le-textile.html

__._,_.___

PR2011-05 Lettre du Sénateur Patrick Leahy au Secrétaire d'Etat Hillary Clinton

Ambassade des Etats-Unis d'Amérique
Bureau des Affaires Publiques 
 
 

 
Tabarre 41, Boulevard 15 octobre
Port-au-Prince, Haïti
Tél: 2229-8351 / 2229-8903                                                                                             Le 29 avril 2011
                                                                                                                  No. 2011/05
 
Lettre du Sénateur Patrick Leahy au Secrétaire d'Etat Hillary Clinton
sur les résultats des élections législatives en Haiti
 
Le texte suivant est la traduction en français de la lettre publiée initialement en anglais sur le site du Sénateur Patrick Leahy.   Veuillez trouver ci-joint le lien électronique :
http://leahy.senate.gov/press/press_releases/release/?id=ea8a9eb5-2438-4ee6-9bc0-77cb921da710
 
 
29 avril 2011
 
Honorable Hillary Clinton
Secrétaire d'Etat
Département d'Etat
Washington, DC 20520
 
Chère Madame la Secrétaire:
 
Lors de ma récente visite en Haiti, j'ai entendu plusieurs personnes dire que le peuple haïtien mérite un gouvernement qui se préoccupe davantage de son peuple que de lui-même.  Je suis tout à fait d'accord.  Et si les Etats-Unis doivent effectivement aider Haiti à se reconstruire, nous devons avoir confiance que le gouvernement haïtien jouit de la confiance et du support de son peuple.
 
Le revirement inexpliqué apporté par le Conseil Electoral Provisoire dans les résultats préliminaires, et qui concerne 18 cas de la course aux législatifs est alarmant.  Le futur d'Haiti dépend d'un Parlement qui est reconnu légitime.  Compte tenu du support que les Etats-Unis ont apporté au gouvernement et au peuple haïtiens dans ces élections, et à défaut de pouvoir remédier rapidement à ces fraudes apparentes, j'écris pour exhorter le Département d'Etat à prendre les mesures nécessaires pour exprimer notre préoccupation, y compris évaluer la qualification en ce qui a trait aux visas et à la  résidence  permanente aux Etats-Unis des officiels haïtiens qui pourraient être impliqués dans ces fraudes électorales.   Il est essentiel que l'issue du processus électoral soit reconnu libre et juste par la communauté internationale et, plus particulièrement, par le peuple haïtien.
 
Je vous remercie de votre considération.
 
Sincèrement,
 
PATRICK LEAHY
Président
Sous-commission des Opérations Etrangères et du Département d'Etat
 


---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi"
Margaret Mead (1901-1978)

HAITI -- ELECTIONS 2011 -- La mission d’observation OEA/CARICOM recommande l’éviction de 19 "élus" de INITE

Membres
 
Selon des depeches d'Haiti, la fameuse mission d'observation OEA/CARICOM recommande l'eviction des "19 elus" sortis du chapeau des prestidigitateurs du CEP, de INITE, et de Preval.     
Lisez ce reportage de Radio Kiskeya.
 
Qui vivra verra
 
Harry Fouche
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La mission d'observation OEA/CARICOM recommande l'éviction de 19 "élus" de INITE

Le Conseil électoral de Gaillot Dorsinvil ne serait pas prêt à se plier aux conclusions du rapport transmis jeudi au gouvernement dans un contexte de grave crise post-électorale mettant à rude épreuve l'indépendance des institutions haïtiennes


La mission d'experts électoraux de l'Organisation des Etats américains (OEA) et de la Communauté Caraïbe (CARICOM) a exhorté jeudi les autorités haïtiennes à annuler la victoire proclamée de 19 candidats de la plateforme au pouvoir, INITE, dans les conclusions de son rapport de révision des résultats définitifs du second tour des législatives contestés dans plusieurs régions du pays.

Selon des sources diplomatiques combinées, dont une citée par l'AFP, la mission souhaite que le Conseil électoral provisoire revienne sur sa décision de déclarer vainqueurs du scrutin du 20 mars les intéressés en prenant seulement en compte les résultats préliminaires qui avaient été favorables à leurs rivaux.

S'alignant sur les doutes et mises en garde de la communauté internationale ouvertement exprimés et relayés par le Président élu d'Haïti, Michel Martelly, les experts de l'OEA et de la CARICOM soutiennent que dans 18 circonscriptions et dans le département du Centre les résultats ont été modifiés entre l'annonce des résultats préliminaires et la publication des résultats finaux en faveur des candidats liés au Président sortant, René Préval, et à son parti.

"Nous avons remis le rapport ce matin au Premier ministre Jean-Max Bellerive qui le remettra au Conseil électoral provisoire", a déclaré Colin Granderson, le chef de la mission, ajoutant "ce sera aux autorités haïtiennes d'en parler", quant au contenu du rapport qui accrédite toutefois la thèse de fraudes électorales commises au profit de INITE.

Une source parlementaire laisse croire que le Conseil électoral provisoire -sur la sellette ces derniers jours- ne serait pas disposé à faire machine arrière et serait, par voie de conséquence, déterminé à ignorer les recommandations contenues dans le rapport.

Les principaux partenaires d'Haïti, dont les Etats-unis, l'Union européenne, les Nations Unies et l'OEA, avaient pratiquement enjoint le Président Préval de ne pas promulguer les résultats définitifs des élections dans les circonscriptions et le département indexés avant leur validation par la mission d'observation conjointe OEA/CARICOM.

Repêché sur recommandation de l'Organisation des Etats américains à la suite d'émeutes ayant éclaté dès l'annonce, en décembre dernier, des résultats du premier tour des présidentielles, Michel Martelly, vainqueur finalement du second tour, a souhaité l'ouverture d'une enquête judiciaire concernant les allégations selon lesquelles des pots-de-vin auraient été versés à des conseillers électoraux pour favoriser la victoire de certains compétiteurs.

La conseillère Ginette Chérubin a claqué la porte cette semaine arguant que sa présence n'était plus justifiée au sein d'une institution ayant perdu son prestige et son honorabilité en raison de décisions incompréhensibles prises récemment au cours de la phase contentieuse des législatives.

Impatients de rejoindre les 79 Députés entrés en fonction, les vainqueurs proclamés des élections dans 17 circonscriptions ont appelé jeudi le Président René Préval à promulguer leurs noms dans le journal officiel Le Moniteur au moment où la plupart des communautés qu'ils entendent représenter sont le théâtre de protestations en cascade.

spp/Radio Kiskeya

Flash! Bell Angelot et sa femme arrêtés pour spoliation de terre au Cap-Haitien.

Le commissaire du gouvernement du Cap-Haitien Me Prince Osias a ordonné l'arrestation de Bell Angelot et de sa femme Youseline Bell dans le cadre d'un litige sur un emplacement a la rue 18 I.

L'ancien cadre du Parti Fanmi Lavalas, ex-directeur général du Ministère de l'intérieur, semble avoir acheté le terrain des mains d'un gérant sans titre ni qualité, la famille propriétaire étant a l'étranger.

Le chef du parquet avait donné une mise en garde qui n'a pas été respecté. Il a ainsi décidé d'ordonner l'arrestation de l'homme, de sa femme et d'un groupe sur le terrain. Ils sont actuellement en détention au parquet de la ville.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi"
Margaret Mead (1901-1978)

jeudi 28 avril 2011

Des taxes pour scolariser 500,000 enfants haïtiens est une décision de justice sociale...c'est mieux que d'empocher les fonds de la Téléco.

Frantz,

La vérité, depuis des décennies, les régimes qui se sont succédés ont utilisé l'argent de la Téléco a des fins d'enrichissement personnel.

Au début des années 90, soit durant l'embargo, le gouvernement de Furcy, en exil, avait dilapidé 30 millions de dollars de la Téléco qui se trouvaient dans des banques aux États-Unis.

Après le départ d'Aristide, le dieu de Furcy, des enquêtes ont démontré que des millions de la Téléco ont été détournés. Furcy n'a rien dit contre ces crimes contre les pauvres haitiens qui croyaient aveuglement au changement promis par le mouvement Lavalas de Furcy.

Plusieurs haïtiens qui travaillaient a la Téléco et dans des banques haïtiennes sont actuellement emprisonnés aux États-Unis pour corruption, détournement de fonds publics et blanchiment d'argent.

La décision de Michel Joseph Martelly de taxer les appels internationaux entrant et les transferts participe de la logique de justice sociale. C'est la une décision qui prouve réellement la volonté de mettre les ressources du pays au service du peuple appauvri par les hommes de Furcy.

Pourtant, des taxes pour scolariser 500,000 enfants devrait être la décision des gouvernements Lavalas que Furcy a défendu dans le temps. Mais, ils étaient trop occupés a piller le pays au nom du changement.

De plus, il faut voir dans cette décision, une nouvelle approche dans la gestion des problèmes de la nation. Martelly fait appel au fonds des nationaux d'abord. Ce n'est plus le gouvernement des mendiants - Aristide et Préval - qui voient dans le traitement de tout problème une occasion de mendier sur les tribunes internationales en vendant la misère des masses, les victimes du tremblement, l'épidémie du choléra, sans oublier les Éternels discours sur le coup d'Etat. Ces gens qui nous ont représenté durant les 25 dernières années n'ont pas chômé dans leur travail de présenter Haiti sous son angle le plus négatif. Le peuple les a élus pour tenir l'image du pays.

Furcy doit avoir le courage de reconnaître que Martelly avant même d'exercer le pouvoir, annonce des jours meilleurs pour notre pays. Il veut faire de la diaspora un acteur diplomatique et de developpement, il tient a ce que la double nationalitee soit une realitee pour renforcer la confiance de cette diaspora qui reste notre planche de salut, si nous voulons régler nos problèmes entre nous, dans la dignité...

C'est en ce sens qu'il a appelé la communauté internationale a nous accorder des prêts, en lieu et place de dons. Car, tout pays digne cherche des prêts qui est un signe de capacité et responsabilité. Il faut voir déjà en Michel Joseph Martelly un leader déterminé a faire d'Haiti un pays a part entière sur la scène internationale.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
-----Original Message-----From: sstfurcy@aol.comTo: Sent: Thu, Apr 28, 2011 12:45 pmSubject: Re: [Tout-Haiti] Re: [KozeMandeChez] Haïti : Michel Martelly va taxer la dias..

May I clarify this point for you Franz.  The poor people in the Diaspora will be taxed and the Transfer companies will collect the tax for the gorvernment.  Invariably the companies will pass the additional amount to the customers.  This is the Diaspora that is already hurting because of the economic downturn in the US economy.  Again I say taxation without representation is not acceptable.  We in the Diaspora voluntarily support the Haitian economy and now we are being punish for our efforts. 

Outrageous!!!!!!!!

Respectfully yours,

James Furcy
---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi"
Margaret Mead (1901-1978)

Des parlementaires de la RUPTURE retrouvent INITE, Paul Denis promet 6 mois de location de voiture.

Lors d'une réunion en sa résidence privée tenue mardi dernier avec des parlementaires non membres de la plate-forme INITE le Ministre Paul Denis a fait un travail extraordinaire. L'ancien dirigeant de l'OPL qui se retrouve élève de René Préval dans l'art de corrompre les gens a proposé de payer 6 mois de service de location de voiture pour tous ceux qui acceptent de marcher avec INITE dans une plate-forme hétéroclite.

Des députés de cette 49e législature ont préféré abandonner la séance de ce jour pour respecter la convocation de Paul Denis en sa résidence privée.

Il va falloir une action d'éclat de lutte contre la corruption pour mettre un terme a ces séries de scandales dont la dernière est la falsification des résultats des élections législatives en échange de pots de vin.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi"
Margaret Mead (1901-1978)

Jeudi 28-04 / Haiti + Elections 2è tour + Sénat + Martelly prêts...

Haïti - Société : La culture victime de vandalisme politique
Haïti - Société : La culture victime de vandalisme politique
28/04/2011 13:04:45
La FOKAL s'indigne face à l'incendie criminel, qui a ravagé les locaux de la Bibliothèque Communautaire Jacques Roumain, la radio communautaire « Tèt Ansanm » et le Centre pour la Culture et le Développement de Carice (SKDK)...
http://www.haitilibre.com/article-2828-haiti-societe-la-culture-victime-de-vandalisme-politique.html



Haïti - Économie : Michel Martelly voudrait obtenir des prêts pour Haïti
Haïti - Économie : Michel Martelly voudrait obtenir des prêts pour Haïti
28/04/2011 12:06:30
Le Président Martelly à fait savoir mardi dernier qu'il avait demandé aux institutions financières internationales (BID, Banque mondiale et FMI) d'accorder à nouveau des prêts à Haïti en vue de relancer l'économie...
http://www.haitilibre.com/article-2827-haiti-economie-michel-martelly-voudrait-obtenir-des-prets-pour-haiti.html



Haïti - Éducation : Formation de l'administration publique
Haïti - Éducation : Formation de l'administration publique
28/04/2011 10:56:57
Les huit centres de l'Association Catalanne des Universités Publiques (ACUP) lance un programme de formation en Haïti pour renforcer les administrations publiques locales et les institutions d'éducation supérieure en vue de...
http://www.haitilibre.com/article-2826-haiti-education-formation-de-l-administration-publique.html



Haïti - Jacmel : Propos de Monseigneur Launay Saturné
Haïti - Jacmel : Propos de Monseigneur Launay Saturné
28/04/2011 09:18:53
« Le nouveau Gouvernement devrait constituer un point de départ pour une nouvelle Haiti » selon Monseigneur Launay Saturné [Évêque du Sud-Est], soulignant que le pays, depuis très longtemps, est confronté à différents problèmes qui ne permettent pas...
http://www.haitilibre.com/article-2825-haiti-jacmel-propos-de-monseigneur-launay-saturne.html



Haïti - Politique : Premiers affrontements au Sénat
Haïti - Politique : Premiers affrontements au Sénat
28/04/2011 08:42:41
La séance prévue mercredi 27 avril à 11:00, devant permettre la nomination des membres du nouveau bureau au Sénat, a échouée. Les Sénateurs du parti majoritaire (INITE) et les Sénateurs minoritaires n'ont pas réussi à s'entendre...
http://www.haitilibre.com/article-2824-haiti-politique-premiers-affrontements-au-senat.html



Haïti - Élections : Calendrier du second tour des élections partielles
Haïti - Élections : Calendrier du second tour des élections partielles
28/04/2011 07:52:59
Les élections du 28 novembres, dans les circonscriptions de Fonds-Verettes, Ganthier Verrettes et la Vallée de Jacmel, avaient été annulées. La reprise de ces élections, premier tour, a eu lieu le 20 mars dernier. Le CEP informe la population...
http://www.haitilibre.com/article-2823-haiti-elections-calendrier-du-second-tour-des-elections-partielles.html