Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 12 avril 2011

Martelly veut être un « président serviteur »

---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi"
Margaret Mead (1901-1978)


From: Jean Marie Altema <altemajm@gmail.com>
Sender: tout-haiti@googlegroups.com
Date: Tue, 12 Apr 2011 17:46:47 -0500
To: <tout-haiti@googlegroups.com>
ReplyTo: tout-haiti@googlegroups.com
Subject: [Tout-Haiti] FW : Martelly veut être un « préside nt serviteur »

Source : Haitielections2010.com


Martelly veut être un « président serviteur »

Michel Joseph Martelly, président élu à 67,57% selon les résultats proclamés par le Conseil électoral provisoire (CEP), a visité ce mardi un service de jeûne à l'Eglise Shalom, un temple évangélique très fréquenté à Delmas, Port-au-Prince. Celui qui deviendra le 56e président se veut être un « président serviteur ».

C'est pour la deuxième fois que Michel Joseph Martelly visite ce temple. Il l'a fait en tant que candidat à la présidence, qui menait alors sa campagne électorale. Ce mardi il l'a fait en tant que président élu. Après avoir fait du mot « changement » son cheval de bataille, le successeur de René Préval veut se mettre au service de la population qui l'a confié la barque du pays.

« Je ne prêtai pas serment en tant que président, mais comme un serviteur. L'Etat doit devenir un serviteur et ne pas servir lui-même. Si vous voulez, je vous confie le titre de président, moi je veux rester un serviteur », a déclaré Michel Martelly au cours de sa visite au temple Shalom. Il estime que les anciens dirigeants ne jouissaient que leurs privilèges que leur offre la présidence, niant les maux du pays.

 « De tous les dirigeants qui me sont précédés, je suis le seul étant prêt à donner ma vie pour changer ce pays », a confié le chanteur devenu président qui sollicite la prière des membres de ce temple religieux pour concrétiser ses rêves pour la population et honorer les multiples promesses qu'il a faites durant sa campagne électorale.

Toujours confiant, l'homme au pseudonyme « Tèt kale » a encore assuré que le « changement » qu'il a tant pròné sera effectif et réel à la fin de son mandat. Pour cela, Michel Martelly a cependant sollicité un peu de sacrifices auprès de la population. « Il n'y a pas de grande victoire sans sacrifice », a soutenu l'ancien président autoproclamé du Compas direct (musique dansante haïtienne)

--
--------
Tout Haiti est un espace ouvert à tous ceux qui sont intéressés à contribuer au progrès d'Haiti
 
Tout Haiti est un espace de pensées libres pour la promotion et la circulation des idées et des approches pertinentes pour aider au développement d'Haiti et de l'homme Haïtien
 
Vous recevez ce message de "Tout-Haiti"
 
Pour s'inscrire a ce groupe si vous n'avez pas un account gmail : inscrire@touthaiti.com
 
Pour participer, envoyez vos messages à tout-haiti@googlegroups.com
 
Pour plus d'informations et options, visitez nous a: http://groups.google.com/group/tout-haiti?hl=en?hl=fr
 
Pour résilier, envoyez un e-mail à l'adresse tout-haiti+unsubscribe@googlegroups.com

Aucun commentaire: