Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 25 novembre 2011

Bonne nouvelle!!! Martelly a rencontré des membres de l'UEH.

Le Président de la République, Michel Martelly a rencontré ce jeudi, au Palais National, le Conseil de l'Université d'État d'Haïti et un groupe d'étudiants représentant les différentes entités de cette institution....

L'annonce a été faite par la présidence dans un communiqué rendu public ce vendredi 25 novembre.

Selon ce communiqué monsieur Martelly était accompagné du Premier Ministre Garry Conille et de quelques membres du gouvernement et du parlement haïtien.

Le Chef de l'État, voulait par cette réunion, entamer le processus d'encadrement et de renforcement de l'Université d'État d'Haïti, l'une de ses promesses de campagne.

Au cours de cette longue discussion avec les autorités de l'UEH, divers points ont été débattus, tels que l'état des lieux de la formation à l'UEH, son importance dans le développement du pays, l'intégration des jeunes gradués dans l'administration publique, l'implication directe de l'université dans les grandes décisions en faveur du changement, la capacité d'accueil de l'institution.

« L'Université arrive de moins en moins à jouer son rôle », a indiqué Jean Henry VERNET, Recteur de l'UEH qui, tout en félicitant le Président MARTELLY pour cette noble initiative, croit nécessaire d'établir un cadre formel de coopération avec les institutions de l'État et de mettre en place un groupe de travail tripartite Gouvernement/Parlement/UEH.

Le Président de la République, tout en leur promettant son soutien, invite les responsables de l'institution à se mettre au travail en vue d'établir les nouvelles bases d'une université d'État, avec son propre campus, un curriculum moderne répondant aux exigences de développement, et un professorat qualifié.

L'UEH qui comporte en son sein plus de vingt cinq mille (25000) étudiants, dont treize mille (13000) à Port-au-Prince, avait perdu 80% de ses structures lors du terrible cataclysme du 12 janvier 2010. EJ/Radio Métropole Haïti
Envoyé par mon BlackBerry
---------------
"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde. En fait, cela se passe toujours ainsi" Margaret Mead (1901-1978)

Aucun commentaire: