Follow by Email / Suivez nous par Email.-

lundi 16 janvier 2012

52.9% des 5,5 milliards de dollars promis ont été décaissés

Haïti-Aide post-séisme : Les Etats-Unis grands bénéficiaires

lundi 16 janvier 2012

P-au-P, 16 janvier 2012 [AlterPresse] --- Seulement 1% de l'aide internationale, accordée après le séisme, a été remis au gouvernement haïtien, selon un article de Courrier International qui cite, entre autres, une étude menée par CounterPunch.

Plus de deux ans après le terrible séisme du 12 janvier 2010, les promesses d'aide, faites par plusieurs pays donateurs et bailleurs de fonds internationaux, n'ont pas atterri.

A la fin de 2011, sur les 5,5 milliards de dollars promis à New York pour 2010 et 2011, un peu plus dela moitié, soit 52.9%, a été décaissé. Et les résultats peinent à être visibles.

Dans un article titré « Mais où diable est passé l'argent de la reconstruction », paru le 12 janvier 2012, le Courrier International, indique que les États-Unis d'Amérique ont raflé la majeure partie de leur propre aide à Haïti.

« Sur chaque dollar accordé par les États-Unis d'Amérique pour l'aide d'urgence, moins d'un centime est parvenu au gouvernement haïtien. Il en va de même avec les autres donateurs internationaux », affirme Courrier International citant Associated Press.

« Des sommes dérisoires sont parvenues aux entreprises et aux organisations non gouvernementales (Ong) haïtiennes », ajoute l'article.

Les bénéficiaires principaux de l'aide américaine, après le tremblement de terre de janvier 2010, ont été l'armée américaine - qui a reçu 33 centimes sur chaque dollar envoyé à titre d'allocation d'urgence, et des organisations non gouvernementales publiques et privées, à l'image de Save the Children et du Programme alimentaire mondial (Pam), indique encore l'article de Courrier International.

L'organisation Cooperative Housing Foundation (CHF international / 8,6 millions) et la Croix Rouge américaine (486 millions) ont aussi décroché une grande part de cette manne post-catastrophe, respectivement sous forme de contrats et de dons, révèle le document.

Les anciens présidents américains, Georges Bush et Bill Clinton ont, de leur côté, réussi à récolter 54 millions de dollars américains (US $ 1.00 = 41.50 gourdes ; 1 euro = 61.00 gourdes aujourd ;hui) au nom d'Haïti.

Deux millions de dollars américains sont allés à la construction d'un hôtel de luxe, dont le chantier s'élève à 29 millions de dollars.

En Haïti, le logement demeure l'un des plus grands défis de la reconstruction. Plus de 500 mille personnes vivent encore dans des camps insalubres et des abris de fortune. [kft rc apr 16/01/2012 12:26]

www.radiopeyizan.com , la radio qui vous écoute !

http://groups.yahoo.com/group/5rgroup/join

Aucun commentaire: