Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 15 mai 2012

Haïti - Social : Bilan positif de Sophia Martelly.


Haïti - Social : Bilan positif de Sophia Martelly
15/05/2012 09:01:16
Haïti - Social : Bilan positif de Sophia Martelly


Après sa première année [14 Mai 2011 - 14 Mai 2012], comme Première Dame de la République d'Haïti, Sophia Martelly, reste convaincue que la personne humaine est la première ressource de notre pays, confiante que notre pays peut désormais devenir cette terre où toutes et tous peuvent s'épanouir, jouir pleinement de leurs potentialités dans un environnement adéquat créé par une société solidaire et harmonieuse. Une année bien remplie pour Sophia Martelly, où son engagement s'est exprimé au quotidien sans relâche sur tous les fronts dans au pays qu'au niveau international.

D'abord, son accompagnement des personnes du troisième âge et des enfants reste prépondérant. Les activités de sa caravane de fin d'année, accompagnant l'initiative du gouvernement « Noël Solidaire », le confirment. Pendant cette période, elle a vivement supporté la cause des personnes âgées ainsi que celle des jeunes enfants déshérités d'Haïti pour lesquels elle continue de faire un plaidoyer auprès des instances concernées en vue d'une meilleure prise en charge de ces personnes. Elle s'est rendue, à travers le pays, dans des asiles (Asile St-Vincent de Paul, Léogane), des institutions de réhabilitation et d'encadrement (Ecole communautaire La Famille, Fonds-des-Nègres), pour s'enquérir de la situation des plus vulnérables. 

Ses interventions dans les domaines de la santé, sa contribution à la réhabilitation du Sanatorium, ses nouvelles responsabilités à la tête du Comité de Coordination Multisectoriel (CCM-Haïti) l'interpellant à conduire les délégations de cette instance chargée de travailler sur les grands projets de lutte contre le VIH, la tuberculose et la malaria, auprès du Fonds mondial et des autres partenaires ou des pouvoirs publics. 

Dans la lutte contre la faim et la malnutrition en Haïti, via le programme « Aba grangou » dont elle est l'ambassadrice ; dans sa lutte pour l'autonomisation des femmes, à travers son appui fondamental au Forum national sur la problématique de la femme haïtienne, les 6, 7 et 8 mars 2012 ; à la Première Conférence régionale des femmes du Grand Nord, les 15, 16 et 17 mars 2012, ouvrant un dialogue sur les conditions des femmes haïtiennes, leurs droits, leur rôle, leurs responsabilités et leur contribution au développement de la région.

Et enfin, son implication dans la lutte pour l'amélioration des conditions de détention des femmes et des jeunes filles dans les prisons. Elle a en outre encouragé le Bureau de Coordination des affaires féminines de la PNH dans sa mission de prise en charge des questions de genre, d'encadrement des policières contre les discriminations basées sur le genre au sein de l'institution policière. 

Sophia Martelly mérite un coup de chapeau et peut être fière du travail accomplie pour sa première année comme Première Dame d'Haïti. Un Bilan positif, mille fois merci.

HL/ HaïtiLibre 
____________________
"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: