Follow by Email / Suivez nous par Email.-

lundi 7 mai 2012

Le Président de la République salue l'élection du nouveau Président français, François Hollande

Bureau de Communication de la Présidence

Le Président de la République salue l'élection du nouveau Président français, François Hollande

·         Le Chef de l'Etat formule ses vœux de succès au Président élu de la France au moment d'assumer ses nouvelles fonctions

·         Le Président Martelly a acheminé une lettre de félicitations au nouveau Chef de l'Etat français

Port-au-Prince, lundi 7 Mai 2012 : Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, transmet ses plus vives félicitations au nouveau Chef de l'Etat français, M. François Hollande, pour son élection au second tour de la présidentielle française déroulée ce dimanche 6 Mai.

Le Chef de l'Etat profite de l'occasion pour formuler ses vœux de succès au Président élu de la France au moment d'assumer ses nouvelles fonctions. Le Président de la République, au nom du Gouvernement et du peuple d'Haïti,  réaffirme son engagement à maintenir et à consolider les relations cordiales qui ont toujours caractérisé l'histoire des deux pays.

Le Chef de l'Etat  dit espérer que l'engagement de la France envers Haïti, à travers la coopération bilatérale, va se poursuivre sous cette nouvelle administration pour que se perpétue l'histoire commune des deux pays dans l'intérêt de tous.

-FIN-
____________________
"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: