Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 29 juin 2012

Haïti - Justice : Installation du CSPJ, mardi 3 juillet

Haïti - Justice : Installation du CSPJ, mardi 3 juillet
29/06/2012 10:39:43

Haïti - Justice : Installation du CSPJ, mardi 3 juillet

http://www.haitilibre.com/images/tr.gif













Les 9 membres du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) seront installés mardi 3 juillet, a fait savoir le Président Michel Martelly, qui a précisé que les invitations, seront envoyées aux membres au plus tard cette fin de semaine.

Me. Carlos Hercule, bâtonnier de l'ordre des avocats se réjouit de cette nouvelle « c'est une très bonne nouvelle le fait que la présidence a fait savoir que la semaine prochaine le CSPJ va prendre ses fonctions, nous disons bravo, et nous disons chapeau à la présidence même si nous ne sommes pas d'accord sur la manière dont cette annonce a été faite [...] c'est la première fois que le Pouvoir Judiciaire va devenir indépendant et nous espérons que ses 9 membres, auront assez de leadership pour se conduire en un vrai pouvoir, qui n'aura pas à dépendre d'un pouvoir législatif ni d'un pouvoir Exécutif [...] pour faire l'administration de la justice, de la façon que cela doit être fait. » Le bâtonnier ne cache pas une certaine frustration, du fait que le Chef de l'État n'a pas respecter la procédure en invitant seulement 5 des 9 membres pour leur faire cette annonce. Sans être en mesure d'expliquer cette façon d'agir du Président de la République, il croit qu'il aurait été plus correct pour le Chef de l'État, d'inviter les 9 membres pour faire cette annonce ou seulement le Président du CSPJ.

Pour sa part, le Président Martelly se dit fier « d'être le premier Président haïtien qui va instituer le CSPJ, le Conseil Électoral Permanent (CEP) et le Conseil Constitutionnel, des institutions devant permettre l'institutionnalisation de la démocratie en Haïti ».

Concernant la formation du nouveau CEP, le Chef de l'État a indiqué « Au niveau de l'Exécutif, nous sommes déjà en discussions sur les choix de nos 3 représentants. Une fois que le CSPJ sera installé, nous allons lui demander de nommer les siens ». Au sujet des éventuelles difficultés, que pourraient rencontrer les parlementaires dans la nomination de leurs 3 représentants [2 à la Chambre basse et 1 au Sénat], il a invité les parlementaires à prendre conscience de la réalité, et à nommer leurs représentants au CEP, afin de favoriser l'organisation des prochaines élections. Insistant, pour que les 9 membres du nouveau CEP, soient des personnalités crédibles, exemptes hors de tout soupçon, qui « pourront se démarquer de leurs intérêts personnels et qui comprendront la nécessité d'œuvrer aujourd'hui pour l'avenir du pays, et permettre que le peuple haïtien ait un lendemain meilleur. »

Le Président Martelly en profité pour confirmer que l'Exécutif aura des candidats aux prochaines sénatoriales afin de se constituer une majorité au Parlement « Nous allons identifier les candidats, ceux que nous allons supporter, sont ceux qui sont capable de remporter le scrutin et qui ne vont pas nous laisser tomber en cours de route après leur élection. »

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-5995-haiti-politique-la-designation-des-3-membres-du-parlement-pour-le-nouveau-cep-s-annonce-difficile.html

HL/ S/ HaïtiLibre


__________________

"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: