Follow by Email / Suivez nous par Email.-

samedi 21 juillet 2012

Haïti - Économie : Le FMI accorde 7,4 millions de dollars de crédit supplémentaire à Haïti.

Haïti - Économie : Le FMI accorde 7,4 millions de dollars de crédit supplémentaire à Haïti
21/07/2012 11:21:09

 Hier vendredi, le Conseil d'Administration du Fonds Monétaire International (FMI) a achevé la quatrième revue de la performance d'Haïti au titre de l'accord de Facilité Élargie de Crédit (FEC) du 20 Juillet 2012.

La décision du Conseil a été prise suivant la procédure « de laps de temps de base (1)». L'achèvement de l'examen, permettra un décaissement immédiat d'environ 7,4 millions de dollars, ce qui portera le total des décaissements au titre du programme à environ 46,9 millions.

L'accord FEC en Haïti a été approuvé le 21 Juillet 2010 conjointement avec l'allégement intégral de la dette impayée du pays au Fonds, équivalent à 268 millions de dollars.

L'allégement de cette dette, financé par le fonds fiduciaire et le FMI fait partie d'une vaste stratégie internationale pour soutenir les plans de reconstruction d'Haïti à long terme, suite au séisme du 12 Janvier 2010.

(1) Le Conseil d'Administration prend des décisions en vertu de sa procédure de laps de temps quand il est convenu par le Conseil, qu'une proposition peut être examinée sans discussions formelles.

Source: HL/ HaïtiLibre

 
____________________

"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: