Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mercredi 18 juillet 2012

Haïti - Politique : «Il faut changer de paradigme, changer de manière de faire».

Haïti - Politique : «Il faut changer de paradigme, changer de manière de faire»
18/07/2012 09:58:17

Haïti - Politique : «Il faut changer de paradigme, changer de manière de faire»
Le Premier Forum des Directeurs Généraux, présidé par le Premier Ministre, Laurent Lamothe et coordonné par Me Pierre Michel Brunache, Secrétaire Général de la Primature s'est tenu mardi au Karibe Convention Center, en présence des Directeurs généraux, de Ministres et de Délégués départementaux.

Lors de son intervention Me Pierre Michel Brunach a déclaré « ...je suis très heureux, d'organiser le premier Forum des Directeurs Généraux dont vous êtes tous aujourd'hui les témoins privilégiés. Permettez-moi de vous rappeler le contexte légal et institutionnel, de cet important forum. Le décret du 17 mai 2005 a établi en son article 98, un organe collégial appelé Forum des Directeurs Généraux réunissant, à l'initiative du Conseil des Ministres, les Directeurs Généraux des Ministères, des services techniquement déconcentrés et des organismes autonomes qui y sont rattachés [...]

Ce forum traduit aujourd'hui, la volonté politique de l'Exécutif de rechercher la cohérence et l'harmonie nécessaire à la mise en œuvre de la vision politique du Gouvernement et de répondre à tout les besoins de la population. Il se veut par ailleurs un mécanisme de mobilisation des cadres de l'Administration Centrale de l'État et d'appropriation des actions du gouvernement.

C'est enfin, un outil qui doit garantir la synergie entre les différentes institutions publiques. Vous constituez, mesdames et messieurs les Directeurs Généraux un levier indispensable, capable de relayer auprès des 67,000 fonctionnaires, les décisions du Chef de l'État et celles du Gouvernement.

Le Président de la République, son Excellence Michel Joseph Martelly, a prit l'engagement solennel de diriger autrement les destinées du pays, conscient que les pratiques traditionnelles de gestion de la « Res Publica » devenues surannées et défaillantes, n'ont pas produit les amélioration des conditions de vie de la population, il faut alors changer de paradigme, changer de manière de faire... »


Le Premier Ministre, Laurent Lamothe dans son discours a déclaré « [...] le Gouvernement Martelly-Lamothe veut respecter ses promesses, et pour pouvoir respecter ses promesses, nous avons la vision. Mais, l'atterrissage [de cette vision] est entre les mains de toutes les personnes qui sont dans cette salle aujourd'hui.

Nous parlons de changement, nous faisons la promotion du changement, mais la réalité, c'est que le changement commence et fini par vous qui êtes là aujourd'hui. [...] nous avons décidé de tenir ce premier Forum des Directeur Généraux, parce que nous comprenons l'importance que les Directeurs Généraux ont dans le système ; nous comprenons la valeur que chaque Directeur Généraux et Directrice Générale, porte sur la table aujourd'hui ; nous comprenons le fait que vous travaillez dans des conditions qui sont parfois difficiles. Nous vous demandons à tous, de donner le meilleur de vous même, de comprendre la responsabilité historique que vous avez.

[...] vous avez 10 millions, plus 4 millions de personnes [de la diaspora] qui veulent que les conditions de vie changent à partir de vos actions, à partir de vos exemples, de vos agissements, à partir de la volonté que nous avons de changer le système.

Pour que le changement soit effectif, il faut qu'il y est une coordination dans les actions gouvernementale. Moi-même, comme Coordonnateur générale de l'action gouvernementale, je dois m'assurer que j'ai une coordination et une symétrie dans l'action des Direction Générales, pour que le rêve, que le Président Martelly donne à la population, puisse atterrir, [...]

Nous sommes là, parce que nous reconnaissons que la bureaucratie peut être un ralentissement au désir que la population a de voir le changement. La bureaucratie peut être une lenteur, qui fait que le changement n'arrive pas. C'est pour ça que vous êtes tous ici... [...] pour que le changement arrive, le changement doit commencer chez-vous, dans votre mentalité, dans la façon dont vous aborder les problèmes, dans le service à la clientèle que vous donnez... [...] toutes les choses commencent avec vous.

Le Gouvernement a promit des résultats et, les résultats commence à partir du moment où nous entrons dans vos bureaux, jusqu'à la sortie. Il faut que chaque action, chaque décision que vous prenez, le soit dans l'intérêt du peuple haïtien... »


Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-6160-haiti-actualite-quelques-nouvelles-ici-et-la.html

Source: S/ HaïtiLibre

____________________
"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: