Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 24 juillet 2012

Haïti - Santé : Sophia Martelly appelle à l’équité et au respect des droits humains

Haïti - Santé : Sophia Martelly appelle à l'équité et au respect des droits humains
24/07/2012 12:43:29

Haïti - Santé : Sophia Martelly   appelle à l'équité et au respect des droits humains
Sophia Martelly, la Première Dame d'Haïti, est à Washington, pour prendre part à la 19ème Conférence internationale de lutte contre le VIH-Sida, qui se déroule au Convention center, du 22 au 27 juillet 2012. La participation de Mme Martelly à cette conférence contribue à encourager les efforts menés par les scientifiques et professionnels de santé d'Haïti et de nombreux pays, en vue de répondre aux ambitions du Comité organisateur.

Lors de la séance, en fermeture de la session du lundi 23 juillet, Sophia Martelly a souligné l'importance de traitements équitables et le respect des droits des personnes infectées et des migrants dans la Caraïbe. Elle s'est exprimée en présence de plusieurs représentants des pays de la Région Caraïbe, membres de Gouvernement, notamment Mme Sarah Wescot-Williams, Première Ministre de St-Martin, Leslie Ramsammy, Ministre de l'Agriculture de Guyane, Fenton Ferguson l'ex-Premier Ministre de la Jamaïque et des opérateurs œuvrant dans le domaine tant en Haïti qu'à l'étranger.

« Il faut agir en se tenant la main, à travers un partenariat efficace et efficient », a lancé la Première Dame d'Haïti, tout en insistant sur l'importance d'un cadre stratégique régional dans la réponse au Sida. En présence de membres du Comité de Coordination Multisectoriel (CCM-Haïti) et d'autres professionnels haïtiens de la santé, elle a souligné les efforts considérables effectués par la région Caraïbe, dans la recherche de solutions. Elle en a profité également, pour attirer l'attention sur les nombreuses avancées d'Haïti en matière de prévention, de prise en charge, et surtout sur la solidarité qui doit toujours caractériser la démarche des partenaires.

Tout en félicitant les Etats-Unis d'avoir ouvert leurs frontières aux personnes infectées au VIH, Mme Sophia Martelly, croit que « ce qui nous rassemble, étant plus grand que ce qui nous divise, nous confère une richesse unique. Nous avons tous à gagner, en adoptant une approche solidaire... »

Les interventions des autres panélistes ont porté sur l'isolement des malades, la rationalisation de l'agenda du développement international, la construction de partenariats, la recherche d'une réponse multisectorielle, l'intégration, la décentralisation...

La Première Dame d'Haïti, a réitéré son engagement, à l'occasion de ce rendez-vous international, de poursuivre les démarches en vue de l'élimination de la transmission du VIH de la mère à l'enfant, et de la sensibilisation des plus hautes instances nationales et internationales, aux questions d'équité et de droits humains dans le traitement de cette maladie.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-6202-haiti-sante-sophia-martelly-a-washington-pour-une-conference-internationale.html

HL/ HaïtiLibre
 
____________________
"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: