Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 26 octobre 2012

Caracol Expo 2012 : une vitrine de la créativité haïtienne

Caracol Expo 2012 : une vitrine de la créativité haïtienne

Le Nouvelliste 

 Dieudonné Joachim djoachim@lenouvelliste.com


L'inauguration du Parc industriel de Caracol a offert en surplus aux invités, ''Caracol Expo 2012'', une foire de la production haïtienne organisée sur le site du Parc. Les produits exposés font la promotion de la créativité haïtienne dans l'agro-alimentaire, l'assemblage, l'artisanat... Vus de l'extérieur, les décors vendent les attraits de la ville du Cap-Haïtien comme destination touristique. L'ensemble constituait la toile de fond de la cérémonie officielle.

Vue générale du site abritant

Vue générale du site abritant "Caracol Expo 2012"

Dieudonné Joachim

 

 Les invités à la cérémonie d'inauguration du Parc industriel de Caracol garderont longtemps en mémoire la beauté et l'organisation du site qui a accueilli cet événement. On pouvait longer la rue espagnole à l'intérieur d'un grand entrepôt du parc industriel, artère principale du Cap-Haïtien reconstituéeà l'íntérieur d'un grand entrepôt du parc industriel. On y remarquait les enseignes de nombreuses entreprises phare du terroir. Les unes rivalisaient de créativité avec les autres. Les maisons à l'architecture coloniale ont fait  remonter le temps. La cérémonie officielle dominée par les politiques a failli faire oublier cette superbe initiative appelée à faire tâche d'huile.


A peine entré dans l'entrepôt, on se croit dans une des rues du Cap-Haitien. On est vite capté par le sourire et l'accueil des belles hôtesses du ministère du Tourisme. Elles portent de grandes et magnifiques robes coloniales esthétiquement peintes.  Le sac en sisal peint de l'hibiscus rouge, devenu le logo du ministère du Tourisme fait beaucoup saliver les amants de l'art et de la culture. On voulait l'avoir à tout prix à titre de souvenir.

 Ici la maison du tourisme, du rhum, des fruits et légumes, là-bas celle du café et du cacao, des huiles essentielles, un peu plus loin la maison de la brasserie, du sisal, les galeries de l'artisanat, la maison de la communication ou encore celle du vêtement. Les visiteurs restent subjugués devant les créations tirées de la culture haïtienne dans tous les domaines précités. On se fait prendre en photo avec son téléphone mobile ou son petit appareil, son ipad. Tous les moyens sont bons pour immortaliser l'événement. Ça vaut le déplacement, commente une femme aux accents latins qui contemple un sac à main frappé d'un vèvè.


La Brasserie nationale déploie les grands moyens pour offrir ses produits à boire à tous les visiteurs. Ne me demandez pas si la bière Prestige est disponible. Barbancourt et ses interminables dégustations,  de même que la Brasserie de la Couronne, ne sont pas non plus en reste. La chaleur torride du Parc avec des centaines d'invités et d'ouvriers entretient la soif. On se jette littéralement sur les boissons, les rafraichissants. Les glaçons font toujours du bien. Des serveurs et des serveuses font le va-et-vient pour s'assurer que tout est bien. Côté palais, bien entendu.

Le rouge de la compagnie de téléphonie mobile Digicel dans la maison de la communication attire journalistes et gens branchés technologie de l'information et de la communication. Son espace wifi offre la possibilité de rester en contact avec le reste du monde via internet. Même des téléphones intelligents, notamment des « Black Berry » sont en utilisation libre.  On joint l'utile à l'agréable pour tirer le meilleur de cette foire intitulée « Caracol foire Expo 2012 ».  


 Les mesures sécuritaires sont de rigueur. Tout le monde est systématiquement fouillé avant d'accéder à la grande salle où est dressé un podium. On y installe cinq chaises où doivent s'asseoir le Premier ministre haïtien, Laurent Salvador Lamothe,  la secrétaire d'Etat américaine Hilary Clinton, le président Michel Joseph Martelly, le président de la Banque interaméricaine de développement (BID,) Luis Alberto Moreno et l'ex-président américain également co-président du Conseil consultatif présidentiel pour le Développement économique et l'Investissement, Bill Clinton. En arrière-plan, les drapeaux des Etats-Unis, de la BID et d'Haïti.  

 

Qui pourra oublier le sourire et l'entregent des jeunes hôtesses, les beaux articles et les produits exposés durant cette journée? L'énergie dépensée dans la préparation d'un tel événement se mesure au caractère impressionnant et à l'attrait du site dans son ensemble. La cérémonie vient tout juste de s'achever, la pluie commence à tomber. L'assistance est joyeuse malgré tout. Signe que cette journée du 22 octobre 2012 restera pour longtemps dans la mémoire des témoins de cet événement.  

 

Dieudonné Joachim djoachim@lenouvelliste.com,

Source: Le Nouvelliste 

 

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, 

But you can't fool all the people all the time."

 (

Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 

Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.

) dixit Abraham Lincoln.

 

Aucun commentaire: