Follow by Email / Suivez nous par Email.-

samedi 27 octobre 2012

Décès de Léon Manus, on s'en souvient !

Décès de Léon Manus, on s'en souvient !


 Le décès de Léon Manus ravive les souvenirs d'une période politique mouvementée en Haïti dans les années 2000.

http://www.lenouvelliste.com/images/nouvelliste/2012-10-26/leon_manus.jpg

Me Léon Manus est décédé dans le New Hampshire, aux Etats-Unis, ce vendredi 26 octobre 2012, selon des informations rapportées par des médias en ligne. Ex-président du Conseil électoral provisoire (CEP), Me Manus avait choisi de s'exiler plutôt que de valider les résultats des élections législatives et municipales du 21 mai 2000 qu'il avait qualifié de "frauduleux".

Dans une correspondance adressée au secrétaire d'Etat américain, Collin Powell,  en décembre 2000, Me Léon Manus, âgé à l'époque de 76 ans, avait révélé que la nuit de ces joutes, des gens dont beaucoup d'officiers de police avaient volé des urnes qu'ils avaient remplacé par d'autres bourrées de bulletins en faveur des candidats de Fanmi lavalas, de Jean Bertrand Aristide.


« J'ai été convoqué au palais national où le président René Préval et l'ex-président Jean Bertrand Aristide m'ont menacé de mort si je ne publiais pas les résultats manipulés », avait révélé Léon Manus. « Après mon départ, les présidents Préval et Aristide ont publié les résultats truqués qui ne représentaient pas la volonté du peuple haïtien », avait déploré l'avocat, originaire des Gonaïves.


Par arrêté présidentiel  publié le 16 mars 1999, maitre Manus avait été nommé à la tête du CEP.  A  ses côtés, travaillaient d'autres conseillers électoraux dont Débussy Damier vice-président, Mme Micheline Figaro trésorière, Mme. Marie Irma Rateau Secrétaire Général, Mme. Yva Youance, conseiller, M. Carlo Dupiton, conseiller, M. Ernst Mirville, conseiller, M. Emmanuel Charles Conseiller, M. Macajoux Médard, conseiller.

La veille du départ de Léon Manus, le 16 juin 2000, les conseillers électoraux, les deux représentants de l'Espace de Concertation, Debussy Damien et Emmanuel Charles avaient démissionné de leurs postes. 

 

Après le remplacement de ces conseillers électoraux, les résultats ont été publiés malgré les critiques de l'OEA et les menaces de sanctions à peine voilées. Après ce passage en force, la confrontation entre l'opposition et le pouvoir de Jean Bertrand Aristide s'étaient accentuée. Elle a débouché, selon certains, sur les évènements de 2004 : le départ en catastrophe pour l'exil de l'ex-président Aristide, revenu au pays en mars 2011.

La date des funérailles de Me Léon Manus n'est pas encore communiquée.


Roberson Alphonse roberson_alphonse@yahoo.com

Le Nouvelliste

 


 

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, 

But you can't fool all the people all the time."

 (

Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 

Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.

) dixit Abraham Lincoln.

 

Aucun commentaire: