Follow by Email / Suivez nous par Email.-

dimanche 27 janvier 2013

Haiti-Cap-Haïtien : L'Ancien délégué Yvon Altéon semble vouloir forcer la main du Président de la République.

Haiti-Cap-Haïtien : L'Ancien délégué Yvon Altéon semble vouloir forcer la main du Président de la République. 

Ce dimanche 27 janvier 2012, Réseau Citadelle a reçu un SMS de l'ancien délégué Yvon Altéon, l'invitant à une conférence de Presse. Yvon Altéon est l'ancien Délégué Départemental du Nord remplacé par le Président Michel Martelly en Septembre 2012, suite aux mouvements de protestations dans le Nord. 

Le SMS reçu de Yvon Altéon : L'ex delegue departemental Yvon ALTEON  vous invite a une conference de presse qui se tiendra ce dimanche 27 Janvier 2013 a 11 h  AM  a l'hostellerie du ROi. Comptant sur votre presence, dores et deja Mr ALTEON vous remercie.

Vendredi dernier, Yvon Altéon avait organisé une réunion dans la commune de Saint-Raphael, un arrondissement gardé par son ami-frère le vice-délégué AZEMAR, rassemblant tous les vice-délégués du Département du nord, à l'acception de celui du Cap-Haïtien. Certains maires avaient fait le déplacement pour écouter l'ancien Délégué départemental. 

Il est rapporté que le message était clair: "Si vous êtes en poste aujourd'hui, c'est grace à moi. Donc, vous me devez fidélité...". Plusieurs vice-délégués dans leur intervention ont renouvelé leur allégeance à l'ancien Délégué. 

Alors que le gouvernement et la Présidence se donnent pour objectif l'organisation du Carnaval dans le Nord, l'Ancien Délégué Yvon Altéon force la note, cherchant à forcer la main du Chef de l'Etat en sa faveur, au risque de semer la confusion et de provoquer des tensions politiques dans la région.

Au téléphone, nous lui avons dit clairement que la gestion du pouvoir demande une certaine discipline. "Le Président de la République est le Chef de l'Etat, le Délégué est son représentant; personne n'a le droit de l'imposer un choix à ce niveau. Si vous vous sentez populaire, portez-vous candidat au Sénat. Membre de l'équipe au pouvoir, comme vous le dites souvent, vous oblige à avoir un comportement digne et discipliné. Créer des tractations au sein de l'équipe, ne la renforcera pas." 

Enfin, nous lui avions dit que nous n'avons pas une position pro-Ardouin Zephirin (actuel Délégué) ni anti-Altéon. En septembre 2012, la gestion politique des contestations dans le Nord exigeait une prise de position en faveur du peuple et du Président de la République qui est l'homme dépositaire d'un mandat populaire légitime. J'ai mis dans la balance mon capital d'estime socio-politique, au nom du changement. Le Président Michel Martelly étant le leader légitime de ce mouvement pour le changement difficile, mais certain, il doit-être protégé. C'est une position classique que nous n'aurons aucun problème à répéter. Aussi longtemps que le Président reste attaché à ce combat pour le changement, nous continuerons à le défendre, quitte à sauter certains fusibles. 

Aux responsables de la région de bien gérer la population i.e. de prévoir et d'anticiper toutes situations de frustration susceptibles de provoquer des mouvements de contestation majeure.

Bay pèp la sèvis pou kè li kontan, se sèl sa nou mande!

Pour répéter le Président Michel J. Martelly : "Pa ban'm bon jan, ban'm bon jan rezilta"

Cyrus Sibert, Cap-Haïtien, Haiti
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.


Aucun commentaire: