Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 19 février 2013

Le Gouvernement haïtien rejette les déclarations de Nigel Ficher: le Ministre des Affaires Étrangères, a rejeté fermement les propos tenus par Nigel Fisher le Représentant spécial du Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies en Haïti et Chef de la Minustah par intérim.

Le Gouvernement haïtien rejette les déclarations de Nigel Ficher: le Ministre des Affaires Étrangères, a rejeté fermement les propos tenus  par Nigel Fisher le Représentant spécial du Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies en Haïti et Chef de la Minustah par intérim.


Nigel Fisher avait déclaré entre autres que « l'impression générale qui prédomine au sein des membres du Conseil de sécurité et des Amis d'Haïti, c'est celle d'une impasse. Il y a bien sûr eu des progrès, mais ils ont été beaucoup, beaucoup plus lents que ceux auxquels nous nous attendions au début de 2012 [...] si Haïti est « open for business », certains répondent oui, mais la majorité, après un temps de réflexion, disent « Pas encore » [...] »


Le Chancelier Casimir estime que ces propos « ne correspondent pas à la réalité ou avec le type de discours que doit utiliser le représentant de l'Organisation des Nations Unies » ajoutant que « le gouvernement haïtien a fait beaucoup d'efforts pour améliorer le climat des affaires dans le pays, afin d'attirer le plus grand nombre d'investisseurs potentiels [...] Il y a eu de nombreux progrès et le gouvernement continue de prendre des mesures pour améliorer l'État de Droit et la sécurité juridique dans le pays » tout en reconnaissant qu'il reste encore beaucoup à faire.


-Fin-
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
    
   
  But you can't fool all the people all the time."
 (
    
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
    
   Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
    
) dixit Abraham Lincoln.

Aucun commentaire: