Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 30 avril 2013

Le gouvernement encourage la culture du Moringa

Le gouvernement encourage la culture du Moringa 

Les autorités haïtiennes annoncent le lancement en mai 2013 d'une campagne nationale d'auto culture du Moringa. La commission nationale de lutte contre la faim et la malnutrition bénéficie de l'appui des ministères de l'agriculture, de la santé, de l'éducation et de l'environnement de le cadre de cette campagne visant à prévenir la malnutrition. 

Le gouvernement haïtien œuvre en collaboration avec plusieurs organisations de la société civile afin d'encourager les familles haïtiennes à cultiver et utiliser le Moringa. Cet arbre légume, très répandu en Haïti, est connu sous les noms de Benzolive ou Doliv. 

Le secrétaire d'état à la santé animale, Michel Chancy, révèle que cet arbre est riche en vitamines et nutriments. Le Moringa comporte 7 fois plus de vitamines C qu'une orange, 4 fois plus de calcium qu'un verre de lait, 4 fois plus de vitamines A qu'une carotte, 3 fois plus de potassium qu'une banane et 2 fois plus de proteine qu'un verre de lait.

Les gousses ainsi que les feuilles du Moringa peuvent être consommées. Les feuilles de Moringa sont riches en protéines, vitamines et minéraux. De plus la gousse peut être utilisé pour préparer une huile d'excellente qualité. 

M. Chancy explique que la poudre préparé à partir des feuilles de Moringa séchées est un supplément alimentaire pour les enfants soufrant d'anémie ou confrontés à la malnutrition. 

Dans le même temps, le Moringa est utiliser pour augmenter la production de viande. Les feuilles séchées de Moringa peuvent remplacer le soya pour nourrir les bœufs ou volailles. 

Quoique cet arbre soit très répandu à travers le pays, peu de citoyens sont informés de ses capacités nutritives. Le gouvernement entend favoriser le culture du Moringa pour lutter a la fois contre la malnutrition et le déboisement. 

Source: LLM / radio Metropole Haiti

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
 
But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
 
) dixit Abraham Lincoln.

Haïti - Économie : «Vers la dynamisation de l'investissement privé en Haïti»

Haïti - Économie : «Vers la dynamisation de l'investissement privé en Haïti»

Haïti - Économie : «Vers la dynamisation de l'investissement privé en Haïti»
Lundi, le Président Michel Martelly, le Premier Ministre, Laurent Lamothe et Wilson Laleau, le Ministre de l'Économie et des Finance, ont participé, à une conférence-débat, organisée par le Forum Économique du Secteur Privé et le Ministère de l'Économie et des Finances. Cette activité qui s'est déroulée à l'Hôtel Karibe, autour du thème « Vers la dynamisation de l'investissement privé en Haïti », a réuni de nombreuses personnalités du secteur économique. 

Dans son intervention, le Président Martelly a félicité le secteur privé haïtien pour cette initiative et adressé ses sincères remerciements à Ali Mansoor, Secrétaire aux Finances de l'Ile Maurice et Bertrand Belle, Secrétaire Principal à l'Économie et à la Planification des Iles Seychelles, deux principaux intervenants, qui ont partagé avec l'assistance, leurs expériences en matière de réformes économiques. 

Les îles « Maurice et les Seychelles, bien que situées dans une toute autre partie du Monde, [Océan Indien], sont des Nations véritablement sœurs d'Haïti, auxquelles nous sommes liés par plusieurs affinités notables, à commencer par les langues officielles, créole et français, la petite taille de nos économies respectives, le fait d'avoir été toutes les trois, à un moment de nos histoires respectives, des colonies françaises, et notre amour commun pour le carnaval et la bonne musique ! » a déclaré le Chef de l'État qui en a profité pour renouveler l'engagement de son Administration, à encourager les investisseurs internationaux à venir investir leurs capitaux en Haïti. 



Par ailleurs, il a invité les deux conférenciers à faire connaître Haïti dans leurs pays respectifs insistant que le fait que son Administration veut à tout prix placer la création d'emplois durables et l'attraction d'investissements privés, porteuses de croissance et de prospérité, au centre de sa stratégie de développement national. « Dans cette optique, dès mon accession au timon des affaires, je me suis attelé à établir un espace de dialogue franc, ouvert et productif avec le Secteur privé haïtien, plus particulièrement avec le Forum Économique du Secteur Privé qui regroupe en son sein les principales associations représentatives du monde des affaires, » a indiqué le Chef de l'État qui souligné que l'Administration Martelly-Lamothe continuait de multiplier les efforts de réforme et de modernisation de son cadre d'accueil aux investissements privés productifs et générateurs de richesse et de prospérité. 

En ce sens, il s'est dit favorable à un partenariat public-privé dynamique, indiquant avoir déjà passer les instructions aux membres concernés du Gouvernement, pour que cette conférence-débat soit suivie d'actions concrètes visant les réformes, qui permettront à Haïti de parcourir un chemin similaire à celui des îles Maurice et Seychelles, depuis leur indépendance respectivement en 1968 et en 1973.

Dans son intervention, le Premier Ministre Lamothe a exprimé son appui à cette initiative « sur l'un des thèmes cher et prioritaire de son Gouvernement : la dynamisation de l'investissement privé en Haïti, qui reste et demeure un des points les plus importants pour notre pays... »



Source: HL/ HaïtiLibre 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Le Secrétariat Général de la Primature dénonce l’agression perpétrée contre le Directeur Général de l’ONA



Port-au-Prince, le  Mardi  30 avril 2013.- Le Secrétariat Général de la Primature dénonce avec véhémence l'agression perpétrée, le lundi 29 avril 2013, contre le Directeur Général de l'Office National d'Assurance-Vieillesse (ONA), M. Bernard DEGRAFF, dans l'enceinte du Palais législatif alors qu'il s'ytrouvait sur l'invitation de la commission des Affaires sociales du  Grand corps.         

Tout en qualifiant d'inacceptable cet acte regrettable commis contre ce  dignitaire de l'État, le Secrétariat Général de la Primature appelle le Pouvoir législatif à prendre toutes les dispositions pour garantir la sécurité et le respect de l'intégrité physique de chaque fonctionnaire ou membre du Gouvernement devant se rendre au Parlement, en vue de  répondre en toute quiétude aux sollicitations  constitutionnelles du Corps législatif.


Le Secrétariat Général de la Primature, tout en appelant à des mesures punitives contre les responsables de ce forfait, reste et demeure attaché aux principesde l'État de droit,  indispensables à  la bonne marche de toute société démocratique.

Bureau de communication
de la Primature

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Haïti-USA-Sondage: Martelly-Lamothe mieux que Préval-Alexis!

Haïti-USA-Sondage: Martelly-Lamothe mieux que Préval-Alexis !

*Des haïtiens vivant aux Etats-Unis et au Canada préfèrent Martelly à Préval, et Laurent Lamothe à Jacques Edouard Alexis, selon un sondage* réalisé par Haïti Press Network. Interrogés pour savoir qui ils préfèrent, de Michel Martelly ou René Préval, 52% des sondés ont répondu le Président
Martelly et 40% l'ancien Président Préval. 8% ont répondu n'avoir aucune préférence entre les deux les deux chefs d'États.*

**
Cinquante-deux pour cent de ces compatriotes jugent que le président Martelly, mène une « meilleure politique » que René Préval. L'action de Michel Joseph Martelly en tant que chef de l'État est "meilleure" que ce qu'aurait fait René Préval s'il était encore Président d'Haïti."

Dans cette enquête d'opinion réalisée par notre correspondant à travers des communautés haïtiennes aux Etats-Unis et au Canada: 51 % répondent "Plus bonne", un peu plus de deux quarts (35%) "Meilleure", et près d'un tiers (14 %), "ni meilleure ni Plus bonne".

D'autre part, beaucoup de compatriotes préfèrent à 62% le Premier ministre Laurent Lamothe à l'ancien premier ministre Jacques Edouard Alexis (26 mars 1999 au 7 février 2001 et du 9 juin 2006 au 5 septembre 2008), vers lequel penchent 31% des sondés. 7% n'ont pas de préférence.

56% des haïtiens résidants en Amérique du Nord préfèrent Michèle Pierre-Louis à Laurent Lamothe (54%). A l'inverse, Michèle Pierre-Louis qui a fait la douloureuse expérience d'un pouvoir (2008 et 2009) a les faveurs de plusieurs membres de la diaspora qui la préfèrent, à 56%, à l'actuel
chef du gouvernement haïtien (54%) et de son successeur Jean Max Bellerive (49%).

Par ailleurs, la ministre du tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin reste en tête des personnalités dont la diaspora haïtienne a une bonne opinion (71% dans son cas). Viennent ensuite, Marie-Carmelle Jean-Marie, qui a récemment démissionné en accusant ses collègues ministres de ne pas participer à ses efforts pour faire le ménage dans les finances publiques (62% d'opinions favorables) et Bernice Fidélia (58%).

Frantz Alcéma (USA)
salutano@yahoo.fr <salutano@yahoo.fr>, HPN
http://www.facebook.com/groups/reseaucitadelle
 
____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

lundi 29 avril 2013

Haïti - Éducation : FNE, environ 114 millions attendent un vote du parlement...

Haïti - Éducation : FNE, environ 114 millions attendent un vote du parlement...

28/04/2013 09:41:32


Le Conseil National des Télécommunications (CONATEL), par souci de transparence, a fait savoir que dans le cadre du Fonds National pour l'Éducation (FNE), il avait déjà collecté pour la période allant du 15 juin 2011 au 16 avril 2013, une somme de 50,406,684.81 dollars américain, auprès des compagnies téléphoniques.

Ces contributions provenant du surplus tarifaire sur les appels entrants dans le pays [0,5 cents par appel]. Ainsi, le CONATEL a perçu : 4,960,173.11 dollars de la Comcel, 44,479,934.20 dollars de la Digicel et 966,577.50 dollars de la Natcom.

Rappelons que ces prélèvements, recueillis, en concertation avec les partenaires de la téléphonie, sont destinées à financer l'école obligatoire et gratuite, pour les plus défavorisées en Haïti.

Par ailleurs, le Conseil précise, qu'un montant de 2,151,865.43 dollars américains, reste à percevoir, 2,032,322.03 dollars de la Digicel et 119,533.40 dollars de la Natcom.

À noter que ces quelques 50 millions de dollars, ne comprennent pas le frais de 1,50 dollars américains, prélevé sur les transferts entrants et sortants, qui sont perçus par la Banque Centrale, dans le cadre du FNE. Pour la période de juin 2011 à août 2012, ces frais de transfert collectés par la Banque Centrale, s'élevaient à 1,9 milliards de Gourdes [± 45,238,095 dollars US]. Aujourd'hui ce montant devrait avoisiner les 63 millions (estimation)

Enfin, il est bon de souligner, que le Parlement, après plus de 24 mois [le FNE a été lancé par le Président Martelly en mai 2011], n'a toujours pas ratifier le Projet de loi permettant au FNE d'utiliser ces fonds destinés à l'éducation. En l'absence de ce vote et de la publication de cette loi dans le journal officiel « Le Moniteur », ces fonds ne peuvent donc pas être utilisé par le Gouvernement, ni bénéficier à la scolarisation des enfants haïtiens...

En résumé près de 114 millions de dollars (incluant l'estimation des frais de transfert) sont dans un compte à la Banque Centrale, en attendant le bon vouloir des parlementaires, pour pouvoir être utilisé au profit des enfants haïtiens.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-8063-haiti-education-fne-presque-50-millions-en-caisse-grace-aux-appels-entrants.html
http://www.haitilibre.com/article-7924-haiti-education-fonds-national-pour-l-education-43-48-millions-de-dollars.html
http://www.haitilibre.com/article-7531-haiti-education-des-nouvelles-du-fonds-national-pour-l-education.html
http://www.haitilibre.com/article-6379-haiti-education-le-fne-devient-progressivement-legal.html
http://www.haitilibre.com/article-3034-haiti-education-lancement-du-fonds-national-pour-l-education-fne-par-martelly-maj-13h03.html

HL/ HaïtiLibre
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!


"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
(
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

FLASH!! LA POLIS RIVE METE MEN SOU BANDIT KI TE TOUYE PERE CANADIEN AN!

FLASH!! LA POLIS RIVE METE MEN SOU BANDIT KI TE TOUYE PERE CANADIEN AN! LA POLICE AP TRAVAY, CSPN NAN VIN PI ACTIF. GOOD JOB TI MESYE!!!
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Nou gen yon bèl aewopo ki ba nou fyète. Se premye fwa mwen rantre lakay mwen ak etranje mwen pa wont. Nou ka resevwa moun lakay nou an gran jan kouye ya, MÈSI PREZIDAN MARTELLY.

Haïti - Politique : Rencontre bilatérale Haïti-Mexique

Haïti - Politique : Rencontre bilatérale Haïti-Mexique

Haïti - Politique : Rencontre bilatérale Haïti-Mexique
En marge du 5ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Association des États de la Caraïbe (AEC). Le Président Michel Martelly, et le Président des États-Unis du Mexique, Enrique Peña Nieto, ont eu une réunion de travail. Les deux Présidents ont profité de l'occasion pour passer en revue les principaux aspects de la coopération bilatérale, ainsi que les questions de caractère politique, économique, et commercial d'intérêt mutuel. 

Concernant les questions d'ordre politique, ils ont souligné l'importance des liens d'amitié, historiques et culturels entre les deux Nations et exprimé leur détermination à renforcer les relations bilatérales dans tous les domaines. Ils ont reconnu l'importance du dialogue politique et la concertation pour renforcer les relations bilatérales. Ils ont également exprimé leur volonté d'organiser à Port-au Prince au cours de cette année la 2ème Réunion de la Commission Mixte Intergouvernementale Haïti et le Mexique et affirmé leur engagement dans le renforcement et la concertation politique en vue d'arriver, autant que possible, à des positions communes dans les réunions internationales sur des thèmes de l'agenda régional et international.

Sur la plan économique, les deux Présidents ont reconnu l'existence d'un potentiel de coopération économique entre les deux pays, étant donné la complémentarité des deux économies, et que le montant des échanges commerciaux bilatéraux pour l'année 2012, de l'ordre de 61,7 millions de dollars, était en-dessous de ce potentiel. Ils ont exprimé leurs intérêts à profiter au maximum des opportunités offertes par les deux marchés et faire de la promotion des investissements mexicains, un outil pour appuyer le développement d'Haïti. Ils ont salué les relations développées ces dernières années entre les institutions gouvernementales et privées de promotion commerciale et des investissements et ont accueilli favorablement l'Accord de Coopération Inter institutionnelle signé le 14 mars dernier entre la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Haïti (CCIH) et le Conseil Entrepreneurial Mexicain du Commerce Extérieur, de l'Investissement et de la Technologie (COMCE), de même que l'atelier de formation organisé par Pro Mexico à l'intention des fonctionnaires haïtiens du Centre de Facilitation des Investissements (CFI) d'Haïti.

En terme des relations bilatérales, les deux Chefs d'État se sont dit satisfait des résultats de la coopération mexicaine et de son impact positif sur la population haïtienne. Ils ont souligné l'achèvement de certains projets importants de cette coopération telles la construction de 16 marchés, de 3 écoles, d'un Centre de santé, et d'une clinique de premiers soins, ainsi que des activités visant le renforcement institutionnel de l'État haïtien, notamment en matière électorale, de prévention des risques naturels, d'élaboration des comptes nationaux, de recensement cartographique, de tourisme, de la santé infantile et les initiatives de protection de l'environnement. Ils ont reconnu avec satisfaction, que l'aide totale du Mexique, contribution publique et privée, a dépassé les 6 millions de dollars promis, pour atteindre 27.5 millions de dollars. Au niveau de l'éducation, le Président Martelly a informé son homologue, que son Gouvernement était en train de faire la gestion des 300 bourses offertes par le Gouvernement mexicain.

En ce qui concerne les relations régionales et multilatérales les deux hommes on réitéré leurs engagements à appuyer le mécanisme de l'AEC et salué les résultats obtenus dans le processus de coopération de cet organisme, plus récemment l'entrée en vigueur de l'Accord sur le Transport et se sont félicités de l'adoption par le 5e Sommet de la « Déclaration de Pétion-ville », réaffirmant leur volonté de continuer à travailler avec les États membres de la Communauté des États Latino-Américains et Caribéens (CELAC), en vue d'aboutir à une plus grande unité dans la région. Dans le but de maintenir le dialogue, le Président mexicain a invité le Président Martelly à effectuer une visite au Mexique au cours de cette année. 


Source: HL/ HaïtiLibre 

____________________
RESEAU CITADELLE :  LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
  
 
But you can't fool all the people all the time."
 (
  
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
  
 Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
  
) dixit Abraham Lincoln.

dimanche 28 avril 2013

Haïti - Santé : Lancement d’une campagne de vaccination contre le tétanos

Haïti - Santé : Lancement d'une campagne de vaccination contre le tétanos

Haïti - Santé : Lancement d'une campagne de vaccination contre le tétanos
Samedi, le Dr Florence Duperval Guillaume, Ministre de la Santé publique et de la Population d'Haïti accompagnée entre autres : du Dr Carissa Etienne, Directrice de l'OPS/OMS, d'Helen Evans, PDG adjointe de l'Alliance GAVI, du Représentant des « US Centers for Disease Control and Prevention », du Conseiller régional santé et nutrition (UNICEF), a annoncé une campagne de vaccination contre le tétanos, dans le cadre du lancement de la 11e Semaine de la vaccination dans les Amériques.

Cette campagne de vaccination, qui sera réalisée du 29 Avril au 5 mai, vise à protéger quelque 1,2 millions de femmes âgées de 15 à 49 ans contre le tétanos et à protéger plus de 240,000 bébés haïtiens contre le tétanos néonatal, une maladie souvent mortelle, qui cause, chaque année au niveau mondial, plus de 58,000 pertes de vie de bébés.

Lors du lancement, qui s'est tenue à Carrefour, le Ministre Guillaume a déclaré « La vaccination a toujours été une priorité pour la prévention et l'amélioration de la santé et, aujourd'hui, nous réaffirmons cet engagement » ajoutant que cette campagne aidera à accélérer les progrès d'Haïti à réduire son taux de mortalité infantile, qui est parmi les plus élevés dans les Amériques.

« Grâce à sa volonté politique, Haïti a accompli beaucoup de choses en matière de vaccination au cours des dernières années » a déclaré le Dr. Carissa Etienne, soulignant qu'Haïti est en train d'être certifié exempt de la rougeole et de la rubéole et que ces dernières années aucun cas de poliomyélite n'avait été signalé.



Afin de protéger ces acquis, Haïti a également procédé à une vaccination de routine, au cours de la Semaine de la vaccination, avec des efforts particuliers pour atteindre les enfants de moins d'1 an dans les zones de faible couverture et les communautés le long de la frontière avec la République dominicaine.

La Ministre de la Santé a annoncé qu'Haïti introduira un vaccin contre le rotavirus, au cours de la seconde moitié de 2013, ciblant les enfants de moins d'1 an. Le Rotavirus provoque des diarrhées et peut entraîner des hospitalisations et des décès. Dans les Amériques, plus de 26 pays et territoires ont incorporé le vaccin antirotavirus, dans leurs programmes de vaccination de routine.

Helen Evans, a déclaré « GAVI est un partenaire d'Haïti depuis 12 ans et a travaillé avec le pays pour se préparer à l'introduction du vaccin antirotavirus, après son adoption du vaccin pentavalent l'an dernier, » ajoutant que le support de GAVI, vise à assurer que les enfants haïtiens aient « un bon départ dans la vie. »

Le Dr Etienne a noté « avec l'introduction de nouveaux vaccins dans le calendrier national, Haïti a commencé une nouvelle ère en matière de vaccination. » Notons qu'Haïti a également l'intention de commencer à vacciner contre le pneumocoque en 2014. L'OPS/OMS a appuyé les efforts en Haïti pour améliorer la santé maternelle et infantile, le renforcement de la vaccination de routine, et développer une culture de prévention au sein de la population.

Au lancement de la Semaine de la vaccination dans les Amériques, dont le thème cette année est « La vaccination : une responsabilité partagée », figuraient également des représentants du projet tripartite Brésil-Cuba-Haïti, l'Agence canadienne de développement international (ACDI) et la Croix-Rouge haïtienne croix.

Source: HL/ HaïtiLibre 

____________________
RESEAU CITADELLE :  LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
 
But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
 
) dixit Abraham Lincoln.


Haïti - Éducation : FNE, environ 114 millions attendent un vote du parlement...

Haïti - Éducation : FNE, environ 114 millions attendent un vote du parlement...

Haïti - Éducation : FNE, environ 114 millions attendent un vote du parlement...
Le Conseil National des Télécommunications (CONATEL), par souci de transparence, a fait savoir que dans le cadre du Fonds National pour l'Éducation (FNE), il avait déjà collecté pour la période allant du 15 juin 2011 au 16 avril 2013, une somme de 50,406,684.81 dollars américain, auprès des compagnies téléphoniques.

Ces contributions provenant du surplus tarifaire sur les appels entrants dans le pays [0,5 cents par appel]. Ainsi, le CONATEL a perçu : 4,960,173.11 dollars de la Comcel, 44,479,934.20 dollars de la Digicel et 966,577.50 dollars de la Natcom.

Rappelons que ces prélèvements, recueillis, en concertation avec les partenaires de la téléphonie, sont destinées à financer l'école obligatoire et gratuite, pour les plus défavorisées en Haïti.

Par ailleurs, le Conseil précise, qu'un montant de 2,151,865.43 dollars américains, reste à percevoir, 2,032,322.03 dollars de la Digicel et 119,533.40 dollars de la Natcom.

À noter que ces quelques 50 millions de dollars, ne comprennent pas le frais de 1,50 dollars américains, prélevé sur les transferts entrants et sortants, qui sont perçus par la Banque Centrale, dans le cadre du FNE. Pour la période de juin 2011 à août 2012, ces frais de transfert collectés par la Banque Centrale, s'élevaient à 1,9 milliards de Gourdes [± 45,238,095 dollars US]. Aujourd'hui ce montant devrait avoisiner les 63 millions (estimation)

Enfin, il est bon de souligner, que le Parlement, après plus de 24 mois [le FNE a été lancé par le Président Martelly en mai 2011], n'a toujours pas ratifier le Projet de loi permettant au FNE d'utiliser ces fonds destinés à l'éducation. En l'absence de ce vote et de la publication de cette loi dans le journal officiel « Le Moniteur », ces fonds ne peuvent donc pas être utilisé par le Gouvernement, ni bénéficier à la scolarisation des enfants haïtiens...

En résumé près de 114 millions de dollars (incluant l'estimation des frais de transfert) sont dans un compte à la Banque Centrale, en attendant le bon vouloir des parlementaires, pour pouvoir être utilisé au profit des enfants haïtiens.

Source: HL/ HaïtiLibre 
____________________
RESEAU CITADELLE :  LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Haïti - Politique : Le Président Martelly rencontre le Roi de Jordanie, Abdullah II

Haïti - Politique : Le Président Martelly rencontre le Roi de Jordanie, Abdullah II

Haïti - Politique : Le Président Martelly rencontre le Roi de Jordanie, Abdullah II
Samedi 27 avril, le Président Michel Martelly, a accueilli chaleureusement, sa Majesté le Roi de la Jordanie, Abdallah II, à l'Aéroport International Toussaint Louverture, dans le cadre d'une visite officielle de quelques heures en Haïti.

Le Chef de l'État s'est entretenu avec le Roi Abdallah II, en présence, notamment de quelques membres du Cabinet Ministériel et de ses Conseillers. Les discussions se sont déroulées autour du renforcement de la coopération entre les deux États, de la sécurité, de l'éducation et de la santé.

L'objectif de la visite du Roi Abdallah II en Haïti, était surtout de s'enquérir des avancées enregistrées depuis le séisme de 12 Janvier 2010 et identifier d'autres champs de coopération avec Haïti.

Avant son départ, le Roi Abdallah II a effectué une visite au contingent de casques bleus jordanien à la base jordanienne de la Mission de Maintien de la Paix de l'ONU en Haïti. Le Roi a salué le grand professionnalisme de la force de maintien de la Paix jordanienne et leur haut niveau de professionnalisme dans l'exercice de leurs fonctions.

Source: HL/ HaïtiLibre 
____________________
RESEAU CITADELLE :  LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

vendredi 26 avril 2013

NOTE DE LA DELEGATION DU NORD

NOTE DE LA DELEGATION DU NORD --- Cap-Haitien : Une task force composée d'officiers d'Immigration et de la PNH assure aujourd'hui l'inspection des hotels et certains chantiers de construction. Cette inspection se fera 2 fois par mois. Le MSPP se joindra à l'inspection des restaurants aussi.
____________________
RESEAU CITADELLE :  LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

jeudi 25 avril 2013

Sommet de l'AEC; les ministres des affaires étrangères entrent en scène

Sommet de l'AEC; les ministres des affaires étrangères entrent en scène 

Le sommet de l'Association des Etats de la Caraïbe (AEC) entre ce jeudi dans sa deuxième phase. Les ministres des affaires étrangères des 25 pays membres devront entériner ou modifier les documents élaborés durant les deux premières journées par les experts des ministères des affaires étrangères. 

Le coordonnateur général du Sommet, Watson Denis, indique que les deux documents, la déclaration de Pétion ville et le plan d'action de l'AEC avaient été peaufinés par les délégués. La déclaration de Pétion ville aborde les quatre thèmes principaux de l'AEC que sont le transport maritime et aérien, le tourisme durable, le commerce et les investissements et la lutte contre les catastrophes naturelles. C'est un document qui présente la vision des chefs d'états sur l'avenir de la grande caraïbe.

D'autre part, le plan d'action de l'AEC est un document stratégique qui a rapport direct avec la déclaration de Pétion ville. M. Denis explique que le plan d'action de l'AEC est un document de principe qui définit également les voies et moyens en ce qui a trait aux projets et programmes qui seront matérialisés durant les prochaines années. 

Le sommet au sens propre se déroulera le vendredi 26 avril lorsque les chefs d'Etats et de gouvernement de la région auront à parapher les documents préparés par les ministres des affaires étrangères. 

Plus de 25 chefs d'Etat et de gouvernement ont confirmé leur participation au sommet. Les présidents Mexicain, vénézuélien et chilien entre autres ont confirmé leur participation, se réjouit M. Watson pour qui la participation est déjà supérieure aux attentes haïtiennes. Il annonce une surprise parmi les chefs d'Etat mais n'a pas voulu confirmé si le président cubain, Raul Castro, participera à ce sommet. 

Source: LLM / radio Métropole Haïti

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
  
 
But you can't fool all the people all the time."
 (
  
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
  
 Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
  
) dixit Abraham Lincoln.