mardi 16 juillet 2013

Nouveau démenti dans l’affaire de la mort suspecte du juge Jean Serge Joseph.---

Le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, Raymond Jean Michel, nie avoir conduit le juge Jean Serge Joseph à une réunion le 11 juillet avec le président Michel Martelly et le premier ministre Laurent Lamothe, qui auraient exercé des pressions sur le magistrat, décédé 48 heures plus tard d'un accident vasculaire cérébral. Source : alterpresse.org
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire