Follow by Email / Suivez nous par Email.-

samedi 31 août 2013

Délégué Ardouin Zéphirin (Nord), qualifié de ZAGRIBAY!

Justin Métellus, Roc Bastien - Maire de Dondon et Délima Sévère, sur les ondes de Radio Télé Vénus qualifient le Délégué du Nord, Ardouin Zéphirin, de CRAPULE, FILS DES IMMONDICES et ZAGRIBAY.

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Délégué Ardouin Zéphirin (Nord), insulté sur les ondes...

Justin Métellus, Magistrat Roc Bastien de Dondon et Délima Sévère, sur les ondes de Radio Télé Vénus.

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.


Justin Métellus veut révoquer tous les directeurs départementaux dans le Nord...

Me Justin Métellus promet du travail après révocation de tous les directeurs dans le Nord. 

Dans son élan électoraliste et démagogique, le Directeur Départemental Nord de l'Education, promet à des militants du travail au niveau de l'Etat. Tous les directeurs seront remplacés. Un jeu dangereux pour un pouvoir en difficulté avec sa base qui réclame des "job" au sein de l'administration publique.

Nous publions la liste en pièce -jointe ou slideshare.

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Seuls les PARTIS VIRTUELS comme le KONAKOM voient la catastrophe en Haiti. --- Catastrophe vs catastrophe...

La Minustah note des progrès dans la situation en Haïti
Dans son rapport au Conseil de sécurité mercredi, le représentant du secrétaire général de l'ONU a noté de "nets progrès en Haïti dans l'établissement d'un collège transitoire du Conseil électoral permanent et dans la mise en œuvre du programme des « 5 E » (emploi, éducation, environnement, énergie, état de droit)". Toutefois, l'ONU s'inquiète du retard dans l'organisation des élections et la tension qui règne dans les relations entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif ont risqué de mettre en péril les progrès accomplis sur la voie de la stabilisation". Source : hpnhaiti.com
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

From: KONAKOM
Sent: Saturday, August 31, 2013 4:32 PM
To: du renouveau KONAKOM
Reply To: KONAKOM
Subject: catastrophe vs catastrophe...

Capsule no: 245
Face à ceux qui jouent aux plus pondérés, plus réfléchis, plus éclairés et plus sages qui disent que le départ avant terme du Président qui ne respecte ni sa mission, ni la Constitution, ni les institutions du pays serait une catastrophe, nous sommes bien obligés de nous demander s'il ne s'agit pas d'une lecture et d'une position intéressées de la situation ou serait-ce une simple erreur de jugement ? Comme si la gestion de l'équipe au pouvoir n'était pas déjà une catastrophe. Comme si cette pseudo-stabilité sous le regard indulgent et parfois complice d'un segment de "l'internationale" avec le pillage systématique des caisses publiques, la mort d'un Juge enquêtant sur les excès et les malversations de l'Exécutif suite à des pressions et intimidations de ce dernier, l'absence de vision, l'esprit frondeur et conflictuel des dirigeants, les mauvais choix de priorités et les ratés que l'on tente de nous faire avaler à coup de propagandes, la persécution et l'arrestation d'opposants politiques, n'étaient pas déjà une catastrophe ? Nous croyons qu'un simple recadrage de la stratégie post 2004 est nécessaire pour ne pas répéter les mêmes erreurs de la transition obligatoire afin justement de sortir de la catastrophe et replacer le pays sur la voie de la démocratie, du progrès et de la paix.   
 
KONAKOM: Le parti politique moderne pour le renouveau d'Haiti

vendredi 30 août 2013

Une loi de finances pour réorienter l'économie

Pour la première fois depuis 1987, date à laquelle le pays est entré dans une politique libérale à outrance, le budget de la République fait l'objet de débats dans de nombreux secteurs de la vie nationale. Antinéolibéralisme, néolibéralisme, protectionnisme sont, pour la plupart, les tendances exprimées dans les médias sur le budget de l'exercice 2013-2014 voté en première lecture à la Chambre des députés le mercredi 7 août 2013. Cette loi de finances, qui attend la bénédiction de la Chambre haute, reste la première depuis 1996 qui a su traduire la politique économique d'un gouvernement. 

Selon toute vraisemblance, ce choix économique de l'administration Martelly-Lamothe traduit en priorité la vision de l'équipe au pouvoir dans une politique de soutien de la croissance économique à travers le développement de l'appareil productif agricole et industriel pour améliorer la compétitivité des entreprises nationales. L'ouverture de l'économie haïtienne par Leslie Delatour en 1987 avait provoqué la fermeture d'une bonne partie des entreprises agro-industrielles à travers le pays. Depuis cette date, la production nationale a subi la concurrence déloyale de grandes compagnies internationales. Avec la baisse des mesures tarifaires en 1996, l'économie haïtienne n'est devenue qu'une vaste machine d'importation. De 1996 jusqu'à cette aujourd'hui, aucun gouvernement n'a posé le problème, ni n'a pris de dispositions pour éviter la descente aux enfers de l'économie haïtienne. Le pays était devenu totalement dépendant de l'étranger. 

En augmentant les droits de douane sur les biens importés produits localement et en baissant les tarifs sur les matières premières et les biens intermédiaires destinés à la production nationale, le gouvernement ne fait qu'appliquer une politique économique rationnelle pour favoriser la croissance économique qui doit nécessairement faciliter la création d'emplois. Wilson Laleau a réalisé un coup de maître qu'aucun autre ministre des Finances n'avait fait avant lui. En renversant la politique économique de Leslie Delatour qui a dominé l'économie haïtienne pendant près de vingt-cinq ans, Wilson Laleau se lance dans la course pour réussir là où d'autres ont échoué. 

S'agissant des crédits budgétaires alloués au ministère des Finances pour faire l'acquisition de lampadaires et d'autres fonds affectés à des institutions n'ayant pas la mission d'effectuer de telles dépenses, le Sénat doit corriger ces anomalies. En attendant que les dispositions soient prises pour mettre à exécution le fonds de soutien aux petites et moyennes entreprises, de la promotion des gaz propane et butane en substitution au charbon de bois, de la construction de silos de stockage modernes dans les zones rurales en vue de conforter la sécurité alimentaire, en aucun cas on ne peut dire que le budget 2013-2014 est antiproduction nationale comme veut le faire croire l'économiste Camille Charlmers.

Le Nouvelliste

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
  
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
  
 
) dixit Abraham Lincoln.

Haïti-Partenariat: importante réunion autour de la coopération haïtiano-canadienne




Bureau de communication
de la Primature


Site internet: www.primature.ht

Note de presse

Haïti-Partenariat: importante réunion autour de la coopération haïtiano-canadienne.

 
Port-au-Prince le Jeudi 29 Août 2013.- Sur délégation du ministre de la planification, Laurent Salvador LAMOTHE, également Premier ministre, une importante réunion présidée par le ministre de l'Economie et des Finances M. Wilson LALEAU  s'est tenue, le mercredi 28 Août 2013, au ministère de la planification, avec le ministre du développement international du Canada M. Christian PARADIS dans le cadre de sa courte visite en Haïti. L'objectif de cette rencontre pour le diplomate canadien était de prendre connaissance des actions du Gouvernement haïtien dans les domaines de la gouvernance économique et du renforcement institutionnel.
  
Lors de cette  réunion, le ministre de l'Economie et des Finances, le directeur de cabinet du ministre de la planification, ainsi que les directeurs généraux du ministère de la planification et de la coopération externe, de l'Administration générale des Douanes (AGD), le coordonnateur de l'OMRH, et des conseillers du ministre de la Planification Laurent Salvador LAMOTHE, ont  fait part des efforts déjà consentis par l'administration Martelly  et le Gouvernement Lamothe en faveur d'une politique de développement durable, de la croissance économique, de la réforme des finances publiques, de la dynamisation et de l'efficacité de l'administration publique au service de la population.

La partie haïtienne a exposé le Plan stratégique du développement d'Haïti, cadre de croissance triennal qui définit les chantiers prioritaires pour le relèvement et le développement économique et social du pays. Les représentants du Gouvernement ont également plaidé pour la création d'une table périodique de concertation bilatérale en vue de la définition des priorités gouvernementales, de la coordination de l'aide externe, de la simplification des procédures, de la mise en place de nouveaux mécanismes visant à améliorer l'assistance technique à Haïti.

Le ministre canadien du Développement international et de la Francophonie a, quant à lui, appelé à beaucoup plus de cohérence et d'efficacité dans la politique de développement et la gestion des ressources.  A l'issue de la réunion, les deux parties ont  convenu de la nécessité de diversifier les secteurs de coopération entre les deux pays.
Bureau de communication
du Ministère de la planification et de la
coopération externe

jeudi 29 août 2013

Le ballon de Simon Desras se dégonfle, la tentative de coup d'état de Fanmi Lavalas a échoué.---

Le ballon de Simon Desras se dégonfle rapidement et le coup d'état a échoué après le dépôt de la loi électorale au parlement, la préférence des partis politiques pour des élections afin de remplacer vingt (20) sénateurs et 140 maires le plus rapidement que possible, la réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies et la déclaration du Département d'Etat que Martelly ne bougera pas avant cinq ans. Même son collègue Tolbert Alexis le Président de la chambre des députés depuis ce matin dans ses déclarations a prit ses distances par rapport à Simon Desras, Moise Jean Charles, John Joel Joseph, Jean Baptiste Bien Aimé et Fanmi Lavalas qui voulaient créer le chaos en Haiti. 

Fin du mandat des sénateurs de 2009, ne signifie pas dissolution du parlement.

Constater la caducité du mandat de sénateurs mal-élus en 2009 comme John Joel Joseph et Moise Jean-Charles n'entrainera pas la dissolution du parlement haïtien. La chambre des députés continuera d'exister et 1/3 du Sénat sera en place dans un contexte électoral. 

Ce qui est démagogique, la classe politique qui aujourd'hui milite en faveur de la prolongation du mandat de ces Sénateurs imposés par René Préval en 2009, avait dénoncé leur élection.

Cyrus Sibert, Haïtien, Haiti 

mercredi 28 août 2013

Constat de caducité de mandat, après Préval (1999), Michel Martelly (2014)...

Le 11 janvier 1999, le Président Lavalas René Préval avait constaté la caducité du mandat des parlementaires élus lors des élections de 1995. A ce moment, les Lavalassiens comme Dieuseul Simon Desras et Moise Jean-Charles applaudissaient la Présidence et se moquaient de l'OPL qui jouissait d'une majorité importante au Parlement. La MICIVIH (Mission Civile des Nations Unies en Haiti) s'était contentée de constater la décision du Président Préval et de recommander des élections dans le pays. Mme Sandra Honore qui est aujourd'hui Représentante du Secrétaire Général des Nations Unies en Haiti, était en 1999 membre de la MICIVIH.

Alors, en janvier 2014, rien n'empêche au Président Michel J. Martelly de reprendre la même décision de constat de la caducité du mandat des Sénateurs élus en 2009. Mieux qu'en 1999, le parlement continuera d'exister. De plus, à aucun moment, cette décision de René Préval n'a été déclarée illégale ni inconstitutionnelle.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Le Conseil de Sécurité Salue les Progrès du Gouvernement Martelly...

Le Conseil de Sécurité Salue les Progrès du Gouvernement Martelly et demande au Parlement Haïtien de voter dans les plus brefs délais la loi électorale pour l'organisation des élections.---

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a organisé une réunion pour faire l'état de la situation en Haiti. La Présidence du conseil est assurée par l'Argentine. Sandra Honore représentante du Secrétaire Général en Haiti a présenté son rapport aux membres du Conseil. Tour à tour les Etats Unis, Azebarjan, le Luxembourg, l'Australie, le Maroc, Pakistan, le Rwanda, l'Angleterre, le Togo, la Russie, la République de Corée, la Chine ont salué les grandes réalisations du gouvernement Martelly dans le domaine de la reconstruction, les investissements, la diplomatie et la sécurité. Ces membres du Conseil de Sécurité ont insisté sur l'organisation rapide des prochaines élections et l'urgence pour le parlement de voter rapidement la loi électorale. Plusieurs des membres du Conseil ont exprimé leur satisfaction à la réduction des troupes de la MINUSTAH mais ont demandé au Secrétaire Général la prudence dans ce processus. Le choléra a été un sujet de discussion ou certains membres du Conseil ont exprimé leurs insatisfactions. La seule note négative sur le gouvernement Haïtien a été de Sandra Honore dans sa déclaration d'ouverture.
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

HAÏTI, ÉLU PREMIER VICE-PRÉSIDENT DE LA COMMISSION POUR LES AMÉRIQUES À L'OMT

PORT-AU-PRINCE, MERCREDI 28 AOUT 2013.- Haïti s'est fait élire premier Vice-président de la Commission pour les Amériques à l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) en marge de sa participation à la 20ème session de l'Assemblée Générale de l'OMT. Cette session se déroule du 24 au 29 août aux Chutes Victoria entre la Zambie et le Zimbabwe. La délégation haïtienne a été représentée par M. Richard Boncy.

Selon les résultats du scrutin, Haïti a obtenu 10 voix contre 5 pour le Mexique et 4 pour la République Dominicaine.

D'un autre côté, Haïti a également été élu Président de la Commission de vérification des Pouvoirs avec le Qatar comme Vice-président d'après ce que rapporte M. Boncy.
"La simplification des formalités de visas, la connectivité et l'accessibilité ainsi que l'élection du Secrétaire Général pour les quatre prochaines années étaient au programme des discussions", selon une note de l'OMT.

Le gouvernement Martelly-Lamothe est ouvert au dialogue. (Cyrus Sibert)

Le gouvernement Martelly-Lamothe est ouvert au dialogue. Le Chef de l'Etat n'entend pas céder à la provocation des professionnels de l'INSTABILITE qui ne voient leur avenir que dans des TRANSITIONS POLITIQUES INCERTAINES, moyens idéal pour s'octroyer des postes au sommet de l'Etat, s'attribuer des franchises douanières et dévaliser les caisses de l'Etat.

Rien de nouveau! Depuis l'investiture du Président Michel Martelly, les CROCODILES DE l'INSTABILITE ne jurent que par le renversement du Président élu. Depuis 2 ans, chaque semaine, il y a une proposition de "mis en accusation" du Chef de l'Etat. Ces stratèges de l'INSTABILITE ont encouragé les parlementaires à ne pas désigner leurs représentants au sein du Conseil Electoral Provisoire CT-CEP en leur promettant une mobilisation générale pour renverser le Président élu Michel Martelly. La demande, adressée constitutionnellement au Parlement, de désigner 3 représentants au Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CT-CEP) est restée 7 mois sans réponse.  

Il est clair que le problème d'une grande majorité de politiciens véreux d'Haiti est l'incapacité de mener une vie de luxe en dehors de l'Etat. Trop occupé à développer des programmes socio-économiques en faveur du peuple haïtien, le gouvernement en place n'a pas de stratégie pour enrichir les politiciens traditionnels au détriment de l'Etat et du peuple. Il n'y a plus de programme pour ces politiciens habitués au "QUI PERD, GAGNE" qui refusent de moderniser leur parti politique, qui réalisent des scores ne dépassant pas 1% lors des élections, mais se croient assez coquins pour nuire le pouvoir en place et renverser les dirigeants élus. Leur stratégie consistant à utiliser des techniques terroristes, des actes de sabotage appuyés par une campagne médiatique de mensonges et de diffamations, est mise à mal par l'omni présence du Président Martelly sur tous les fronts au coté de la population, les médias sociaux qui offrent d'autres sources d'information au peuple et par l'intense communication du pouvoir en place.   

L'argent alloué aux étudiants, aux femmes des quartiers pauvres et aux paysans, était dans le temps mis au service de ces politiciens rétrogrades. C'est normal qu'ils attaquent le pouvoir en place. Mais, le Président Martelly ne commettra pas l'erreur de Duvalier ni d'Aristide de répondre aux attaques par la violence. Il sera toujours disposé à dialoguer dans la paix et le respect mutuel. 

Plus d'échappatoire pour ces politiciens traditionnels! La voie tracée: le dialogue dans le respect des lois, les élections, le choix du peuple haïtien et la démocratie se renforce. 

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
(Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Présidence d'Haiti - E-Bulletin Vol. 1 No. 28

‪#‎Haiti‬ : Des parlementaires qui refusent de voter la loi contre le blanchiment d'argent, attaquent l'ambassadrice des ‪#‎États‬-Unis, ‪#‎USA‬.

‪#‎Haiti‬ : Des parlementaires qui refusent de voter la loi contre le blanchiment d'argent, attaquent l'ambassadrice des ‪#‎États‬-Unis, ‪#‎USA‬. 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Le projet de loi électorale a été soumis aux législateurs


Le projet de loi électorale a été soumis hier aux législateurs par le ministre de la justice, Jean Renel Sanon et le ministre chargé des relations avec le Parlement, Ralph Théannot. Les deux membres du gouvernement étaient accompagnés de deux conseillers du chef de l'état, Joseph Lambert et Youri Latortue. 

Avant le dépôt du projet de loi, le chef de l'Etat avait tenu un conseil des ministres spécial. Les membres du gouvernement avaient une nouvelle fois analysé les modifications apportées au document soumis il y a deux mois par les membres du Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent CTCEP). 

Le Conseil des ministres a corrigé des anomalies mais il revient aux parlementaires de décider de la loi électorale, a fait valoir M. Lambert. Faisant remarquer que la balle est maintenant dans le camp du Législatif, l'ex sénateur Lambert a soutenu que le projet de loi électorale est en adéquation avec la constitution amendée notamment en ce qui a trait au quota de 30% de femmes, a l'écart de 25 % autorisant un victoire au premier tour et aux droits des haïtiens de la diaspora. 

Interrogé sur le mandat des sénateurs élus en 2009, M. Lambert a mis l'accent sur la nécessité entre l'exécutif et le Parlement de trouver un compromis. L'ex sénateur Lambert affirme qu'il n'envisage nullement une caducité du Parlement considérant les allégations des sénateurs comme des rumeurs pouvant provoquer une déstabilisation politique et sociale. 

Cet avis est partagé par M. Youri Latortue, chef de file du parti AAA. Il appelle le président du Sénat à garder son calme tout en recherchant un consensus sur la question.
 

Source: LLM / radio Métropole Haïti


____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
 
) dixit Abraham Lincoln.

Les gouvernements haïtien et canadien veulent renforcer leur coopération


Le Premier Ministre haïtien Laurent Lamothe s'est entretenu le lundi 26 août avec le ministre canadien du développement international, Christian Paradis. 

Le renforcement de la coopération haitiano-canadienne a été au centre de cette séance de travail. M. Lamothe a plaidé pour que l'aide canadienne transite par les agences étatiques afin de s'assurer de l'efficacité de l'aide. Le gouvernement ne peut garantir les résultats lorsque les fonds sont alloués à des Organisations Non Gouvernementales, a insisté M. Lamothe. 

Il a fait valoir que plusieurs pays étrangers ont commencé à accorder directement les fonds au gouvernement haïtien. M. Lamothe et Paradis ont évoqué les priorités du gouvernement haïtien notamment en ce qui a trait à la sécurité publique. Le Premier Ministre a salué l'assistance canadienne attirant l'attention sur les résultats probants obtenus par la police nationale. " L'inauguration des bâtiments de l'Inspection générale ainsi que les commissariats de Delmas, de Gressier, de Léogane, de Côtes-de-fer, de Croix-des-Bouquets, Grand-Goâve, la base maritime des Cayes, via la coopération canadienne, constituent des preuves éloquentes de cette fructueuse coopération et aussi des éléments-clés dans la lutte contre le trafic de la drogue dans le département du Sud", a indiqué M Lamothe. 

Selon les dernières statistiques aucun cas de kidnapping n'a été enregistré au cours du mois d'août. 

M. Lamothe a également attiré l'attention sur les progrès dans le secteur des infrastructures accomplis durant l'administration Martelly. 

De son coté le ministre Paradis a réitéré l'engagement de son pays à appuyer les efforts du gouvernement haïtien. " Nous allons travailler pour continuer à renforcer les liens profitables pour les Haïtiens et les Canadiens ", a affirmé le ministre canadien. 

Au cours de sa visite en Haïti le ministre Paradis doit évaluer les projets financés par la coopération canadienne a Port-au-Prince et dans des villes de province notamment Gonaïves. 


Source: LLM / radio Métropole Haïti

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!

"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
 
) dixit Abraham Lincoln.