samedi 17 août 2013

Haiti : Solidarité des Partis avec les voleurs de boeufs...

Pourquoi les partis politiques haïtiens s'associent-ils aux voleurs de boeufs???

Dans le Nord d'Haiti, les voleurs de boeufs et de terre sont proches de Moise Jean-Charles. Sa ville natale, Milot, représentait un refuge pour les bandits de ce genre dont les kidnappers qui sont en majorité des anciens compagnons de Moise Jean-Charles lors de sa campagne de dechoukaj (spoliation) de terre dans les années 90. 

Le peuple voit mal les politiciens traditionnels de la République de Port-au-Prince qui ignorent le phénomène de vols de boeufs et ses connections avec la politique. 

Faut-il rappeler que la 1ere source de financement de la guérilla colombienne est le vol de bétail. L'internationale dispose de toute une série d'informations sur ce phénomène, le kidnapping, le trafic de drogue et les activités politiques en période électorale. 

Lisez trois (3) textes publiés en 2010 sur l'insécurité dans le Nord:

1- Les sites touristiques du Nord d'Haïti assiégés par une armée de kidnappeurs.

2- Initiative populaire contre les kidnappeurs dans le Nord d'Haïti : un cas de lynchage.

3- Cap-Haitien : Le colombien et l'haitien séquestrés sont libérés contre rançon complémentaire.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti


Enregistrer un commentaire