dimanche 18 août 2013

Lettre ouverte de la famille Duverseau et leur Conseil de défense aux Président et membres du CSPJ !

Port-au-Prince, le 18 Août 2013

 
Aux Honorables Président
Et Membres du CSPJ
En ses bureaux.-
 
De l'avis général, la mise en place du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) constitue une étape importante vers l'indépendance effective de la justice. Cette institution ne saurait dans la réalité, se révéler un simple assortiment cosmétique ou une peinture de façade. Il en résulte pour ses honorables membres une énorme responsabilité ; en plus des tâches techniques et administratives. Ils doivent faire preuve d'une vigilance aiguisée pour empêcher que les vieux démons de la politique, des préjugés sociaux, professionnels économiques, idéologiques ou religieux ne continuent d'entraver la distribution d'une saine et équitable justice.
 
Il nous vient à l'esprit ces réflexions en constatant les diverses interférences qui semblent vouloir dérouter la justice dans le dossier de l'assassinat du jeune étudiant Franzy DUVERSEAU.
 
Face à ces diverses tentatives,  la famille du défunt et son Conseil de défense vous sauraient gré, d'accorder une attention particulière aux préoccupations soulevées dans le cadre de ce dossier afin d'éviter que des dérives internes ou des interférences politiques, des manipulations de certains groupes ou secteurs, des considérations d'ordres individuels ou personnels ne viennent piétiner leurs droits en leur empêchant d'obtenir justice pour la perte de ce fils qui était la lumière et l'espoir de la famille.
 
Comptant sur votre engagement à la cause de la justice, nous vous prions, Messieurs les Honorables Président et Membres du CSPJ, de croire à toute notre considération.

Déus JEAN FRANÇOIS AV.

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
          
         
      But you can't fool all the people all the time."
 (
        
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
          
      Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
          
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire