lundi 19 août 2013

Note de Me Louis Gary Lissade :


Je, soussigné, Me. Louis Gary Lissade, avocat du Barreau de Port-au-Prince, ancien Bâtonnier de l'Ordre des Avocats du Barreau de Port-au-Prince, ancien Ministre de la Justice, récemment élu avocat de l'année par SOS Libertés, proteste avec véhémence contre les conclusions du rapport émis par la Commission sénatoriale qui recommande non seulement la mise en accusation du Chef de l'État, du Premier Ministre et du Ministre de la Justice mais aussi des poursuites judiciaires contre ma personne.

Je suis particulièrement choqué de constater, qu'à partir de récits incohérents et de rumeurs sans fondement et sans preuves, une commission composée de Sénateurs de la République ayant juré fidélité à la Constitution, ait pu aboutir à des conclusions aussi scandaleuses qu'aberrantes. En outre, je déplore que les membres de ladite commission aient choisi d'écarter les principes élémentaires de droit et d'équité dans l'élaboration d'un document d'une telle importance qui transpire clairement une forte subjectivité.

Je tiens par la présente à lancer une mise en garde contre tous ceux qui tentent de souiller ma réputation acquise au prix de près de quarante années de dur labeur avec pour bilan un parcours impeccable et prestigieux dans le domaine du droit. Je rejette catégoriquement ces allégations qui ne sont autres que le fruit de l'imagination pernicieuse de certains individus voulant soutirer un quelconque avantage politique et réitère les déclarations contenues dans la note de presse du 14 juillet dernier.

Me Louis Gary Lissade.

 ____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
          
         
      But you can't fool all the people all the time."
 (
        
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
          
      Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
          
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire