dimanche 18 août 2013

Photo truquée: JJJ a peur des révélations d'Enold Florestal.

C'normal que #JeanJuniorJoseph défende Enold Florestal l'1 des assassins de son gouvernement de transition en 2004. Il veut éviter ses témoignages.

Profil:
NOM : Florestal
Prénom : Enold
CIN: 01-01-99-1973-07-00082
Domicile: DELMAS 33 #26
Département: OUEST
Date de Naissance : 14-Jul-1973
Lieu Naissance : PORT-AU-PRINCE
Hauteur : 5'1 à peu près.
Zone de fonctionnement : Christ Roi (Camp KID situé à l'arrière de l'ancien Moulin d'Haïti), Ruelle Vaillant, Avenue Poupelard, Ruelle Dufort.
Soupçonné du meurtre de son beau-frère Duverseau organisé avec des policiers du commissariat de Port au Prince il y a 4 ou 5 ans. Soupçonné également d'avoir pris part à l'assassinat du Docteur Ronald Joseph le 3 aout 2010.
Il a des amis qui ont déjà été arrêtés pour kidnapping et meurtre.
Connu comme militant politique et homme de main. 
Fin 2003, Il a été atteint d'une balle lors d'une manifestation (GNB) réclamant le départ du président Jean Bertrand Aristide.
En 2004 fait partie d'un groupe (Zéro Tolérence) au service de l'ancien DGPNH Léon Charles, pour combattre l'insécurité dans la zone de Poupelard.
Quelques années plus tard, il laisse le parti en 2006 pour rejoindre André Michel
Il se retrouve en 2008 à la tête d'une violente manifestation à Bourdon devant la résidence de Evans Paul (K Plim) alors que ce dernier était en dehors du pays. Luc Eucher Joseph alors Secrétaire d'Etat à la Sécurité Publique et Mario Andresol DGPNH avaient du se rendre sur place pour repousser les manifestants qui avaient tenté d'incendier la maison alors que la femme de K-Plim Irène Ridoré s'y trouvait.
A noter qu'il est connu sous le nom de Florestal mais ce serait plutôt Forestal (voir à droite, feuillet distribué lors des funérailles de sa mère qui porte le nom de Forestal)
Son frère Josué Forestal travaille au bureau de l'ONA à carrefour.
D'autres membres de sa famille feraient également partie de l'appareil de l'état dont une sœur qui serait dans la diplomatie dans un premier temps en Suisse et ensuite au Brésil. Il aurait également des proches au Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique. 
Tout ceci sera confirmé et de plus amples informations fournies dans un prochain rapport.
Enregistrer un commentaire