jeudi 12 septembre 2013

Haïti-coopération : le Chef du Gouvernement haïtien poursuit son périple européen


Bureau de < /span>communication
de < /span>la Primature
 
 
Note de presse
 
Haïti-Coopération : Le Chef du Gouvernement haïtien poursuit son périple européen
 
Port-au-Prince, le jeudi 12 Septembre 2013.- Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Salvador LAMOTHE a commencé son deuxième jour de travail à Paris par un petit déjeuner  avec madame Georges PAU-LANGEVIN, ministre déléguée chargée de la Réussite  éducative.
 
Le programme éducatif du Gouvernement a été au centre des discussions. Le Premier ministre a fait état des efforts qui sont en cours pour permettre l'accès à l'éducation gratuite des enfants en primaire.
 
Le Premier ministre a demandé que la convention de coopération triennale entre Haïti et la France soit renforcée sur le volet « Education »  et  en particulier sur les aspects formation des maîtres et enseignement supérieur.
 
Le cas de l'université de Limonade a été pris en exemple et l'idée de faire de cette institution une université francophone de référence dans la Caraïbes a été évoquée. A ce sujet, la ministre a proposé l'organisation dans son ministère d'une journée de réflexion sur l'éducation en Haïti avec tous les partenaires intéressés.
 
La journée s'est poursuivie à Bruxelles  par une rencontre avec Monsieur Didier REYNDERS, Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Affaires européennes de la Belgique. Les échanges ont porté sur le renforcement de la coopération bilatérale entre les deux Etats. Le Chancelier belge a sollicité le concours d'Haïti pour se rapprocher de la CARICOM. Il a également demandé le support d'Haïti dans les instances internationales. Le Premier ministre, après avoir fait état des progrès enregistrés en Haïti, s'est dit très heureux de renouer une relation bilatérale qui avait fait ses preuves par le passé. Il propose l'organisation en Haïti d'une rencontre tripartite Belgique, Haïti et CARICOM.
 
Dans l'après midi, Le Premier ministre a eu un entretien avec Monsieur Herman Van ROMPUY, Président du Conseil Européen. Il a été décidé que 114 millions d'euros non utilisés sur le 10ème Fonds de Développement Européen (FED) seraient affectés à la réforme de l'Etat, à la modernisation des finances publiques et à l'éducation.
 
Le 11ème FED (2014/2020) mobilisera 460 millions d'euros sur quatre axes prioritaires, à savoir : l'éducation, la réforme de l'Etat,  les infrastructures et l'insécurité alimentaire.
 
Le Premier ministre s'est réjouit de la confiance accordée par l'Union Européenne à Haïti en plein processus de reconstruction.
 
Il a également rencontré Monsieur Rudy DEMOTTE, Ministre-Président de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il a été décidé de renforcer les partenariats existants dans les domaines de l'enseignement professionnel et universitaire. La Wallonie a offert son expertise dans le domaine de l'élevage et de l'agriculture. La reprise du mécanisme de la commission mixte a été approuvée.
 
Dans la soirée, l'ambassade d'Haïti et le Cercle d'Affaires de Wallonie, rassemblant une centaine de chefs d'entreprises de la région ont organisé un débat sur les opportunités d'investissements en Haïti.  Le Premier ministre a fait une présentation illustrée par une vidéo sur les grandes réalisations du Gouvernement et les projets en cours. Les échanges qui ont suivi ont montré l'intérêt d'un grand nombre d'hommes d'affaires  à investir en Haïti.
 
Dans toutes ses interventions, le Premier ministre LAMOTHE a fait un plaidoyer pour un soutien accru des partenaires d'Haïti, car il estime que le Gouvernement  fait beaucoup avec peu de moyens.
Bureau de communication
de la Primature
                                                                                           
Enregistrer un commentaire