mercredi 25 septembre 2013

Plus de 238 arrêtés, 2.200 kg saisis en Haïti dans le cadre de la lutte anti-drogue

Par Joe Colas


PORT -AU- PRINCE, Haïti ( HCNN ) - Le chef de l'unité anti- drogue en Haïti a déclaré lundi que 238 trafiquants de drogue présumés ont été arrêtés et plus de 2.000 kilogrammes de drogues illicites confisquées au cours des 20 derniers mois , citant des progrès et une rare volonté politique d'appuyer les efforts pour lutter contre le trafic de drogue dans ce pays des Caraïbes.

Joris Mergelus a déclaré que 114 dealers de drogue présumés et leurs complices ont été arrêtés, 1.554 kilos de cocaïne et de marijuana ainsi que plus de 1 million de dollars saisis entre Janvier et mi-Septembre 2013, comparativement à 124 arrestations , plus de 634 kg de stupéfiants et environ US$93.000 confisqués de Janvier à Décembre 2012.

"Sur les 238 personnes arrêtées, 31 sont des femmes et 18 ont été extradées vers les Etats-Unis , Les Bahamas et la République Dominicaine, "a déclaré Mergelus à HCNN dans une interview lundi.

Des propriétés, y compris des maisons de luxe , d'une valeur de plus de 5 millions de dollars, ont été confisqués à des trafiquants de drogue condamnés alors que 12 véhicules et 30 armes à feu ont été saisies de la part de gens suspectés d'être impliqués dans le commerce de la drogue .

"Bien sûr, c'est un défi parce que les trafiquants de drogue ont de gros moyens, mais nous faisons des progrès dans la lutte contre le trafic de drogue en Haïti », a déclaré Mergelus.

Le haut responsable de la lutte contre la drogue a déclaré que son bureau et l'effort anti- drogue dans son ensemble ont reçu un soutien sans précédent de la part des plus hautes autorités politiques du pays et a confirmé qu'une telle attitude constitue une source de motivation pour son équipe.

" Depuis que je fais partie de l'unité anti- drogue, c'est pour la première fois que je vois une telle volonté politique de lutter contre le trafic de drogue ", a déclaré Mergelus qui a intégré l'unité depuis sa création en 1997.

"Le président ( Michel ) Martelly et le Premier ministre (Laurent ) Lamothe a personnellement ordonné que nous appliquions la tolérance zéro contre les trafiquants de drogue et ils nous ont donné des moyens supplémentaires pour faire le travail », a déclaré Mergelus.

Le nombre d'agents anti- drogue a plus que triplé en moins de 2 ans, passant de 42 à 138 en 2012, avec un plan pour faire passer l'effectif à 200 agents avant la fin de l'année.

L'unité anti- drogue a désormais une composante canine de 14 chiens dotés d'une capacité de détection de monnaie , de drogue et d'explosive , tandis que d'autres véhicules , des armes et autres moyens pertinents ont été fournis aux agents.

L'unité a étendu ses activités à un plus grand nombre d'endroits dans plusieurs régions du pays et a reçu un soutien accru des garde-côtes haïtiens qui ont maintenant plus de bateaux , plus de personnel et plus d'équipement pour chasser les trafiquants de drogue.

Dans un rapport, publié en 2013, sur la stratégie internationale de lutte contre les stupéfiants, la Drug Enforcement Administration (DEA) et le Département d'Etat ont reconnu que des progrès ont été accomplis dans la lutte contre le trafic de drogue en Haïti, mais ont décrit les efforts comme étant insuffisants.

«Malgré les gains supplémentaires en 2012 dans le nombre d'actions exécutées et les saisies qui en résultent, le rythme de l'activité de la PNH (Police Nationale Haitienne) dans la lutte contre le trafic des stupéfiants peut encore s'améliorer », lit-on dans le rapport.

Haïti reste sur la liste noire américaine des pays étiquetés comme points de transit pour la cocaïne venant de l'Amérique du Sud et pour la marijuana en provenance de la Jamaïque pour le transbordement vers les États- Unis, le Canada , l'Europe et ailleurs dans les Caraïbes.

Dans son rapport, le département d'Etat américain a insisté sur le fait que " malgré les progrès, le tempo des actions de lutte contre la drogue en Haïti reste obstinément faible.".

Des officiels Haitiens impliqués dans la lutte anti- drogue déclarent que le rapport de la DEA est basé sur des données recueillies en 2012. Ils disent que beaucoup plus d'actions et d'efforts ont été faits, entre-temps, et s'attendent à ce que le prochain rapport mentionnent les gains nouvellement réalisés.


HCNN,

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
      
     
    But you can't fool all the people all the time."
 (
      
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
    
     Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
      
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire