mercredi 30 octobre 2013

Education-Nord : Griefs des syndicats d'enseignants et de la société civile

Nouvelle Crise au niveau de la direction départementale Nord de l'éducation.-

Griefs des syndicats d'enseignants  et de la société civile contre l'administration de M Justin Métellus 
  • Comportement non professionnel et revanchard contraire aux grands principes qui régissent la fonction publique qui sont La compétence, l'impartialité, l'honnêteté, le respect de la légalité.  
En effet depuis l'installation de M Justin Metellus, à la tête de la direction départementale Nord de l'éducation,  en septembre 2012, il n'a cessé d'utiliser les pouvoirs dont il dispose pour persécuter ceux qui, dans le temps étaient en désaccords avec lui ou qui critiquaient sa gestion lors de sa première direction. Pour preuve :
  • Transfert arbitraire, en octobre 2012, moins d'un mois après son installation, sur la base d'accusations politiques mensongères, notamment conspiration contre le gouvernement  en place,  de trois directeurs de lycée : Mme Maryse Pierre, M Abraham Louis Harry et M Jean Emmanuel Jasmin respectivement directrice  du Lycée Philippe Guerrier, directeur du lycée de Breda et directeur du lycée Duty Boukman.
  • Boycottage systématique des lycées Boirond Tonnerre et Jeunes filles du Cap-Haitien
  • Mise à l'écart du directeur du lycée et du censeur de la vacation PM au lycée Jean Baptiste Cinéas du limbe  (tous deux normaliens supérieurs) pour les remplacer par M Jean Georges un professeur frère de Arylex Jean son bras droit et le censeur par un ami
  • Les dispositions qui n'ont pas tenu compte des prescrits du manuel de gestion et qui sont à l'origine  des tensions soutenues au lycée Philippe Guerrier, lycée François Cappoix de limonade et lycée Duty Boukman  à l'école nationale  Charles Lebossé du Cap-Haitien, au BDS Cap II, au BDS de l'Acul du Nord, au BDS de Port- Margot ...
2.1- l'Administration de M Justin Metellus est caractérisée par l'arbitraire, le clientélisme et est  au service d'un projet politique personnel (remporter les prochaines élections sénatoriales).
2.2 Une administration fonctionnant en dehors des normes administratives et impliquant de personnes étrangères à l'administration.
 2.3 Les dossiers relatifs à la régularisation des statuts des professeurs qui ne sont pas encore nommés sont négligés.

3-Mauvaise  gestion de la correction des copies des examens du bac 2013 
Embauchage  parmi les correcteurs d'un nombre significatif de personnes non qualifiées qui n'enseignent pas  au niveau des classes d'examens pour la plupart (Joazil Euchariste, François Paulin, Durand Charles Edouard, François Gesper) ou qui ne sont pas enseignants pour d'autres (Raphael Tevna, Jean Péan …) pour  évaluer les copies des candidats du baccalauréat.
N.B Raphael Tevna correcteur de chimie, Durand Charles Edouard correcteur d'anglais, Joazil Euchariste correcteur de mathématiques, Jean Péan, François Paulin François Gesper, Marcellus Moïsnik correcteurs de physique, pour ne citer que ça.

4-Absence d'éthique
  • Menaces de toute Sorte, intimidations, injures graves sur les ondes de certaines stations de radio de la ville notamment radio télé venus envers les agents éducatifs qui osent critiquer les pratiques arbitraires du Directeur Départemental.
  • Le cas du suppléant Alexandre M Bien Aime qui avait engrossé une fille de 9e AF au lycée Philippe Guerrier est rétabli dans ses fonctions par le directeur départemental en dépit d'une décision administrative prise par le directeur d'alors, qui lui avait transféré à Port-margot 
  • Utilisation des services de repris de justice tant au niveau du Budexe qu'à la direction départementale. Gary Chery, Gonald Desir etc. 

5-Corruptions et Malversations
  • Quid des 8 millions de gourdes débloqués pour peinturer les lycées ? 4 millions au cours de l'année académique 2012-2013 et 4 millions pour la nouvelle année académique. Seulement 4 lycées des 23 que compte le département  ont pu bénéficier 100000 gourdes chacun. Il s'agit des Lycées Philippe Guerrier, Boukman, Breda et  Jean baptiste Cineas du limbe.
  • Où sont passés les kits scolaires envoyés pour les enfants ?
  • Pourquoi ouvrir un compte personnel  avec les fonds de la  DDN à la caisse populaire Fraternité du Cap-Haitien 
  • Nombreuses sont les écoles inexistantes qui grossissent la liste du programme psugo  et dont les bénéficiaires sont des alliés du directeur départemental (Charles Duna dont l'école serait à plaisance…
Propositions 
Pour nous il s'agit d'une crise conjoncturelle qui est nourrie par les attitudes belliqueuses, rancunières et provocatrices  de M Justin Metellus obsédé par la volonté de devenir sénateur de la république par tous les moyens. Ces  éléments sont incompatibles à la fonction de directeur départemental. En conséquence nous recommandons :
  • la mutation de M Metellus à un poste moins exigent que celui-ci
  • l'installation d'une personne plus à même  de servir les intérêts de l'éducation
  • Prendre les mesures susceptibles de corriger les nombreuses irrégularités à l'origine des protestations.

DOCUMENT PREPARE PAR DES ENSEIGNANTS DU NORD
ET QUI A ETE REMIS A UNE COMMISSION D'ENQUETE DU MINISTRE DE L'EDUCATION NATIONALE.

Enregistrer un commentaire