mercredi 16 octobre 2013

Répression de la corruption en Haïti, un important homme d'affaires et ses complices arrêtés

Le nombre de personnes détenues ou inculpées pour corruption s'élève désormais à 94


Par Joe Colas

PORT -AU- PRINCE, Haïti ( HCNN ) - Un procureur haïtien a déclaré mardi qu'un important homme d'affaires et 3 fonctionnaires des douanes ont été arrêtés pour contrebande et corruption, ce qui porte à 94, le nombre de personnes détenues ou inculpées pour pratiques de corruption au cours des derniers mois, dans ce pays des Caraïbes.

Francisco René a indiqué que l'entrepreneur Philippe Victor Chatelin a été arrêté dans le cadre d'une affaire de corruption et de contrebande, impliquant plusieurs fonctionnaires des douanes , y compris Varnel Pierre- Louis , arrêté lundi. Les 2 autres ont été mis en garde à vue vendredi.

"Nous avons arrêté un important homme d'affaires et 3 fonctionnaires de douane et nous sommes à la recherche d' autres personnes impliquées dans la contrebande et la corruption", a déclaré René à HCNN, lors d'une interview mardi.

"Nous sommes déterminés à lutter contre la corruption et je tiens à dire à ceux qui sont impliqués dans la corruption d'y renoncer , car ils seront arrêtés", a déclaré René.

Au moins 90 personnes , y compris des fonctionnaires du gouvernement , ont déjà été détenues ou inculpées pour corruption au cours des 12 derniers mois, et des dizaines d'autres cas ont été soumis au bureau du procureur ou sont en cours d'examen au niveau des autorités anti- corruption.

63 personnes ont été inculpées dans le cas du détournement de fonds alloués au programme d'éducations gratuite mis en place par le gouvernement, tandis que 27 autres dossiers ont à voir avec différents cas de corruption enregistrés dans l'administration publique.

Le Directeur général de l'unité de lutte contre la corruption, Antoine Atouriste , a déclaré que son bureau a déjà vu des signes de prudence de la part de certains acteurs, présumés corrompus, qui ont maintenant peur d'être arrêtés, contrairement à ce qui se passait auparavant.

"94 personnes détenues ou inculpées pour corruption dans le pays. Haiti a réalisé, en un court laps de temps, plus qu'elle n'a réalisé pendant plus de 200 ans», a déclaré Atouriste à HCNN . " Mais, nous sommes encore très loin du compte, car il y a tellement d'autres gens corrompus qui doivent encore faire face à la justice, afin de dissuader d'autres contrevenants potentiels ", a déclaré Atouriste .

Le Chef de l'unité anti-corruption a appelé le Parlement à compléter le processus d'approbation d'une très rigide loi anti- corruption, proposée par son bureau à travers le gouvernement. La loi a déjà été approuvée par le Sénat , mais la Chambre basse doit encore emboîter le pas.

Le Coordonnateur spécial du Département d'Etat américain pour Haïti , Thomas C. Adams , a reconnu, la semaine dernière, que l'actuel gouvernement haïtien a fait plus d'efforts pour lutter contre la corruption que tous ses prédécesseurs.

Le commentaire, produit à Washington, lors d'une séance de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, a bouleversé des opposants du gouvernement qui estiment que la corruption est pratiquée et tolérée au plus haut niveau de l'administration du président Michel Martelly et du Premier ministre Lamothe .

"Ce gouvernement pratique la corruption au plus haut niveau. Tout ce qu'ils disent qu'ils font pour lutter contre la corruption, c'est de la propagande ", a déclaré Paul Denis , une voix tranchante de l'opposition, qui faisait partie du gouvernement précédent. Plusieurs autres opposants au gouvernement ont des commentaires similaires.

Un porte-parole du Premier ministre Laurent Lamothe, Kedler Augustin , a qualifié ces accusations de non-fondées et a fait savoir qu'elles étaient uniquement politiquement motivées.

"Le fait est que ce gouvernement agit concrètement et activement contre la corruption et les opposants politiques ne sont capables de montrer la moindre preuve de corruption militant contre aucun des dirigeants gouvernementaux ", a déclaré le porte-parole Augustin .

Selon Augustin "la corruption a toujours été monnaie courante dans l'administration publique de ce pays , mais les gouvernements précédents n'étaient pas parvenus à prendre les mesures nécessaires pour lutter contre ce fléau. "

"Le fait que cela avait toujours été le cas dans le passé, les gens ont tendance à croire que c'est la même vieille pratique ", a déclaré Kedler Augustin .

"Et quand le Département d'Etat reconnaît nos efforts de lutte contre la corruption , et c'est pour la première fois qu'ils ont eu de tels commentaires à propos d'Haïti , j'espère que les gens comprennent que c'est une bonne chose pour tout le pays ", a-t-il dit .

Le Premier Ministre Lamothe a récemment mentionné le fait que, pour la première fois , « tous les membres du gouvernement et d'autres gestionnaires de fonds ont , indistinctement , soumis, après leur prise de fonction, une déclaration actualisée de leur patrimoine pour faciliter la lutte contre l'enrichissement illicite et la corruption."

www.hcnn.ht

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire