Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 10 décembre 2013

Haïti - Politique : Le Venezuela conteste l’ingérence de la Banque Mondiale.--

10/12/2013 08:58:15

Haïti - Politique : Le Venezuela conteste l’ingérence de la Banque Mondiale Suite aux propos de Mary Barton-Dock, l’Envoyée spéciale de la Banque Mondiale (BM) mercredi dernier, qui avait critiqué le manque de transparence et de détails sur le programme PetroCaribe, propos qui avaient fait réagir vivement le Premier Ministre, Laurent Lamothe le jour même en Conseil des Ministre, http://www.haitilibre.com/article-10022-haiti-economie-la-bm-critique-le-manque-de-transparence-du-fonds-petrocaribe.html , l’Ambassadeur du Venezuela en Haïti, Pedro Antonio Canino Gonzales a réagi à son tour à la déclaration de Mme Barton-Dock.

Le Diplomate a déclaré dimanche, que la Banque Mondiale n’avait aucun droit de s’ingérer dans le Programme PetroCaribe, qui concerne la coopération bilatérale entre le Venezuela et Haïti et exigé des explications concernant ces critiques et demande de détails. L’Ambassadeur vénézuélien a qualifié « d’insolente » cette démarche, d’autant que son pays, est selon-lui, entièrement satisfait du fonctionnement et de la gestion de ce fond par Haïti.

Enfin, l’Ambassadeur a rappelé que la révolution conduite par le défunt Commandant Hugo Chavez, visait notamment à écarter les institutions impérialistes comme la Banque Mondiale, des actions économiques du Venezuela, afin de lui permettre d’établir en toute indépendance des partenariats avec les pays de son choix.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-10022-haiti-economie-la-bm-critique-le-manque-de-transparence-du-fonds-petrocaribe.html

SL/ HaïtiLibre

Aucun commentaire: