Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mercredi 4 décembre 2013

Un citoyen haïtien demande des comptes au Sénateur Desras

Suite à la publication de votre lettre adressée au Président de l'Assemblée Nationale du Chili dans la presse de ce pays la nation Haïtienne attend des explications de vous. En tant que troisième personnage de l'état, votre demande d'intervention de l'armée chilienne dans les affaires politiques internes d'Haïti viole la constitution et les traditions de notre pays.


Je ne commencerai pas par vous condamner comme l'ont déjà fait publiquement plusieurs de vos collègues du Sénat. J'attendrai aussi vos explications avant de vous demander votre démission. Pour le moment nombreux sont les citoyens qui ont des questions pour vous. Je partage avec vous quelques-unes:

1. Avez-vous discuté avec les membres du bureau du Sénat de cette initiative et du contenu de la lettre envoyée?

2. Est-ce que vous avez informe les membres de la Commission des Affaires Etrangères du Sénat de cette demande d'intervention militaire Chilienne en Haïti?

3. Avez-vous consulte le Président de la Chambre des Députes et le Président de la Commission des Affaires Etrangères de cette même chambre sur cette question?

4. Avez-vous consulté le Ministre des Affaires Etrangères de la république d'Haïti sur cette demande d'intervention militaire?

5. Est-ce que le Représentant National de votre Parti, Fanmi Lavalas, et les membres du directoire sont à l'origine de cette stratégie de demande d'intervention militaire Chilienne en Haïti?

6. Est-ce que les Sénateurs membres du parti Fanmi Lavalas ont participé à la préparation de cette lettre visant à demander l'intervention militaire Chilienne en Haïti? 

7. Quelles sont les décisions que comptez-vous prendre après une telle forfaiture?

Le pays attend vos explications avec impatience.

Gerard Pradel

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
 
But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
 
) dixit Abraham Lincoln.

Aucun commentaire: