samedi 25 janvier 2014

Davos: le Premier ministre, Laurent Lamothe, poursuit ses rencontres de promotion d'Haïti.


Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Lamothe, poursuit sa série de rencontres à Davos pour présenter les opportunités d'affaires d'Haïti et rechercher d'éventuels partenaires avec lesquels le Gouvernement de la République pourrait conclure des accords en vue de renforcer les efforts déjà consentis pour créer des emplois en faveur de la population.

Le Premier ministre, s'est ainsi entretenu avec les ex-Premiers ministres Britanniques, Tony Blair et Gordon Brown avec lesquels, il a discuté des opportunités de développer des partenariats en matière de formation et de modernisation de la gouvernance publique. Ainsi, les discussions ont surtout porté sur l'éducation qui est l'un des axes prioritaires de la politique gouvernementale.

En marge de l'exposé du Premier ministre, au panel d'investissements sur Haïti, des promesses formelles en termes de support au Programme de Scolarisation Universelle Gratuite et Obligatoire (PSUGO) et au plan national d'assistance sociale (Ede-Pèp) ont été faites par les interlocuteurs parmi lesquels l'USAID qui a promis 18 millions dollars américains pour renforcer les projets sociaux du Gouvernement, notamment, les cantines mobiles.

Le Chef du Gouvernement haïtien a également, rencontré Matthieu Pigasse, Michèle Lamarche et George Soros trois(3) grandes personnalités de la finance internationale où il a pu exposer les différentes opportunités offertes par Haïti, mais également les nombreuses mesures prises par son Gouvernement pour faciliter et garantir les investissements dans le pays.

L'entretien du Premier ministre Lamothe avec M. Soros s'est basé sur l'amélioration de la situation générale du pays et sur les possibilités pour que celui-ci, en dehors de son assistance à des œuvres caritatives, vienne surtout investir en Haïti et créer des emplois. À cet effet, le philanthrope George Soros a promis de réaliser rapidement une mission à Port-au-Prince.

Par ailleurs, le Premier ministre haïtien dans sa volonté de dynamiser son plan de lutte contre la pauvreté extrême, a eu une fructueuse séance de travail avec Muhammad Yunus surnommé l'économiste des pauvres afin d'améliorer sa politique de promotion des petites et moyennes entreprises indispensables à la croissance économique et l'éradication de la pauvreté.

Au cours de ces échanges avec le PDG de Nestlé, Paul Bulcke et le Président de la BID, Luis Alberto Moreno, le Premier ministre en a profité pour présenter les opportunités d'affaires dans le secteur de l'agro-industrie dans le but d'attirer des capitaux étrangers dans l'économie, nécessaires à l'implémentation de sa politique de lutte contre la misère qui vise l'option préférentielle pour les pauvres.

Au terme de sa participation au 44ème édition du Forum économique mondial, le Premier ministre doit se rendre à Addis-Abeba (Ethiopie), où il doit participer du 30 au 31 Janvier, à la 22ème session ordinaire du sommet de l'Union Africaine, toujours dans le constant souci de chercher des opportunités pour Haïti.d

Publié par RéseauCitadelle

____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
      
     
    But you can't fool all the people all the time."
 (
      
     Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
      Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
      
    ) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire