lundi 13 janvier 2014

Haïti, Bilan Annuel devant le Parlement : Un exemple de cordialité et de santé démocratique

Le Président de la République, Michel Joseph Martelly, le Premier Ministre Laurent Lamothe et les membres de son gouvernement se sont rendus au Parlement, ce lundi 13 janvier comme le veut la constitution haïtienne. Le discours d'accueil du Président de l'Assemblée nationale, tout comme ceux du Président et de la République et du Premier Ministre se sont accordés sur un dénominateur commun : Pas de développement sans la concertation entre les différents pouvoirs publics.

Cette date butoir du calendrier politique qui s'était annoncée houleuse au dernier trimestre de 2013, s'est plutôt révélée une journée de civilité, de cordialité et de santé démocratique. Un autre pas franchi par Haïti dans la bonne direction.


Avant l'entrée en scène du Président de la République pour son discours solennelle, le Premier Ministre a fait un passionnant résumé du bilan de l'action gouvernementale pour l'année écoulée, spécialement les six derniers mois. Il a invité les parlementaires à continuer à travailler de concert avec l'exécutif pour consolider les différents points marqués par Haïti durant l'année, tant au niveau de la perception globale du reste du monde, de l'économique, des investissements, de la culture, de la sécurité etc.

Le Président de la République qui a cité le départ du leader Sud Africain, Nelson Mandela comme étant une source d'inspiration, se dit prêt à consentir tous les efforts nécessaires en vue de préserver un climat de paix et de sérénité afin de continuer à conduire le pays vers un développement durable. Dans un discours serein et rempli d'engagements, Président Martelly a annoncé l'insertion d'un nouveau E dans l'ensemble des cinq E qui caractérisent son administration. Il s'agit du E des élections qui doivent se tenir durant l'année en cours, ce qui lui a valu des applaudissements debout de l'Assemblée.


Les discours des deux dirigeants de l'exécutif haïtien ont été empreints de notes positives sur les différentes réalisations et un besoin d'apaisement continu pour consolider les acquis. Le Chef de l'Etat en a profité pour annoncer des consultations avec toutes les forces vives de la nation vers la mise en place définitive d'une force de sécurité nationale pour surveiller les frontières et sauvegarder les intérêts du pays.


Le Premier Ministre a fait état d'une véritable révolution dans le domaine éducatif en Haïti avec la prise en charge des enfants à la base, prise en charge qui sera caractérisée par la mise en œuvre d'une politique de la petite enfance afin qu'ils deviennent des citoyens modèles, responsables selon un projet de développement national. Il a, aussi, annoncé la mise en œuvre du Plan opérationnel qui oriente les grandes actions dans le secteur de l'éducation, le document de politique de la Formation professionnelle qui est en voie d'achèvement. La réforme des curricula pour le fondamental et le secondaire est enclenchée. L'amélioration de l'accès des jeunes en fin de parcours académique à l'enseignement supérieur se concrétise de plus en plus avec la création de nouvelles universités publiques dans les Nippes, le Nord-Ouest et le Centre, et bientôt, la Grande-Anse.


Le chef du Gouvernement, fier de son bilan pour l'année, a fait état, chiffres à l'appui, des différents domaines clés où le gouvernement laisse des repères visibles dont la construction de près de 700 kms de route à travers le pays, la relocalisation de la plus grande partie des personnes vivant sous les tentes, la reconstruction de bâtiments publics dont celui devant loger le Parlement, la mise en place d'infrastructures selon les besoins de chaque commune à travers les fonds communaux etc.


Coté Energie électrique pour la zone métropolitaine, le Premier Ministre a dévoilé la signature d'un protocole d'accord pour des études sur le vent au niveau de Mòn Kabrit pour la mise en place d'une centrale éolienne en support à la centrale de Péligre qui sera renforcée et un appel d'offres sera lancé sous peu à l'attention des fournisseurs potentiels d'énergie électrique.


Plusieurs villes ont récemment été dotées de nouveaux réseaux d'électricité. L'installation de 4 500 lampadaires pour l'année 2013. Parmi les réalisations et les actions en cours, il a cité, entre autres, l'augmentation de la puissance de la centrale thermique de Saint-Marc, la construction de la centrale électrique du parc industriel de Caracol, la révision générale des groupes (moteurs) de la centrale de Carrefour, La réhabilitation du bâtiment de la centrale de Carrefour.


Le Chef de l'Etat et le Premier Ministre, notant à partir des indices, qu'Haïti est sur la route du progrès, ont félicité les parlementaires de leur contribution à cette nouvelle perception et se sont engagés à continuer sur cette lancée dans la concertation avec les différents pouvoirs et regroupements citoyens. Deux exemplaires (en créole et en français) du bilan ont été symboliquement déposés, par le Premier Ministre Lamothe, au bureau de l'Assemblée Nationale, dans un geste de civilité démocratique et d'interdépendance des pouvoirs publics.


Source: HI/HPN


____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire