samedi 11 janvier 2014

Haiti-Reconstruction: Le gouvernement satisfait de son bilan annuel

Haiti-Reconstruction
Le gouvernement satisfait de son bilan annuel
Le Nouvelliste | Publié le : 10 janvier 2014
Devant un parterre de journalistes, haïtiens et étrangers, le Premier ministre Laurent Lamothe a dressé le bilan annuel de son gouvernement avant de se présenter au Parlement lundi. Dans le lot, le chef du gouvernement se donne un satisfecit concernant le processus de la reconstruction du pays dévasté par le séisme du 12 janvier 2010. 

Le Premier ministre Lamothe présente la cité administrative 
Jean Jacques Augustin

Le premier ministre montre les nouveaux bâtiment du CIMO 

Lors de cette conférence de presse à la Primature, Laurent Lamothe a dressé un bilan positif des différentes réalisations de son gouvernement dans le cadre de la reconstruction du pays. Sept bâtiments publics sont en construction et des études sont déjà réalisées pour au moins cinq autres. « Selon le dernier rapport de l'OIM, nous passons de 1 500 000 déplacés en 2010 à 147 000 en 2013, a déclaré Laurent Lamothe. Nous sommes très satisfait de ce résultat.» 
Plus de 40 bâtiments publics ont été détruits lors du séisme de janvier 2010. Dans le cadre de la reconstruction du pays, le gouvernement haïtien, grâce au fonds PetroCaribe, a mis une somme de 17 millions de dollars américains par bâtiment pour reconstruire ces différents édifices. La construction de la Villa d'accueil, la construction du ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales, le chantier du ministère des Affaires étrangères et des Cultes, le chantier du ministère du Commerce et de l'Industrie, le chantier de construction des baraquements du CIMO sont parmi les travaux de construction en cours qui devront terminer, selon le Premier ministre, dans la première moitié de l'année 2014. « Nous avons terminé la première phase de la construction du village Lumane Casimir qui peut recevoir plus de 3 000 logements. Grâce à un financement vénézuélien, nous allons ajouter 2 500 logements à ceux déjà construits au village.» 
En termes d'infrastructures routières, le Premier ministre a annoncé la construction de deux tronçons de route au centre-ville de Port-au-Prince dans le cadre de la construction de la cité administrative. « Un contrat est signé avec la firme espagnole Euro Estudios pour les études de construction des rues Monseigneur Guilloux et du Champ de Mars, a-t-il fait savoir. 
 La firme a été autorisée à démarrer la deuxième phase des travaux au cours de l'été si le processus d'expropriation est complété.» 
Par ailleurs, Laurent Lamothe a déclaré que son gouvernement travaille au renforcement des sections communales du pays. Plus de 250 000 dollars américains ont été alloués aux différentes communes du pays dans le cadre des petits projets de développement au cours de l'année 2013. Le document final n'est cependant pas encore disponible « Nous pensons, pour avoir un développement durable, qu'il faut investir dans les communes et surtout celles les plus reculées du pays, a-t-il mentionné. C'est pourquoi nous avons réalisé 191 petits projets de développement dans les 140 communes du pays. Nous allons réaliser au cours de l'année en cours 191 autres petits projets afin d'encourager le développement durable qui doit nécessairement passer par le développement de nos communes et de nos sections communales.» 
 Le directeur de l'Unité de construction de logements et de bâtiments publics (UCLBP), Harry Adam, a fait un état des lieux des différentes réalisations de sa structure dans le cadre de la reconstruction du pays. La Politique nationale du logement et de l'habitat (PNLH) a été présentée officiellement et le pays est désormais doté, pour la première fois, selon lui, d'une politique dans ce secteur. « Une dizaine de projets de logements à caractère social et de réhabilitation de quartiers sont en cours, a-t-il fait savoir. Ces projets s'iinscrivent, dans un souci de respect des standards en matière d'habitat, des volets d'urbanisme, de développement social et économique.» 
Pour la période allant du mois de juin au mois de novembre 2013, le directeur de l'UCLBP a fait savoir qu'ils ont atteint le niveau de fermeture de 1 200 camps de déplacés grâce à la mobilisation de plusieurs partenaires. « Les opérations pour la période nous ont permis d'atteindre, dans le cadre du projet 16/6 - les quartiers de Morne-Hercule, Morne-Lazare, Nérette, Bois-patate, Canapé-vert, Morne Hebo Rosa - , a-t-il poursuivi. On est arrivé à construire pas moins de 7 000 mètres linéaires de caniveaux et de trottoirs et de 3 000 mètres linéaires de soutènement. 339 maisons jaunes ont été réparées et 60 maisons rouges ont été construites durant cette période.» 
Le Premier ministre a également fait le point sur la construction de dix centres d'hébergement de secours, à raison d'un centre par département. Selon le chef de la Primature, un plan standard a été retenu pour les dix départements. « Les travaux de construction des hébergements de secours des Cayes et des Gonaïves ont débuté en juillet 2013, a-t-il fait savoir. La compagnie a reçu l'ordre de démarrer les travaux de deux autres bâtiments dans l'Ouest et dans les Nippes.» 
Le ministre des Affaires sociales et du Travail, Charles Jean-Jacques, a, pour sa part, déclaré que le gouvernement s'engage à construire neuf centres de transit pour les enfants des rues. Selon le ministre du Affaires sociales, les études sont déjà terminées pour la réhabilitation du centre de transit de Carrefour. « Un appel d'offres restreint va être lancé en vue de recruter une firme pour la réalisation des travaux qui doivent commencer ce mois-ci, a-t-il dit. Nous allons envoyer sous peu à l'UCLBP la liste des sites retenus pour la construction des autres centres au niveau des autres départements. 
« Nous allons poursuivre avec la mise en œuvre de la deuxième phase de ''Jalousie en couleurs, a déclaré le Premier ministre Lamothe. Nous allons également poursuivre avec la construction de nouvelles unités de logement à Carrefour-Feuillles, Fort-National, à Delmas et à Sans-fil.» 
Avec 700 kilomètres de routes réhabilitées et reconstruites et cinq aéroports en construction, le Premier ministre a déclaré que le processus de la reconstruction du pays avance à grands pas. Selon Lamothe, Haïti doit survivre et survivra de la catastrophe du 12 janvier 2010 : « Au niveau du gouvernement, nous allons poursuivre le processus de reconstruction d'Haïti en vue de mettre le pays sur les rails du développement.»
Jocelyn Belfort
jbelfort@lenouvelliste.com
Enregistrer un commentaire