mardi 7 janvier 2014

Lamothe consulte les organisations de défense des droits humains à la frontière


Le Premier Ministre haïtien, Laurent Lamothe, a eu hier une séance de travail avec les dirigeants des organismes de défense des droits humains et de la société civile, dont la Fondation Zile, le Garr, le Cohamid, Laredho et le Service Jésuite aux réfugiés.

Lors de cette rencontre déroulée au Palais National, le chef du gouvernement et les membres de la commission ad hoc de négociation avec la république Dominicaine ont analysé les différents thèmes importants dans les relations entre les deux pays. 

Les dirigeants des organisations haïtiennes ont émis des réserves sur l'avenir de la commission mixte bilatérale en raison de la création de la commission ad hoc.

Ils ont également attiré l'attention des officiels haïtiens sur l'anti-haitianisme qui s'intensifie dans les sphères du pouvoir dominicain. 

Plusieurs dirigeants d'organisations de défense des droits des immigrants haïtiens en République Dominicaine ont mis en garde contre l'intégration du dossier de dénationalisation dans les pourparlers. 

Le coordonnateur du groupe d'appui aux rapatriés et réfugiés, Jean-Baptiste Azolin, a soutenu que cette question concerne avant tout le gouvernement dominicain.

Il exhorte les autorités haïtiennes à maintenir la pression pour forcer les Dominicains à revenir sur cette décision. 

La migration, la sécurité frontalière et le commerce sont les thèmes principaux qui seront débattus lors de cette première rencontre à Ouanaminthe.

Outre le Premier Ministre Lamothe, la délégation haïtienne comprend également les ministres de l'économie des finances et du commerce et de l'industrie Wilson Laleau, des affaires étrangères Pierre Richard Casimir, de l'intérieur, David Bazile, ainsi que l'économiste Nesmy Manigat. 

Source: LLM / radio Métropole Haïti

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
  
        
    "You can fool some people sometimes, 
                 
                
               But you can't fool all the people all the time."
 (
               
 Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
             
            Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
         
        
        ) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire