mercredi 15 janvier 2014

Lutte anti contrebande et anti-corruption, Premier Ministre Lamothe poursuit la croisade

Le Premier Ministre souhaite intensifier la lutte contre la corruption et la contrebande au cours de l'année 2014 et n'entend pas lâcher prise. Il a signifié sa détermination lors d'une réunion de travail tenue ce mardi à la Primature avec les membres de l'unité spéciale anti contrebande en présence de plusieurs représentants de la Communauté internationale et du secteur des affaires.

L'objectif de la rencontre était de faire un bilan des actions entreprises au cours de l'année précédente, un état des lieux à l'orée de cette nouvelle année, les problèmes auxquels l'unité aura à faire face et les mesures à prendre en vue d'aboutir à de meilleurs résultats.

Les questions des postes de douane et points de passage sur la frontière avec la République Dominicaine ont été au cœur des discussions et le Premier Ministre attend des membres de la structure des propositions concrètes concernant les différents problèmes liés à la contrebande dans les zones frontalières.

Le Chef du Gouvernement, rappelant la détermination du Président de la République à faire face à ce fléau et à la corruption en général, exige à nouveau l'application de la tolérance zéro en matière de répression de la contrebande qui constitue, un manque à gagner de milliards de gourdes pour l'Etat haïtien et une source de concurrence déloyale aux entrepreneurs ayant foi dans l'économie du pays.

Les dernières mesures de redressement dans ce secteur avaient permis à l'administration Générale des Douanes d'augmenter considérablement ses recettes pour l'année 2013.

HI/HPN

http://haitihebdonews.com/?p=406

Enregistrer un commentaire