lundi 3 février 2014

Haïti, 6 E : Attention au naufrage de l'Education!

Grève des professeurs, manifestation d'élèves-casseurs dans les rues de la capitale… la tension que l'on observe depuis environ 3 semaines dans le secteur de l'éducation nous donne malheureusement raison. Car, depuis juillet 2013, RéseauCitadelle n'a pas cessé de dénoncer des dérives dans ce secteur considéré comme la plus grande priorité de l'Administration du Président Michel Martelly et du gouvernement du Premier Ministre Laurent Lamothe. Des dénonciations qui nous ont valu toute formes persécutions allant de menaces à des intimidations de toutes sortes.

La réalité : Le ministère de l'éducation nationale n'est pas proactif. Les responsables ne réalisent pas que le fait par le pouvoir en place d'augmenter le budget de l'éducation nationale transforme le secteur scolaire en espace privilégier pour les racketeurs, les corrompus, les politiciens démagogues au détriment des professeurs et des écoliers qui normalement devraient en profiter.

http://www.mpce.gouv.ht/chiffredip.pdf [Un effort considérable est consenti pour la promotion de l'éducation gratuite et de qualité en Haïti. Le MENFP bénéficie d'une enveloppe de 18.8 milliards de gourdes soit 57.7% des crédits du secteur social ce qui représente 14% du montant global des crédits du budget général. Les dépenses de fonctionnement du MENFP avoisineront 6.5 milliards de gourdes contre 12.3 milliards de gourdes alloués aux investissements.]

Conclusion : Des problèmes fondamentaux ne sont pas résolus. Le monitoring n'étant pas fait, le pouvoir en place ne voit pas l'arrivée des protestations. Alors que des politiciens et des corrompus profitent de cette louable décision de l'équipe TET KALE, les écoliers et les professeurs sont livrés à leur sort, manipulés et utilisés comme source de tension politique!

Si, les démagogues associés aux corrompus ont utilisé l'attaque à gaz lacrymogène du 28 octobre 2013 - contre des lycéens capois – comme moyen d'intimidation pour faire taire toutes critiques, les évènements d'aujourd'hui dans les écoles publiques prouvent clairement que le silence des médias n'empêche pas à la réalité de se manifester.

Cyrus Sibert, RéseauCitadelle, Cap-Haitien, Haïti.

Lisez : Haiti, 5 E : Attention au naufrage de l'Education dans le Nord...
http://reseaucitadelle.blogspot.com/2013/07/haiti-5-e-attention-au-naufrage-de.html

Nous avions aussi publié :
* Cap-Haitien, PSUGO, l'éducation sous tension...
http://reseaucitadelle.blogspot.com/2013/08/cap-haitien-psugo-leducation-sous.html

* Haiti-2013 : L'organisation des examens du bacc dans le Nord, un fiasco!
http://reseaucitadelle.blogspot.com/2013/07/haiti-2013-lorganisation-des-examens-du.html
Enregistrer un commentaire