mercredi 26 mars 2014

Edmond Mulet évoque les risques d’un gouvernement de transition.

24/05/2010 12:15:52

Le représentant du secrétaire général de l'ONU, Edmond Mulet, rappelle son attachement au respect des principes constitutionnels et du mandat des élus afin de consolider la démocratie haïtienne. Précisant que des séances de travail impliquant des bailleurs de fonds, Etats-Unis et Union Européenne, ont eu lieu ces dernières semaines, le chef de la Minustah qui a participé à ces séances de travail en compagnie d'experts internationaux, assure que tout est prêt pour lancer le processus électoral.

Répondant aux critiques de certains leaders politiques, qui s'opposent au lancement du processus électoral, Edmond Mulet indique qu'il veut éviter le report des élections qui déboucherait sur un gouvernement de transition. Estimant qu'un tel gouvernement ne sera pas bénéfique au pays, soulignant que tous les programmes d'aide internationale pourraient être bloqués jusqu'à l'avènement d'un gouvernement légitime.

[NdHL - un avertissement et/ou une forme de chantage aux opposants, une ingérence dans notre démocratie sans aucun doute].

B/ HaïtiLibre
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire